|

mardi 27 avril 2021

Tricastin : coup de chaud sur le refroidissement après la défaillance d’une pompe du réacteur n°1

EDF  CN Tricvastin Réacteur 1 et 2  REP 900 MW  Nuclear Power Plant ReactUn incident sur le moteur d’une pompe du réacteur nucléaire n°1 du Tricastin en réparation pour obtenir son prolongement au-delà de 40 ans aurait pu déboucher sur un accident majeur. Il a été évité de justesse mais l'analyse de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) est sans appel : le vieillissement des installations accroit le risque de catastrophe nucléaire, un ccroissement du risque de fusion du coeur des réacteurs nucléaires. Adieu la Provence, exit la vallée du Rhône, adios la France, exsangue l'Europe.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 8 octobre 2013

Centrale Nucléaire du Tricastin : Explosion d'une pompe, 3 salariés contaminés

2011-08-02_nucleaire_Tricastin_reacteurs.jpgTrois salariés de la centrale nucléaire du Tricastin ont été touchés lundi 7 octobre 2013 par des liquides radioactifs lors de l’explosion d'un système de pompe hydraulique* au coeur de la zone contrôlée, entre les réacteurs 3 et 4. Aucune information de la Direction EDF n'a filtré jusqu'à présent mais on peu supposer que c'est lors d'opération de pompage de tritium que l'accident s'est produit. En effet depuis le mois de juillet une fuite de tritium est en cours dans cette centrale sans que EDF puisse en préciser l'origine. Le CAN84 a demandé le 25 septembre dernier à l'ASN de prononcer sans attendre la mise à l'arrêt de la centrale et des 4 réacteurs.

Lire la suite...

Partagez ! Partage