|

Mot-clé - nucléaire

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 9 mai 2021

Rassemblement à Avignon ce 9 mai 2021 : "l'inaction climatique est un crime" tout comme le nucléaire

2021-05-09_Rassemblement-Climat-Avignon.jpgAlors que la majorité des député-es viennent d'adopter une Loi Climat vidée de toute perspective de changement réel d'avec le système de prédation capitaliste et en totale contradiction avec la "Convention Citoyenne", dans toute la France ce 9 mai 2021 des marches et rassemblements citoyens ont eu lieu comme ici à Avignon (Vaucluse) avec la participation du CAN84.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 14 avril 2021

Criminels : le gouvernement japonais veux rejeter dans l'océan l'eau radioactive de Fukushima

2011-010-31_Fukushima-007.jpgTokyo a annoncé mardi qu'il envisage de rejeter plus de 1,2 million de tonnes d'eau contaminée de la centrale nucléaire de Fukushima dans l'océan Pacifique dans les deux ans à venir et pendant 20 ans. La décision devait être annoncée officiellement après les Jeux Olympiques à Tokyo de cet été mais il y a eu "fuite". Chine, Corée du Sud, Corée du Nord et d'autres pays voisins s'indignent et s'opposent à de tels agissements criminels.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 27 mars 2021

Contournant les code de la santé publique et de l'environnement, le gouvernement et l'ASN décident d'alléger le contrôle sur les activités nucléaires

soucres-radioactives-diverses.jpgIl y a quelques jours  encore les activités nucléaires et les installations étaient soumises à deux régimes dit de déclaration et d'autorisation. C'en est fini, un  arrêté gouvernemental du 4 mars 2021 vient d'alléger le peu de contraintes sur l'utilisation et le transport des sources radioactives (rayonnements ionisants) industrielle, vétérinaire ou de recherche en créant la catégorie dite "d'enregistrement". C'est ce que proposait l'ASN dans une décision du 4 février 2021 afin de faciliter le business du nucléaire selon les voeux du lobby européen du nucléaire Euratom. L'arrêté doit entrer en vigueur dès le début de l'été le 1er juillet 2021.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 26 mars 2021

Le Haut Couillon au Plan : pour quelques déshonneurs de plus

2020-08-29__E-Macron_nomination_F-Bayrou_Haut-Commissaire-au-Plan.jpgC'est à pleurer, mais à rire quand même. Bayrou, le grand couillon qui se croit si malin, règne sur le Haut-Commissariat au plan que Macron lui a refilé pour qu'il fasse joujou. Dans une note publiée ce 24 mars 2021, il reprend toute la pauvre argumentation du lobby CEA-EDF-Orano en faveur de l'électricité nucléaire, la seule, la vraie.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 21 mars 2021

L'Autorité de Sûreté Nucléaire valet de la nucléocratie politico-militaire

2021_marianne-baillonnee.jpgTandis que RTE (Réseau de Transport d’Electricité), filiale d'EDF, lance une consultation publique sur des scénarios énergétiques techniques et complexes de long terme qui n’engagent à rien, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) valide les exigences d'EDF contraires à la sûreté nucléaire et à la sauvegarde de l'environnement et du climat. Et ce afin de faire perdurer la filière mortelle en prolongeant de 10 ans les vieux réacteurs délabrés et en couvrant les malversations de l'EPR en construction à Flamanville (Manche) par EDF. Histoire aussi de donner un temps à rallonge pour construire six nouveaux réacteurs nucléaires en France. Pendant ce temps de mascarade anti-démocratique, le public n’est pas consulté sur la seule question fondamentale qui le concerne : voulez-vous l’arrêt du nucléaire ?

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 17 mars 2021

Areva-Orano : intimidations et menaces sur un sous-traité du nucléaire

2021-03-17_Orano-Areva_Gilles-Reynaud_Prudhomme.jpg80% des activités de maintenance dans le nucléaire sont réalisées par des sous-traité-es. Le président de l'association "Ma Zone Contrôlée" qui défend ces salariés a été auditionné en 2018 sous-serment à l’Assemblée Nationale par la Commission d’enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires. Un mois après, Orano (ex-Areva) qui est son employeur le met à pied et le prive de travail. Le Conseil de Prud’hommes de Nanterre, saisit par le salarié, doit se prononcer ce mercredi 17 mars tandis qu'un rassemblement de soutien est programmé.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 11 mars 2021

Fukushima: Ni oubli, ni pardon. Fukushima-sur-Rhône : zone à évacuer

2015-31-08_Prions.jpg.jpg11 mars 2011-11 mars 2021. 3650 jours et 3650 nuits, dix années que la quadruple catastrophe nucléaire à Fukushima-Daïchi (Japon) a commencé son oeuvre de mort qui perdure encore. Certains - nucléocratie mondiale et gouvernements des quelques pays nucléarisés - veulent faire croire que tout va pour le mieux, que le nucléaire est une activité humaine et technique maîtrisée. D'autres - des citoyens sur toute la planète - plus réalistes et rationnels exigent la fin de cette monstruosité de destruction de l'atome. Ils et elles étaient présent-es ce jeudi à Avignon.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 5 mars 2021

Tricastin. Rescapé d’un cancer, il dénonce les dangers du nucléaire : « Nous sommes de la chair à canon ».

2020-09-26_cricastin.jpgVictime d’un cancer de la thyroïde alors qu’il travaillait comme "sous-traité" dans l’industrie nucléaire, dont le Tricastin , Patrice Girardier dénonce les conditions de travail dangereuses des petites mains de l’atome : « Nous, les sous-traitants d’EDF, sommes de la chair à canon. »

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 18 janvier 2021

A noter sur votre Agenda

roulette_russe.jpgRetrouvez ici tous les rendez-vous d'actions proposés par la Coordination antinucléaire sud-est et les Collectifs départementaux : actions terrains, interpellations publiques, conférences-débats, projections films,...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 29 octobre 2020

Nouvelles découvertes de défauts de résistance au séisme de 19 réacteurs nucléaires de 900 MWe d’EDF dont 2 réacteurs au Tricastin et 4 à Cruas

reacteur-nucleaire_bleu.jpgEt ça continue ! L'absence de fiabilité et de sécurité des réacteurs nucléaires est à nouveau révélée par la découverte de nouveaux défauts cette fois-ci sur les échangeurs du système de refroidissement intermédiaire des réacteurs de 900 MWe. 19 réacteurs atomiques sont en cause dont deux réacteurs sur quatre du site atomique du Tricastin (Drôme-Vaucluse) et les quatre réacteurs de la centrale nucléaire de Cruas (Ardèche).

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 28 octobre 2020

Contre les convois de la réintoxication du monde... (réflexions de Normandie)

ca-gresille-dans-le-poteau.jpgLa crise déstabilise les flux capitalistes, c’est un fait. L’aviation n’a jamais été aussi mal au point, une explosion d’un stock de nitrate d’ammonium détruit le port de Beyrouth. RTE, pour sa part, s’inquiète de la capacité de production électronucléaire, suite aux retards qu'EDF a pris dans la maintenance des centrales nucléaires pendant le confinement, et en appelle aux écogestes pour éviter les coupures d’électricité cet hiver. Malgré cela... la fuite en avant productiviste se poursuit. Nos ami-es de la "Grange de Montabot" dans la Manche (1) nous livrent quelques réflexions.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 7 octobre 2020

Contre la réintoxication du monde : Appel à une seconde vague d'action pour le 17 novembre

pas-de-retour-a-l'anormal_17juin2020.jpgEn mai dernier, à la sortie du confinement, alors que la machine économique et productiviste se réemballait de plus belle, un appel à agir contre la réintoxication du monde a été lancé et suivi par des dizaines de groupes à travers le pays. Plus de 70 actions, occupations, blocages se sont déployés simultanément. Ils ont matérialisé un premier grand rebond de luttes de terrain face à l'expansion dramatique de la crise écologique et au cynisme patent de nos dirigeants. Forts de cette énergie, plus de 80 collectifs, syndicats, associations, territoires en lutte, ont décidé de se coordonner pour une seconde vague d'actions et de renforcer la pression. Ce  second round aura lieu le 17 novembre prochain, reprenant le principe d’une diversité de formes et de cibles. Les antinucléaires du sud-est s'associent aux actions.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 4 octobre 2020

EDF plonge à la Bourse de Paris

centrale-nucleaire-tour-refroidissement.jpgSur-endetté, impliqué dans des projets de construction de réacteurs non-rentables et dangereux et cumulant des dizaines d'années de retard, subissant une baisse de production d'électricité nucléaire de près de 18% sur un an, EDF qui a lancé sur les marchés spéculatifs une émission d'obligations convertibles pour un montant de 2,4 milliards d’euros, plonge en Bourse. Bien que conseillé par BNP Paribas, les actions de l'électricien perdent 8%, à 8,14 euros alors qu'elles en valaient  83 € en novembre 2007. Le gouvernement qui fait des pieds et des mains à Bruxelles pour que l’Europe classe le nucléaire comme... énergie verte fonce dans le mur avec un entêtement relevant d'un mysticisme suicidaire.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 30 août 2020

Vallée du Rhône : le réchauffement climatique et les sécheresses cycliques saisonnières augmentent la menace atomique du Tricastin et de Cruas

Rhone_01.jpgNon le nucléaire n'est pas la réponse au dérèglement climatique n'en déplaise aux prétendus « écologistes pour le nucléaire » menés tambour battant et oriflammes au vent par le nucléocrate polytechnicien formé à la "French American Fundation" Jancovici. Bien au contraire : maintenir le nucléaire alors que sécheresses cycliques et réchauffement climatique impactent les cours d'eau est une aberration et une démoniaque position. Revue de détail pour l'un des plus grands fleuves de France, le Rhône, où près de quarante installations nucléaires dont 17 réacteurs atomiques sont venues le défigurer, le pomper, le polluer et le menacer. Le fleuve est officiellement reconnu par l'Etat comme pollué.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 15 août 2020

EDF : l'ex-pdg Proglio et son entreprise sanctionnés pour diffusion de fausse information sur le financement du projet Hinkley Point au Royaume-Uni.

2018_Hinkley-Point-C_1.jpgCinq millions d'euros de pénalités pour EDF et 50 000 euros pour son ex-pdg Proglio : la sanction infligé par l’Autorité des marchés financiers (AMF) illustre comment, dans le secteur nucléaire, on manipule à tour de bras en ayant recours aux fausses infos. L'histoire remonte à 2014 et concerne le projet fou d'EDF d'implanter un EPR en Angleterre. Dans sa communication aux marchés financiers EDF affirmait faussement que des accords de garantie de financement conclus en 2013 avec le gouvernement britannique étaient inchangés,... alors que c'était faux.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 13 août 2020

Tricastin : ça va de plus en plus mal

Centrale-nucleaire-de-Tricastin_batiment-reacteur_batiment-combustibles-uses_prise-eau_rejet_02.jpgAlors que le lobby nucléaire développe depuis plusieurs mois une stratégie de propagande effrénée pour faire prendre des vessies pour des lanternes et installer l'idée que le nucléaire est la réponse aux problèmes du réchauffement climatique en omettant d'évoquer radioactivité, déchets mortels, destructions environnementales par l'exploitation du minerai d'uranium, atteinte quotidienne à la santé et à l'environnement par le fonctionnement des réacteurs : que se passe-t-il du côté de la centrale nucléaire délabrée du Tricastin?

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 9 juillet 2020

La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée

EPR-Flamanville.jpgLa Cour des comptes, en ce début juillet 2020, livre un rapport sévère et juste de l'échec opérationnel et financier du réacteur atomique EPR toujours en construction à Flamanville (Manche). Tout comme l'inutilité de poursuivre le programme de "grand carénage" des vieux réacteurs nucléaires délabrés. Sont mis en cause le processus, les méthodes, les financements et même les capacités techniques de la filière nucléaire et de EDF. Une dérive orchestrée par les premiers de cordée sortis de l'Ecole militaire Polytechnique et de l'Ecole des Mines formant la technostructure décisionnaire de la politique énergétique et militaire française. Des super-diplômés qui se sont affranchis allègrement de toute responsabilité, de l'intérêt commun, ont plongé copieusement la main dans les finances publiques du pays pour financer leur délires fous. Avec l'aval des représentants officiels de l'Etat sortis de l'ENA et de Sciences Po et en échappant à toute sanction ou poursuite judiciaire réelle. Une caste qui a pris le pouvoir et fait sécession du reste du pays.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 26 juin 2020

Alarme incendie au Tricastin dans le bâtiment du réacteur nucléaire n°4

Centrale-nucleaire-de-Tricastin_batiment-reacteur_batiment-combustibles-uses.jpgUne panne d'un des ventilateurs géants de refroidissement dans le bâtiment du réacteur nucléaire n° 4 de la centrale atomique EDF du Tricastin (Drôme-Vaucluse) a déclenché l'alarme ce mercredi 24 juin à 5h10 du matin. Alors que ce réacteur a connu plusieurs problèmes ces derniers mois et est en phase d'arrêt pour réparations, la situation caniculaire et la baisse inéluctable du niveau du canal de Donzère pour  pomper l'eau indispensable au refroidissement des réacteurs illustrent la fragilité de ce vieux système archaïque.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 21 juin 2020

Covid19 et nucléaire : un médecin de Vaucluse témoigne

Bernard-Senet.jpgIl est toubib généraliste, vit en Vaucluse et est retraité depuis quelques années. Il a été médecin du travail aussi. C'est un être engagé dans de nombreuses causes, un humaniste*. Il livre ici un témoignage de terrain, sensible et clairvoyant, loin de la propagande et des manipulations officielles.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 4 juin 2020

L'ASN constate que c'est le bordel dans le nucléaire : ni EDF ni Orano ni le CEA ne sont à la hauteur des enjeux notamment de sécurité. Alerte générale nationale.

2020-05-28_rapport-ASN-2019_couv.jpgL'exigence de qualité, de la culture de sûreté comme de la rigueur professionnelle dans la conduite des projets nucléaire n'est pas au rendez-vous estime l'ASN dans son dernier rapport annuel. Et cela concerne les constructions neuves comme les projets de reprise et conditionnement des déchets anciens ou encore le démantèlement et les grands travaux de maintenance . Dit en des mots moins retenus : c'est le bordel et la catastrophe atomique peut survenir à n'importe quel moment. Plus de 1400 incidents nucléaires ont affectés les installations atomiques françaises en 2019. Soyons fiers : le prochain crime atomique sera tricolore.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

- page 1 de 15