|

Mot-clé - Ecole des Mines

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 21 mars 2021

L'Autorité de Sûreté Nucléaire valet de la nucléocratie politico-militaire

2021_marianne-baillonnee.jpgTandis que RTE (Réseau de Transport d’Electricité), filiale d'EDF, lance une consultation publique sur des scénarios énergétiques techniques et complexes de long terme qui n’engagent à rien, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) valide les exigences d'EDF contraires à la sûreté nucléaire et à la sauvegarde de l'environnement et du climat. Et ce afin de faire perdurer la filière mortelle en prolongeant de 10 ans les vieux réacteurs délabrés et en couvrant les malversations de l'EPR en construction à Flamanville (Manche) par EDF. Histoire aussi de donner un temps à rallonge pour construire six nouveaux réacteurs nucléaires en France. Pendant ce temps de mascarade anti-démocratique, le public n’est pas consulté sur la seule question fondamentale qui le concerne : voulez-vous l’arrêt du nucléaire ?

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 24 août 2015

Le Commissariat à l’Énergie Atomique : le véritable patron d'Areva, de EDF et des gouvernements français.

Reggane_decembre-1960_General-Jean-Thiry_explosion_27-12-1960.jpgQui dirige les orientations et choix politiques gouvernementaux français (et du pays) en matière de recherche, d'industrie, d'énergie et d'option militaire? L'Etat contrôle-t-il le CEA (l'actionnaire majoritaire d'Areva, née le 3 septembre 2001 d’une fusion du CEA-Industrie, avec Framatome et la Cogema) et EDF ? Où bien est-ce une "caste" technocratique para-militaire - le "Corps des mines", élite issus de Polytechnique - qui contrôle l'Etat? Qui à le pouvoir d'imposer à la France, depuis près de 60 ans, la destruction atomique et l'industrie nucléaire sans aucune  consultation ni du peuple ni des assemblées élues ? Comment s'interpénètrent depuis plusieurs décennies les milieux militaires, technocratiques, politiciens de droite et d'extrême-droite, socialiste et communiste. Un physicien, Roger Belbéoch, chercheur et ingénieur au CNRS, spécialiste des effets biologiques des rayonnements ionisants démontrait il y a déjà près de 20 ans ces liens honteux et mortels pour la France.

Lire la suite...

Partagez ! Partage