|

dimanche 9 mai 2021

Rassemblement à Avignon ce 9 mai 2021 : "l'inaction climatique est un crime" tout comme le nucléaire

2021-05-09_Rassemblement-Climat-Avignon.jpgAlors que la majorité des député-es viennent d'adopter une Loi Climat vidée de toute perspective de changement réel d'avec le système de prédation capitaliste et en totale contradiction avec la "Convention Citoyenne", dans toute la France ce 9 mai 2021 des marches et rassemblements citoyens ont eu lieu comme ici à Avignon (Vaucluse) avec la participation du CAN84.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 27 avril 2021

Tricastin : coup de chaud sur le refroidissement après la défaillance d’une pompe du réacteur n°1

EDF  CN Tricvastin Réacteur 1 et 2  REP 900 MW  Nuclear Power Plant ReactUn incident sur le moteur d’une pompe du réacteur nucléaire n°1 du Tricastin en réparation pour obtenir son prolongement au-delà de 40 ans aurait pu déboucher sur un accident majeur. Il a été évité de justesse mais l'analyse de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) est sans appel : le vieillissement des installations accroit le risque de catastrophe nucléaire. Adieu la Provence, exit la vallée du Rhône, adios la France, exsangue l'Europe.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 26 avril 2021

Tchernobyl : pour qui sonne le glas ?

2021-04-26_Tchernobyl_Avignon_CAN84_00.jpgCe lundi 26 avril 2021. La Supplication, Tchernobyl, chronique du monde après l'apocalypse (en russe : Чернобыльская молитва. Хроника будущего), un récit/essai de l'écrivaine biélorusse Svetlana Alexievitch, lauréate du prix Nobel de littérature en 2015, consacré à la catastrophe nucléaire de Tchernobyl survenue en 1986. Devant l'hôtel de ville d'Avignon, au coeur de la région la plus nucléarisée d'Europe : avec le CAN84 et PEPS* ils n'oublient pas l'horreur nucléaire. Une cérémonie, une lecture, un appel à arrêter immédiatement le crime de destruction atomique

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 23 avril 2021

Risques nucléaires : à quand la fin du monopole des experts internationaux producteurs d'ignorance?

experts.jpgDeux chercheuses, Christine Fassert (Socio-anthropologue, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Tatiana Kasperski (Chercheure associée au Departement des Humanités, Universitat Pompeu Fabra) ont étudié et analysé comment depuis l’accident de Tchernobyl la monopolisation de l’autorité du savoir sur les radiations ionisantes a été instrumentalisé par un ensemble restreint d’organisations (l’Agence internationale de l’énergie atomique/AIEA, la Commission internationale de radioprotection/CIPR et le Comité scientifique des Nations unies pour l’étude des effets des rayonnements ionisants/UNSCEAR). Par un jeu d’alliances et de cooptations, ces organisations se constituent en un ensemble monolithique sur le risque radiologique. À partir de ce moment, les points de vue différents portés par des individus, des scientifiques « dissidents » parfois au coeur même de l’Organisation mondiale de la Santé pour l’Europe ou appartenant à des organisations indépendantes sont systématiquement délégitimés et renvoyés à une forme de marginalité péjorative militante.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 18 avril 2021

USA : du miel contaminé par les retombées des essais nucléaires effectués... lors de la guerre froide

miel-Virginie_abeille.jpgLe miel d’une grande partie de l’est des États-Unis est contaminé au césium 137 radioactif issu des nombreux essais nucléaires effectués sur le sol états-unien pendant la guerre froide . C'est ce que révèle  le site scientifique "ScienceAlert" qui publie les résultats d'une étude conduite par le géologue Jim Kaste du College of William & Mary, à Williamsburg (Virginie) et son équipe sur les aliments tels les noix ou les fruits. 68 échantillons des 122 mesurés sont contaminés. Problème sanitaire mais aussi scientifique lorsque l'on sait que le césium 137 a une durée de radiations d'environ 30 ans alors que ces essais ont eu lieu il y a une soixantaine d'années.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 17 avril 2021

26 avril 1986 : il y a 35 ans la catastrophe nucléaire de Tchernobyl s'abat sur toute l'Europe et le monde entier

2020-04-07_centrale-nucleaire-Tchernobyl_Ukraine.jpgRien n'est réglé depuis 35 ans et le début la catastrophe nucléaire de Tchernobyl (Ukraine, ex-URSS). Les victimes s'accumulent, les morts se multiplient, les territoires sont condamnés à jamais malgré les dénis officiels des institutions pro-nucléaires nationales et internationales, du lobby nucléaire, des politiciens véreux. Les premiers de corvée, les peuples souffrent sur l'autel de la folie de la destruction atomique. N'oublions pas, souvenons-nous, agissons pour nous libérer de la terreur nucléaire. Rassemblements à Avignon*, Montpellier, Nîmes,...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 14 avril 2021

Criminels : le gouvernement japonais veux rejeter dans l'océan l'eau radioactive de Fukushima

2011-010-31_Fukushima-007.jpgTokyo a annoncé mardi qu'il envisage de rejeter plus de 1,2 million de tonnes d'eau contaminée de la centrale nucléaire de Fukushima dans l'océan Pacifique dans les deux ans à venir et pendant 20 ans. La décision devait être annoncée officiellement après les Jeux Olympiques à Tokyo de cet été mais il y a eu "fuite". Chine, Corée du Sud, Corée du Nord et d'autres pays voisins s'indignent et s'opposent à de tels agissements criminels.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 28 mars 2021

Marche pour le climat et... l'arrêt du nucléaire

2021-03-28_marche-pour-le-climat_Avignon_CAN84_03.jpgAlors que l'Assemblée Nationale va légiférer sur la loi "climat" présentée par le gouvernement Macron, bien loin d'une rupture avec le système prédateur et avec l'urgence climatique et les recommandations de la "Convention citoyenne" : une Marche citoyenne pour le climat s'est déroulée sur Avignon (Vaucluse) le dimanche 28 mars 2021 pour la Justice climatique et la Justice sociale. Parmi les manifestants et les collectifs de luttes locales : "le nucléaire ne sauvera pas le climat. Le nucléaire n'est pas une solution c'est un problème"

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 27 mars 2021

Contournant les code de la santé publique et de l'environnement, le gouvernement et l'ASN décident d'alléger le contrôle sur les activités nucléaires

soucres-radioactives-diverses.jpgIl y a quelques jours  encore les activités nucléaires et les installations étaient soumises à deux régimes dit de déclaration et d'autorisation. C'en est fini, un  arrêté gouvernemental du 4 mars 2021 vient d'alléger le peu de contraintes sur l'utilisation et le transport des sources radioactives (rayonnements ionisants) industrielle, vétérinaire ou de recherche en créant la catégorie dite "d'enregistrement". C'est ce que proposait l'ASN dans une décision du 4 février 2021 afin de faciliter le business du nucléaire selon les voeux du lobby européen du nucléaire Euratom. L'arrêté doit entrer en vigueur dès le début de l'été le 1er juillet 2021.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 26 mars 2021

Le Haut Couillon au Plan : pour quelques déshonneurs de plus

2020-08-29__E-Macron_nomination_F-Bayrou_Haut-Commissaire-au-Plan.jpgC'est à pleurer, mais à rire quand même. Bayrou, le grand couillon qui se croit si malin, règne sur le Haut-Commissariat au plan que Macron lui a refilé pour qu'il fasse joujou. Dans une note publiée ce 24 mars 2021, il reprend toute la pauvre argumentation du lobby CEA-EDF-Orano en faveur de l'électricité nucléaire, la seule, la vraie.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 25 mars 2021

Nucléaire et radioactivité : le mensonge d'Etat de De Gaulle à Macron. Une enquête d'investigation implacable, des documents militaires accablants.

secret-defense_tir-engelade_Polynesie.pngLe média d’investigation indépendant "Disclose" et "Interprt" en collaboration avec le programme Science & Global Security de l’université de Princeton, ont enquêté pendant deux ans sur les conséquences des essais nucléaires atmosphériques en Polynésie française. Documents militaires déclassifiés, calculs scientifiques et reconstitution 3D à l’appui, l'enquête démontre pour la première fois l’ampleur des retombées radioactives qui ont frappé les archipels du Pacifique et les mensonges de l’Etat sur la contamination des populations civiles et militaires. Leucémie, lymphome, cancer de la thyroïde, du poumon, du sein, de l’estomac… En Polynésie, l’héritage des essais nucléaires français est inscrit dans la chair et dans le sang des habitants. Face à ces révélations, l'Etat et le Commissariat à l’énergie atomique s'entêtent dans leur criminels mensonges.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 24 mars 2021

Areva-Orano au Tricastin : l'isotope stable qui masque la radioactivité

2021-03-18_Orano_isotope-stable_chantier-laboratoire.jpgLa presse régionale et locale aime à encenser le secteur nucléaire. Normal, la manne financière publicitaire en est la contre-partie. Ainsi dernièrement elle s'est fait la chargée de communication d'Orano du site atomique du Tricastin. Sur 4 colonnes et un quart de page, et à coup de 15 millions d'euros d'investissement le nucléariste annonce le début de la construction d'une nouvelle installation qui se fixe comme objectif de s'attaquer au marché des « isotopes stables » en appliquant les techniques déjà mises en œuvre dans l'enrichissement de l'uranium radioactif. Nous en avons profité pour explorer les plans comptables de l'opération. Une nouvelle « affaire » en perspective ?

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 23 mars 2021

L’envers du décor : Tricastin sur la Radio Grille Ouverte

logo_radio-grille-ouverte_l-envers-du-decor_big.pngLes habitants et travailleurs du Gard se trouvent à quelques encâblures du site atomique de Marcoule où règne en maître le Commissariat à l'Energie Atomique (et ses premiers réacteurs atomiques "Célestin" ayant produit le plutonium de la bombe atomique française) et où sévit Areva-Orano avec, notamment, la fabrication du terrifiant "Mox". Les Gardois se trouvent aussi à quelques dizaines de kilomètres du plus grand complexe nucléaire de France : le site atomique du Tricastin. "Radio Grille Ouverte" a accueilli pour son émission "l'envers du décor" la Coordination antinucléaire du sud-est. Une heure de questions-réponses à découvrir...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 21 mars 2021

L'Autorité de Sûreté Nucléaire valet de la nucléocratie politico-militaire

2021_marianne-baillonnee.jpgTandis que RTE (Réseau de Transport d’Electricité), filiale d'EDF, lance une consultation publique sur des scénarios énergétiques techniques et complexes de long terme qui n’engagent à rien, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) valide les exigences d'EDF contraires à la sûreté nucléaire et à la sauvegarde de l'environnement et du climat. Et ce afin de faire perdurer la filière mortelle en prolongeant de 10 ans les vieux réacteurs délabrés et en couvrant les malversations de l'EPR en construction à Flamanville (Manche) par EDF. Histoire aussi de donner un temps à rallonge pour construire six nouveaux réacteurs nucléaires en France. Pendant ce temps de mascarade anti-démocratique, le public n’est pas consulté sur la seule question fondamentale qui le concerne : voulez-vous l’arrêt du nucléaire ?

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 18 mars 2021

Les criminels : bientôt les ustensiles de cuisine pourront être fabriqués avec des déchets radioactifs

2021_poele-et-casserole-radioactivite_01.jpgProchainement, nos ustensiles de cuisine, plats à tarte, poêles et casseroles pourront être fabriqués à base de métaux « faiblement radioactifs » issu de l’industrie nucléaire. Ils seront vendus en supermarchés, en quincailleries et autres commerces. Une fois dans la maison, close par essence, la radioactivité n'aura plus qu'à jouer son rôle mortel. De l'assiette à la bouche et l'oesophage : bienvenue aux cancers en tout genre. Car il n'existe pas de niveau de dose de radioactivité inoffensif.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 17 mars 2021

Areva-Orano : intimidations et menaces sur un sous-traité du nucléaire

2021-03-17_Orano-Areva_Gilles-Reynaud_Prudhomme.jpg80% des activités de maintenance dans le nucléaire sont réalisées par des sous-traité-es. Le président de l'association "Ma Zone Contrôlée" qui défend ces salariés a été auditionné en 2018 sous-serment à l’Assemblée Nationale par la Commission d’enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires. Un mois après, Orano (ex-Areva) qui est son employeur le met à pied et le prive de travail. Le Conseil de Prud’hommes de Nanterre, saisit par le salarié, doit se prononcer ce mercredi 17 mars tandis qu'un rassemblement de soutien est programmé.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 11 mars 2021

Fukushima: Ni oubli, ni pardon. Fukushima-sur-Rhône : zone à évacuer

2015-31-08_Prions.jpg.jpg11 mars 2011-11 mars 2021. 3650 jours et 3650 nuits, dix années que la quadruple catastrophe nucléaire à Fukushima-Daïchi (Japon) a commencé son oeuvre de mort qui perdure encore. Certains - nucléocratie mondiale et gouvernements des quelques pays nucléarisés - veulent faire croire que tout va pour le mieux, que le nucléaire est une activité humaine et technique maîtrisée. D'autres - des citoyens sur toute la planète - plus réalistes et rationnels exigent la fin de cette monstruosité de destruction de l'atome. Ils et elles étaient présent-es ce jeudi à Avignon.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 5 mars 2021

Tricastin. Rescapé d’un cancer, il dénonce les dangers du nucléaire : « Nous sommes de la chair à canon ».

2020-09-26_cricastin.jpgVictime d’un cancer de la thyroïde alors qu’il travaillait comme "sous-traité" dans l’industrie nucléaire, dont le Tricastin , Patrice Girardier dénonce les conditions de travail dangereuses des petites mains de l’atome : « Nous, les sous-traitants d’EDF, sommes de la chair à canon. »

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 3 mars 2021

Catastrophe nucléaire de Fukushima : 10 ans déjà et le drame continue. Rassemblement à Avignon et Valence les 11 et 13 mars.

2021-03-11_Fukushima_enfant-test-cancer-thyroide.jpgAlors que la catastrophe nucléaire de Fukushima au Japon atteint dix années de destructions et de souffrances ce jeudi 11 mars 2021, la population est appelée à participer à deux rassemblements de commémoration et de protestation à Avignon (Vaucluse) et Valence (Drôme) au moment même où le lobby nucléaire et quelques politiciens tentent d'imposer la construction de nouveaux réacteurs atomiques au Tricastin et de prolonger de dix ans les vieux réacteurs périmés et dangereux.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 1 mars 2021

Après avoir contaminé le Niger, le Kazakhstan, la Mongolie, le Canada et la France : Orano-Areva veut pourrir le Groenland

2021-02-28_Groeland_80pourcent-de-calotte-glaciaire.jpgOrano-Areva se frotte les mains car le nucléariste vient de décrocher de la part du gouvernement du Groenland deux permis d’exploration minière pour des gisements d’uranium. Plus de 3.500 kilomètres carrés vont ainsi être livrés aux appétits financiers et à la destruction écologique. 141 associations environnementales viennent d'interpeller  le gouvernement danois pour qu'il décrète un moratoire sur les activités minières au Groenland et qu'il protège cette île à l’écosystème fragile. Un autre site du sud du Groenland, Kujataa, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, est également menacé.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

- page 1 de 36