|

mardi 3 août 2021

6 août 1945 - 6 août 2021 : hommage aux victimes de la barbarie atomique perpétrée contre les populations civiles d'Hiroshima et Nagasaki

CAN84_nucleaire_hiroshima_survivors.jpgIl y a 76 ans, le 6 août 1945 à 2 h 45 (heure locale), la folie criminelle du complexe militaro-industriel-atomiste a atteint son apogée en accomplissant le premier crime atomique de l'histoire sur des populations civiles à Hiroshima puis, le  9 août à Nagasaki au Japon. Des rassemblements ont lieu dans le monde entier et en Vaucluse à Avignon ce 6 août 2021

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 1 août 2021

Libertés ! encore 4000 à Avignon pour un troisième samedi de manifestation

2021-07-31_liberte-dictature-vaccinale_pass_palais-papes.jpgPour la troisième fois, une foule toujours diversifiée a envahit les rues d'Avignon ce samedi 31 juillet 2021 aux cris de "Non au pass sanitaire", "Libertés", "Non à l'obligation vaccinale". Aux coudes à coude des personnes inoculées par les produits ARNm et des non piqués, beaucoup de femmes et de soignants, mais aussi des antinucléaires, des gilets jaunes, des anti-facistes, des écologistes, des usagers des médecines douces, des militants de la France Insoumise, des libertaires, des syndicalistes de Sud-Solidaire,... pour ne pas céder un pouce au despotisme macroniste.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 30 juillet 2021

Macron en Polynésie : l'idiotie nucléaire présidentielle explose

CEP_essais-nucleaires-dans_le-Pacifique_monument.jpgLe Tavini huiraatira a fustigé jeudi les propos du Président de la République sur la nécessité pour la Polynésie de profiter de la “protection” de la France dans la zone Pacifique, dénonçant également le discours du chef de l'État sur l'absence de connaissance de la dangerosité des essais nucléaires perpétrés par la France sur le dos des habitants et de l'environnement. C'est inadmissible, au XXIe siècle d'avoir encore ce discours d'il y a 60 ans" a déclaré le leader indépendantiste Oscar Temaru. qui a poursuivit “J'ai eu l'impression d'entendre l'arrière-petit-fils du Général de Gaulle” . De son côté l’association 193 déclare  : "le Président Macron vient de raconter les mêmes conneries qu’on entend depuis les essais nucléaires". Une manifestation regroupant indépendantistes et antinucléaires s'est déroulée devant l'aéroport de Faa'a.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 24 juillet 2021

Avignon: 4000 manifestants contre le pass-sanitaire, le chantage sur les soignants, les menaces, les atteintes aux libertés

2021-07-24_Avignon_contre-pass-sanitaire_01.jpgEn sept jours le nombre d'opposant.es à la surveillance sociale, aux menaces de licenciements, à l'obligation vaccinale s'est accru. 4000 personnes ont arpenté  pendant plusieurs heures les rues de la cité des papes et les places publiques. La détermination monte d'un cran contre la monarchie présidentielle et les dispositifs liberticides imposés par un groupe de connivence antisocial. Les antinucléaires du CAN84 étaient au coeur de la manifestation.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 22 juillet 2021

Le lobby du nucléaire pirate et pollue la taxonomie "durable" de l’UE : un rapport accablant

2021-07-21_Report-EU-taxonomy-Out-with-science-in-with-lobbyists-.jpgLe 22 juillet 2021, Reclaim Finance a publié un rapport – Out with Science, In with Lobbyists : Gas, Nuclear and the EU Taxonomy – qui révèle le lobbying des industries du nucléaire et du gaz fossile  pour être intégrées à la taxonomie durable de l’UE. Le rapport met en évidence une opération de lobbying de dizaines de millions d’euros qui a poussé la Commission européenne à négliger l'approche scientifique et sanitaire . Il souligne que l’inclusion du gaz et du nucléaire dans la taxonomie de l’UE signifierait “la mort” de celle-ci. Non, le nucléaire n'est pas “durable”. Il faut bannir les lobbyistes des institutions européennes.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 17 juillet 2021

3000 personnes à Avignon contre l'apartheid sanitaire et la dictature vaccinale

2021-07-17_Avignon_non-au-pass_dictature-sanitaire_liberte_CAN84_00.jpgPrès de 3000 citoyen-nes de tous âges et toutes conditions se sont retrouvés place de l'horloge à Avignon pour exiger l'abandon de l'apartheid sanitaire décrété par le pouvoir en place et défendre les libertés et le libre choix vaccinal. Les manifestant.es ont spontanément pris d'assaut la rue de la République puis ont longé les remparts en passant devant le Tribunal et la Préfecture avant d'emprunter la porte St-Lazard,  parcourir la ville et arriver au palais des papes. L'esprit de Résistance était visible et déterminé. Le CAN84 était là aussi.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 9 juillet 2021

Appel à agir contre la réintoxication du monde (acte IV) le 17 septembre 2021

IIl y a à peine un an, au sortir du premier confinement, une centaine de collectifs en lutte répondaient à un premier appel à agir « contre la réintoxication du monde ». Puis les 17 novembre et 17 avril derniers, malgré les restrictions sanitaires, cette constellation d’habitant-e-s, de paysan-ne-s, d’activistes persévéraient et renouvelaient leurs actions aux quatre coins du pays. Par leurs blocages, leurs rassemblements, leurs occupations, leurs irruptions dans l’espace public, en un mot leur résistance, ils et elles dessinaient une voie vers un monde s’émancipant des logiques marchandes et industrielles mortifères. Nouveau rendez-vous de tou.tes ceux/celles qui ne baissent pas la tête ni ne se soumettent : le 17 septembre 2021.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 8 juillet 2021

La nucléocratie rackette les contribuables : l'Etat verse encore 994,1 millions d'euros à Areva

1000euros.jpgCa n'en finit plus. Après les 9 milliards de fonds publics versés ces dernières années à Areva et à EDF, c'est à présent près d'un milliard d'euros que l'Etat va verser à Areva pour éponger la dette et les pénalités de retard que le nucléariste doit à la Finlande pour avoir faillit à ses engagements de construction d'un EPR.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 2 juillet 2021

Un décret gouvernemental autorise la construction d'installations nucléaires en zone urbanisée ou urbanisable

Decret-urbanisme_PLU-Nucleaire.jpgPendant que les médias, les institutions sanitaires et politiques moulinent la cervelle des citoyens avec un virus le gouvernement continue de prendre en rafale des décrets échappant à tout contrôle. Cette fois-ci, le 29 juin 2021, un décret de dérogation au code de l'urbanisme va permettre l'implantation d'installations nucléaires en zone urbanisée y compris là où résident des populations ! Les ministres de l'écologie et du logement ont signé cette saloperie. Tout le territoire est à présent à la merci de la prédation du nucléaire. C'est la radioactivité dans votre jardin ou sur le balcon. La démence préside au pouvoir autocratique politique et des lobby.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

Les dépenses en 2020 de l'arsenal nucléaire français : 8 969 € par minute, 113 043 euros par minute pour les 9 pays détenant la bombe atomique

Barracuda_tir-missile-mer-terre.jpgPlus de 60 milliards d'euros (72,6 milliards $) ont été dépensés en 2020 par les 9 pays détenant la bombe atomique pour leurs arsenaux nucléaires, soit  plus de 113 043 € par minute (137 000$). C'est ce que révèle le rapport 2020 de l'ICAN (Campagne Internationale pour l'Abolition des Armes Nucléaires)  "Complicit : 2020 Global Nuclear Weapons Spending".  La France pour sa part a dépensé plus de 8 969 € par minute pour son arsenal nucléaire.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 30 juin 2021

Petits arrangements entre nucléocrates en faillite : Areva S.A va refiler 563 millions d'euros à EDF pour masquer sa responsabilité dans les malfaçons de l'EPR

EPR_flamanville.jpgAreva SA, la holding faillitaire installée pour liquider les dettes de l'entreprise après sa faillite et qui doit achever le chantier de l'EPR d'Olkiluoto en Finlande va verser 563 millions d'euros à EDF pour solder les contentieux et litiges sur les malfaçons dont elle est responsable notamment sur l'EPR de Flamanville. Un tour de passe-passe entre "mafieux" qui changent d'appellation à tour de rôle et suivant les poussières glauques glissées sous le tapis par les uns et les autres. Areva devient Orano, EDF recrée un Framatome appartenant précédemment à Areva, des millions passent de l'un à l'autre que l'Etat renfloue par ailleurs...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

Procès d'antinucléaires à Valence : un procureur très déplaisant pour EDF et l'Etat

2021-06-29_proces-Greenpeace_Valence_1.jpegCe mardi 29 juin 2021, l'avocat n'en a pas cru ses oreilles : au procès de l'intrusion de militants de Greenpeace dans la centrale atomique du Tricastin (Drôme-Vaucluse) en 2020 pour exiger sa fermeture vu sa vétusté, le procureur a prôné la clémence, renvoyant EDF et l'État à leurs responsabilités en matière nucléaire.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 27 juin 2021

Manifestation pour la fermeture immédiate du site atomique du Tricastin

2021-06-26_Tricastin_debranchons.jpgPas de prolongation du risque nucléaire! A l'appel d'une vingtaine d'organisations et collectifs, plusieurs centaines d'habitants des départements de la vallée du Rhône ont manifesté dans les rues de Montélimar (Drôme) pour exiger, arguments à l'appui, la fermeture du site atomique du Tricastin et la mise à l'arrêt définitif des centrales atomiques de Tricastin (Drôme-Vaucluse) et de Cruas (Ardèche) qui menace toute la vallée du Rhône et bien au-delà jusqu'aux pays limitrophes.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 22 juin 2021

40 ans ça suffit ! Débranchons la centrale atomique du Tricastin : rassemblement le 26 juin à Montélimar

Affichette-26juin2021_manif-etc.jpgAlors que les quatre réacteurs de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) viennent de dépasser les 40 ans de fonctionnement et que EDF et le gouvernement veulent prolonger ces vieilles casseroles au-delà des 40 ans, 18 organisations se mobilisent pour exiger la fermeture du site. Une grande manifestation est organisée le 26 juin 2021 à Montélimar.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 18 juin 2021

Centrale nucléaire du Tricastin : quels territoires seraient touchés en cas d’accident majeur ?

2020-01-02_Tricastin_nuage-radioactif_-villes-département-03.jpgLa modélisation de plus de 1000 cartes météorologiques de 2017, 2018 et 2020 montre que si un accident nucléaire majeur de type Fukushima/Tchernobyl devait se produire sur un réacteur de la centrale nucléaire du Tricastin : 13 millions de personnes recevraient en quelques heures une dose de radioactivité supérieure à la limite annuelle d’exposition du public fixée à 1 mSV. Vaucluse, Drôme, Ardèche, Gard, Hérault, Marseille, Lyon, mais aussi Bordeaux et Paris ou encore la Suisse, Munich, Milan et Barcelone seraient touchés.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 15 juin 2021

Angleterre : EDF pourrait être contrainte de fermer 2 autres de ses centrales nucléaires après l'annonce, la semaine dernière, de la fermeture immédiate de celle de "Dungeness B"

EDF_centrale-nucleaire_Heysham_Power_Station,_from_dockside.jpgRévélation du quotidien britannique "Times" ce lundi : les centrales EDF de Torness en Ecosse et de Heysham 2 dans le nord-ouest de l'Angleterre qui devaient fermer en 2030 pourrait fermer prochainement car des brèches sont apparues dans les réacteurs. En tout six réacteurs pourraient fermer prématurément. Encore une performance de la  nucléocratie tricolore.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 14 juin 2021

Chine : alerte à la centrale atomique EPR de Taishan. EDF et Areva impliqués, le gouvernement français bloque l'information. Des rejets atmosphériques ont eu lieu.

2021-06-13_Chine_EPR_centrale-nucleaire_Taishan_probeme_fuite_gaz-rare_.jpgNouveau coup dur pour l'EPR d'EDF-Areva. La centrale EPR chinoise de Taishan construite par EDF et dans laquelle le nucléariste français est co-actionnaire à 30 % aux côtés de China General Nuclear Power Group (CGN) est en difficulté. Une fuite de gaz rares a été détectée dans le circuit primaire. Et certainement des rejets atmosphériques radioactifs. Le monstre tricolore de soit-disant nouvelle génération de réacteur atomique, inauguré en grandes pompes par E.Macron, menace deux ans à peine après sa mise en service.  C'est la filiale  EDF-Framatome aux Etats-Unis qui a lancé l'alerte le 14 juin auprès du gouvernement des USA alors que le gouvernement français connaissait la nouvelle depuis le 10  juin et que les médias se taisaient.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 13 juin 2021

Sezin Topçu : « L'Etat surveille avec les mêmes craintes les militants et le plutonium »

Sezin-Topçu_sociologue.jpgPour la sociologue des sciences, Sezin Topçu, le procès des militants de Bure montre que le nucléaire est un enjeu stratégique pour la France, ce qui explique une «criminalisation de l'action antinucléaire». Douze mois ferme requis pour l'un, 10 à 18 mois avec sursis requis pour les six autres prévenus: la répression de l'Etat nucléaire franchi un cap visant à casser et occulter toute remise en cause de la domination nucléariste sur le pays et de la dépendance de la France à la destruction de l'atome.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 12 juin 2021

Avignon: 300 personnes à la marche des libertés, contre les idées d'extrême-droite et les lois liberticides

2021-06-12_Marche-Libertes_Avignon_contre_extreme-droite_0.jpgPlus de 300 personnes, parmi lesquels des antinucléaires, ont participé ce samedi 12 juin 2021 à la "marche des libertés" à Avignon contre les idées de l'extrême droite et les lois liberticides instaurées par le pouvoir des forces économiques au service desquelles gouverne la macronie.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 8 juin 2021

EDF contraint de fermer immédiatement et définitivement sa centrale nucléaire de "Dungeness B" dans le sud de l'Angleterre

2021_centrale-nucleaire_Dungeness-B_Grande-Bretagne_Kent_reacteurs.jpgEDF est contraint de fermer sa centrale nucléaire de "Dungeness B" dans le sud de l'Angleterre. Trop de problèmes techniques ont plombé ce monstre entré en service en 1983 et devenu - comme au Tricastin (Vaucluse-Drôme) mis en service en 1980 -  une poubelle des plus dangereuses. A tel point qu'elle était à l'arrêt depuis trois ans. EDF-Energy (filiale de EDF en Grande Bretagne) a du reconnaître, après avoir investit des millions d'euros pour son achat en 2009 et des réparations de type "grand carénage", son impuissance. Et cesser son entêtement au prolongement car certains composants ne sont pas réparables et les risques trop importants. C'est le contribuable français qui paie.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

- page 1 de 38