|

Mot-clé - victimes

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 6 août 2018

6 août 1945 : le premier crime atomique de l'histoire. Ni oubli, ni pardon, abolition des armes atomiques, arrêt immédiat du nucléaire

2018-08-06_Hiroshima-Avignon_CAN84.JPGUne cérémonie en mémoire aux trois cent mille morts et milliers d'autres victimes des bombardements atomiques états-uniens sur Hiroshima et Nagasaki (6 et 9 août 1945) s'est déroulée à Avignon à l'appel du CAN84. A cette occasion a été lancé un appel au désarmement nucléaire, à la ratification par la France du Traité International d'Interdiction des armes nucléaire, à l'arrêt immédiat du nucléaire militaire et civil.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 9 juillet 2018

France-Belgique : les deux pays se menacent mutuellement de mort radioactive

peinture.jpgUn ennemi n’aurait aucun besoin d’arme nucléaire pour attaquer la Belgique, elle a construit des armes nucléaires dans ses villes ! Tout comme la France. Et ces armes s'appellent "réacteur nucléaire" créant les conditions d’une extermination et par là même d’un crime contre l’humanité. France-Belgique : les deux pays se menacent mutuellement de mort radioactive. Laisserons-nous les pronucléaires s’exprimer impunément ?...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 28 février 2016

La récente tournée électoraliste de F.Hollande exaspère les victimes des essais atomiques en Polynésie qui dénoncent aussi la répression dont ils ont été victimes

essai_nucleaire_002.jpgEntre 1966 et 1996, la France a perpétré 193 essais nucléaires - dont 46 atmosphériques - sur les atolls de Mururoa et Fangataufa, territoires français de Polynésie, ce large groupement d'îles situées dans l'est et le sud de l'Océan Pacifique. Malformations, cancers et mortalité infantile gonfle à vue d'oeil. Quatre fois supérieure à la moyenne de la métropole. Les conséquences désastreuses sur la santé et la vie des habitants et des militaires enrôlés à l'époque se font sentir implacablement. La récente tournée électoraliste de F.Hollande exaspère les victimes et renforce leur combat contre l'omerta et le crime atomique.

Lire la suite...

Partagez ! Partage