Cruas-Meysse1_fullscreen.jpgLe 22 octobre 2022 l'alarme s'est déclenchée en salle des commande du réacteur nucléaire n°3 du site atomique de Cruas-Meysse (Ardèche) en arrêt pour maintenance. Les investigations ont révélées un défaut d’isolement électrique du câble de commande de la vanne motorisée du système de contournement de la turbine du générateur de vapeur. Celle-ci est ne pouvait donc plus limiter la pression dans le circuit secondaire et évacuer la vapeur potentiellement radioactive vers l’atmosphère  en fonctionnement normal ou en situation accidentelle.