|

Mot-clé - uranium de retraitement

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 9 août 2018

Aveu officiel : le retraitement des déchets nucléaires n'existe pas, c'est un leurre produit par l'industrie de l'atome

2018-07-28_rapport-hctisn_Cycle du combustible.jpgDans un document récent de présentation du « Cycle du combustible » français en 2018 le Haut Comité pour la Transparence et l’Information sur la Sécurité Nucléaire fait un aveu de taille : le retraitement des déchets nucléaires n'existe pas vraiment et les piscines d'entreposage frisent la saturation. Moins de 1% des déchets des centrales atomiques est "recyclé", et en un produit de fission encore plus dangereux et hautement radioactif que l'uranium. La terminologie utilisée par l'industrie nucléaire -notamment Areva-Orano - induit la population en erreur.

Lire la suite...

samedi 17 février 2018

Déchets nucléaires : des piscines géantes de stockages radioactifs à votre porte. Tricastin, Marcoule, Cadarache sur la liste ?

Areva_La-Hague.jpgLa gestion des déchets radioactifs en France est devenue inextricable.  Un article du site internet "Reporterre" signé de Hervé Kempf (ancien de "Le Monde") illustre le mépris dans lequel les tenants de la destruction atomique civile et militaire tiennent la population. Un projet de méga-piscine de déchets usagés est envisagé dans la Loire mais Tricastin pourrait être au nombre des convoitises démoniaques des mystiques de la destruction atomique. Tout comme Marcoule et Cadarache. Illustration au cœur même de ce qui est nommée encore la "représentation nationale"...

Lire la suite...