Mot-clé - travailleur du nucléaire

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 7 septembre 2016

France : 2 606 travailleurs du nucléaire victimes d'une radioactivité supérieure à 5 mSv en 2015

2013-06-19_Stop-Tricastin_Areva_CAN84_SDN_Greenpeace_blocage_transport-nucleaire_14.JPG2 606 travailleurs utilisant des matières nucléaires ont reçu une dose radioactive supérieure à 5 mSv en 2015 en France. Le bilan publié hier (6 septembre 2016) par l'IRSN précise que 14 138 ont été victimes d'une dose supérieure à 1 mSv.  2 travailleurs ont même été victimes d'une contamination radioactive supérieure à 20 mSv et un autre a dépassé les 500mSv. La dose collective externe radioactive délétère que les salarié-es ont subie est en augmentation par rapport à 2014. Areva et EDF sont en tête de ce sinistre podium.

Lire la suite...

mercredi 23 novembre 2011

Sarkozy au Tricastin : Manifestation vendredi 25 novembre à 10h devant le site nucléaire

La venue du Président de la République au cœur du « triangle de la mort » est une véritable provocation au moment ou le nucléaire craque de toute part, contamine au quotidien les citoyen-e-s, la chaîne alimentaire, le Rhône ; L’hôpital d’Avignon n’a jamais accueilli autant d’habitant-e-s victimes de leucémies en hausse constante. Plus de 200 incidents nucléaires ont été recensés en 2010 en Provence, et les nucléocrates scientistes obscurantistes et dogmatiques ne pensent qu’à une chose : faire perdurer leur pompe à profit en précarisant l’emploi et licenciant les salariés.

Lire la suite...

vendredi 2 septembre 2011

Japon : le travail héroïque des ouvriers sacrifiés à l’intérieur de Fukushima

Le journaliste japonais Kazuma Obara a souhaité visiter l’intérieur de la centrale de Fukushima Daiichi afin d’y rencontrer ceux qui y vivent tous les jours, qu’il considère comme des héros. Bravant sa propre peur de la radioactivité, il a réussi à s’introduire dans le site nucléaire. Cela n’a été possible que grâce à l’aide d’un contact qui y travaille et qui veut que le monde sache dans quelles conditions lui et les autres ouvriers travaillent.

Lire la suite...

mercredi 10 août 2011

Révélation du CAN84 : Tricastin est une poudrière atomique qui menace toute la Provence et le pays.

Le Collectif antinucléaire de Vaucluse (CAN84) vient de mettre la main sur les courriers que l'ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) a adressés à la direction de la centrale nucléaire du Tricastin  depuis le début 2011: atterrant ! La situation est catastrophique en matière de sécurité des salariés et des populations riveraines ; incontrôlée en matière de pilotage ordinaire au quotidien ; dangereuse du fait de sa vétusté, de fissures dans le béton et de non-respect des normes et réglementations. Le CAN84 exige à nouveau la fermeture du site nucléaire du Tricastin.

Lire la suite...

jeudi 1 avril 2010

Tricastin : le danger nucléaire permanent

Après la grave fuite d'uranium du 8 juillet 2008 et de nombreux autres événements au cours de l'été (au Tricastin et également ailleurs en France et dans d'autres pays), le site nucléaire du Tricastin s'est à nouveau retrouvé au coeur d'une nouvelle affaire grave : deux barres de combustibles sont restées suspendues accidentellement, du 8 septembre au 26 octobre 2008, au-dessus du coeur du réacteur n°2. La succession d’incidents nous rappelle que l'industrie nucléaire fait courir continuellement à la population un risque intolérable, non seulement en cas d’incident mais aussi en fonctionnement normal.

Lire la suite...