Macron_ministre_pronucleaire.jpgAprès plusieurs tentatives tordues pour valider l'enfouissement des déchets nucléaires mortels produits jour et nuit par l'industrie de la destruction atomique, le gouvernement et des élus l'imposent par la procédure du 49-3 dans la loi du banquier "Macron". Un coup de force contre les générations futures qui illustre le noyautage des institutions par le lobby nucléaire et la complicité des élus.