Stop-the-War.jpgUn second rond-point de la ville d'Orange est occupé depuis quelques temps par un char militaire à la gloire de la guerre, à quelques centaines de mètres d'un autre rond-point pris en otage par un avion militaire de chasse. A l'appel de la Coordination antinucléaire du sud-est, un rassemblement de protestation a eu lieu samedi 1er juillet contre la banalisation de la guerre et de l'armement, contre la banalisation militaire de l'espace public.