|

Mot-clé - sous-marin nucléaire

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 30 mars 2015

Nucléaire : après les pertes faramineuses d'Areva (près de 5 milliards d'euros), c'est au tour de la DCNS d'annoncer 336 millions de perte pour 2014

2015_CANSE_armement_nucleaire_sous-marin_missile_DCNS_sous-marin-nucleaire_le-terrible.jpgC'est le nouveau Pdg du groupe spécialisé dans l'armement naval militaire nucléaire et ancien directeur général de Technicatome/Areva T.A qui fait l'annonce : le groupe militaire nucléaire DCNS constate une perte sèche de 336 millions d'euros et un chiffre d’affaires en recul de 9 %. Du fait de sa participation au projet de réacteur expérimental nucléaire Jules Horowitz du Commissariat à l’énergie atomique à Cadarache (Bouches-du-Rhône) et des programmes de sous-marins nucléaires d’attaque dit de « nouvelle génération ». Du jamais vu...

Lire la suite...

mercredi 11 juin 2014

Tricastin : le démantèlement d'Eurodif révèle un trop plein d'uranium, équivalent à une dizaine de sous-marins nucléaires.

2014-06-05_demantelement_Eurodif_Tricastin_Cylindre_duranium_hexafluoride_UF6.jpgAlors que les opérations de démantèlement d'Eurodif/Areva déjà réalisées laissent apparaître des quantités d’Uranium bien supérieures à celles attendues :  la Direction veut arrêter les opérations au 31 décembre 2015 qu’il reste ou non de l’uranium dans les installations. Pourtant Il faudrait un an de plus pour évacuer des installations contaminées par les 100 tonnes d’uranium restantes équivalent au combustible d’une dizaine de sous-marins nucléaires.

Lire la suite...