colisSuite à la petite vidéo démontrant que l'argilite de Bure, lieu de l'enfouissement prévu (???) des déchets radioactifs, se délite en 16 minutes dans l'eau  (ici ->  L'argilite de Bure dure comme du béton  (*),  Michel Guéritte a interrogé l'IRSN pour demander explication du phénomène. La réponse de l'IRSN disponible ci-dessous (note 1) explique, en substance, que, l'argilite étant "en équilibre avec l'environnement", ce délitement est impossible. A l'heure où l’ASN fixe des exigences complémentaires pour le « noyau dur » (janvier 2014), et demande, entre autres, que les matériels d'ultime secours soient dimensionnés pour des séismes ayant une probabilité de survenir tous les 20.000 ans (auparavant 1000 à 10000 ans), des questions ne manquent pas de se poser sur cet équilibre avec l'environnement, et donc des conditions de délitement de la roche en cas d'aléa sismique ou autre. Ci-dessous figurent donc les questions que je pose de manière ouverte à l'IRSN afin que ses réponses puissent, je l'espère, nous rassurer.