|

Mot-clé - séisme

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 22 février 2012

Nouveaux séismes de magnitude 3,6 en Sud-Ardèche et de 4,9 en Haute-Provence

2012-02-20_Seisme_Sud-Ardeche.JPGAprès un séisme d’une magnitude de 4,3 dans le sud de l’Ardèche à la limite du Gard en août 2011 dernier, la terre a une nouvelle fois tremblé lundi 20 février 2012 en début d’après-midi, en Sud-Ardèche. D’une magnitude de 3,6, le tremblement a été enregistré à 5 km de profondeur. L’épicentre était situé à Saint-Joseph-des-Bancs, à une vingtaine de kilomètres de Privas. Non loin de centrales nucléaires...

Lire la suite...

mardi 17 janvier 2012

En cas de séisme, le danger nucléaire est énorme à Cadarache, bien loin de cette gentille fiction !

accident_nucleaire_montage_3.jpgMardi 17 janvier 2012 : simulation de séisme en Provence « de magnitude 5.5 avec épicentre situé à 13 km de Cadarache. Certains bâtiments traditionnels sont gravement endommagés, neuf personnes sont blessées et contaminées légèrement, et des rejets de matières radioactives se sont produites, limitées à l'enceinte de Cadarache » voici le scénario. On aimerait y croire !... mais la réalité est toute autre et fait froid dans le dos.

Lire la suite...

lundi 9 janvier 2012

Une immense arnaque d’extrême dangerosité : Iter

1083_RS130_014656.jpgChronique d’une faillite annoncée. Au delà des sommes considérables affectées à la réalisation d’Iter - sommes qui seraient tellement plus utiles et créatrices d’emplois si elles étaient affectées à l’utilisation de l’énergie solaire qui nous arrive naturellement plutôt que de vouloir reconstituer le soleil en usine.
Des études récentes montrent que ce projet a peu de chances d’aboutir et que surtout il est très dangereux.

Lire la suite...

mercredi 23 novembre 2011

Sarkozy au Tricastin : Manifestation vendredi 25 novembre à 10h devant le site nucléaire

La venue du Président de la République au cœur du « triangle de la mort » est une véritable provocation au moment ou le nucléaire craque de toute part, contamine au quotidien les citoyen-e-s, la chaîne alimentaire, le Rhône ; L’hôpital d’Avignon n’a jamais accueilli autant d’habitant-e-s victimes de leucémies en hausse constante. Plus de 200 incidents nucléaires ont été recensés en 2010 en Provence, et les nucléocrates scientistes obscurantistes et dogmatiques ne pensent qu’à une chose : faire perdurer leur pompe à profit en précarisant l’emploi et licenciant les salariés.

Lire la suite...

jeudi 4 août 2011

Séisme de 4,5 dans le Gard-Rhodanien : La menace nucléaire est réelle

Un nouveau séisme de 4,5 sur l'échelle de Richter vient de se produire dans le sud-est (Gard-Rhodanien) ce mercredi 4 août et révèle l'absence de fiabilité des affirmations du lobby nucléaire répétant sans honte qu'en Provence les centrales nucléaires ne sont pas menacées par les tremblements de terre. Il y a 3 centrales nucléaires dans ce secteur (Tricastin, Cruas Meys, Pierrelatte), des réacteurs à bout de souffle, une usine de fabrication du terrifiant combustible « Mox » (celui de Fukushima). Il faut les fermer immédiatement!

Lire la suite...

mardi 26 juillet 2011

Nouveau témoignage de Fukushima : mépris et fuite des irresponsables gouvernementaux et nucléocrates

Française, elle vit à Tokyo, depuis près d'un an, et la gestion de la catastrophe nucléaire par le gouvernement japonais la révolte. Mais, comme la majorité des Japonais qu'elle connait, elle ne dis rien "parce que ça fait trop peur de penser à ça tous les jours. C'est plus simple quand on ne sait pas". Cependant, un soir "j'ai vu cette vidéo. Je suis écœurée, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase". Il s'agit d'une réunion entre des habitants de Fukushima et un envoyé du gouvernement japonais, qui a eu lieu le 19 juillet. Plus de quatre mois après le séisme de magnitude 9 et l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima, la situation n'est pas maîtrisée, et elle apparaît même bien pire que prévu (certains experts l'annoncent pire que Tchernobyl), alors le représentant gouvernemental fuit...

Lire la suite...

lundi 10 mai 2010

Le centre nucléaire de Cadarache : Quels dangers ?

C’est un sujet de pleine actualité avec les récents problèmes survenus à Cadarache dans le dernier trimestre 2009 :  30kg de plutonium en trop dans une installation en cours de démantèlement, 10kg d’uranium enrichi supérieur à la limite autorisée dans une autre…. Cadarache est un site nucléaire dangereux et préoccupant qui s'inscrit dans la chaîne provençale du tout nucléaire en complément des centres nucléaires du Tricastin et de Marcoule.

Lire la suite...

page 2 de 2 -