Canal du Rhône Prélèvements Centrale nucléaire du Tricastin réacteur nr4 incendie moteur pompe refroidissement circuit secondaireLe nucléaire ne supporte pas les fortes chaleurs. C'est la panique dans les centrales nucléaires dont les coeurs de réacteur ont besoin d'être refroidis en permanence, jour et nuit, par de l'eau fraîche. Mais les débits des cours d'eau et fleuves sont si bas que les arrêts des réacteurs par l'interruption de la réaction en chaîne atomique, indispensables pour éviter la catastrophe, nécessitent d'évacuer des puissances résiduelles énormes. Elles mettent à mal les générateurs de vapeur et imposent de stocker les effluents radioactifs pour les diluer plus tard dans l'eau des fleuves et de la mer. C'est la "merde"!