|

mardi 15 mai 2018

EDF : le roi de l'intox, des vessies pour des lanternes

EDF-RESULTS/L’Assemblée générale d’EDF de ce 15 mai 2018 est un florilège d'intoxications et de mensonges, histoire de tenter de faire prendre des vessies pour des lanternes; au petit peuple comme aux investisseurs. Alors que l'entreprise accumule une dette brute de 67 milliards d’euros et un "free cash flow" négatif pour la 11ème année consécutive, que le fiasco technique et financier de son projet EPR plombe internationalement sa crédibilité, que l'entreprise a été éjectée du CAC40 et vu ses actions chuter au plus bas, son PDG en poste actuellement, le polytechnicien Bernard Lévy, promet "transition énergétique, investissements faramineux, prolongation des vieilles casseroles atomiques, développement à l'international". Délires. Un bis-repetita à la sauce Areva-Orano.

Lire la suite...

mardi 4 septembre 2012

Le projet du réacteur nucléaire Atmea a du plomb dans l'aile. Zizanie et coup fourré sur fond d'obscurantisme scientiste.

Atmea-Lauvergeon-Areva_Mitsubishi.jpgAtmea, c'est le projet qui sème la zizanie au sein du lobby nucléaire français. Même Areva, qui l'a conçu avec l'industriel japonais Mitsubishi, refuse d'évoquer le sujet. C'est un nouveau réacteur (sur le papier) dont personne ne veut parler. Comme si ce dernier rejeton du dépassé nucléaire, baptisé Atmea, était de condition honteuse. Une illustration de l'entêtement de quelques fanatiques nucléopathes incapables de tourner la page de leurs chimères et prêts à s'engouffrer dans une discorde pathétique sur le dos des populations et de la planète au nom de l'obscurantisme scientiste de la destruction atomique.

Lire la suite...