|

Mot-clé - rejet radioactif

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 18 février 2019

Omerta brisée : oui le réacteur n° 2 du Tricastin émet des rejets radioactifs, la zone nord a été contaminée

Zone Tricastin Campagne mesures radiologiques du 16 02 2019En opposition avec les déclarations officielles lénifiantes relayées par une presse fort peu critique et indépendante, des mesures in-situ réalisées par une équipe indépendante dévoile le pot-aux-roses : il y a des rejets de radioactivité actuellement autour du réacteur n°2 du Tricastin objet depuis le 3 février dernier d'un accident nucléaire.

Lire la suite...

mardi 12 février 2019

Incident sur le réacteur N°2 de la centrale nucléaire du Tricastin

edf_tricastin_br_rechargement_recateur.jpgUn "incident", qui pourrait avoir de graves conséquences pour la population et la région, est en cours depuis dimanche 3 février à 2h30 sur le réacteur n°2 de la centrale nucléaire du Tricastin (Vaucluse-Drôme) en arrêt technique depuis le 26 janvier 2019. Ce n'est que le lendemain 4 février qu'EDF annonce discrètement qu’un des 157 assemblages de produits de fission radioactifs (combustible) en cours de retrait reste accroché et coincé à 9 mètres sous l'eau borée  suspendu au-dessus des autres assemblages présents dans le cœur du réacteur nucléaire.  Sa chute pourrait entrainer des ruptures de gaines et un relâchement de substances hautement radioactives. Toutes les opérations de maintenance sont suspendues, le bâtiment réacteur est fermé de façon préventive.

Lire la suite...

lundi 28 novembre 2016

Areva-Tricastin : fuite, pollution et rejets radioactifs à la Comurhex. Emission en uranium 8 fois supérieure à la "norme".

attention-radioactivite_173_w696.jpgUne accumulation de défaillances techniques et organisationnelles dans l'usine Comurhex de conversion chimique de l’uranium sous forme d’hexafluorure (UF6) au Tricastin/Pierrelatte, a conduit à une pollution radioactive lors d'une fuite sur un échangeur de refroidissement des gaz mortels. L’émission en uranium a été 8 fois supérieure à la valeur autorisée légalement.

Lire la suite...

mercredi 2 novembre 2016

Catastrophes nucléaires de Fukushima : près de 880 tonnes de corium extrêmement radioactifs dans les réacteurs 1, 2 et 3 ?

JAPAN-QUAKE-DISASTER-ANNIVERSARYSelon une étude récente de "International Research Institute for Nuclear Decommissioning" les coriums des réacteurs atomiques explosés de Fukushima-Daïchi sont de 2,5 à 4 fois plus massiques que les produits de fission initiaux mortels. De faux certificats de formation des travailleurs ont été également mis à jour, le coût financier du démantèlement est revu à la hausse : 57 milliards d'euros ont déjà été dépensés, la durée prévisionnelle du démantèlement dépasse 2 générations, le nombre de malades et les morts augmentent.

Lire la suite...

dimanche 8 février 2015

Fuite radioactive confirmée au Tricastin : EDF avoue avoir menti

Tricastin_reacteur_fissure.jpgEDF a menti. Le 31 décembre 2014, le réacteur délabré n° 4 de la centrale nucléaire EDF du Tricastin se mettait en arrêt d'urgence (scram) après une tentative de redémarrage. Un dégazage accompagné d'un immense panache de fumée suivait des bruits assourdissants de sifflements et de détonations. Les détonations de sur-pressions furent entendues jusqu'à 12 km au-delà du site nucléaire. Alors que l'organisation indépendante "Next-Up" révélait que ses mesures démontraient des rejets de radioactivités dans l'air, EDF affirmait la main sur le cœur qu'il n'en était rien. Aujourd'hui, EDF avoue publiquement qu'il a menti : oui il y a bien eu des rejets radioactifs. Du tritium ... et peut-être d'autres contaminants radioactifs.

Lire la suite...