|

Mot-clé - radioactivité

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 4 novembre 2018

Rencontre radiophonique avec Médiapart et la CAN-SE sur Radio Zinzine : répression et résistance

2018-11-02_Radio-Zinzine_Mic_Regie.jpgVendredi 3 novembre, la radio autogérée et indépendante "Zinzine" (1) organisait une table-ronde suivie d'une émission avec la journaliste Jade Lindgaard de Médiapart et des antinucléaires du sud-est. Au menu : la répression étatique contre les résistants à la poubelle nucléaire de Bure et les nécessaires solidarités à mettre en place, l'état du rapport de force avec le lobby de la destruction atomique, la "fascisation" rampante de la société,... Urgence.

Lire la suite...

dimanche 29 juillet 2018

Vampirisme : après avoir tout bousillé les pro-nucléaires s'en prennent maintenant aux océans

2018-07-29_Uranium_vague.jpgIls trépignent d'impatience. Quel partie de notre petite Terre pourrait encore bien être détruite, exploitée, mutilée, contaminée ? Face au tarissement des ressources terrestres d'uranium, des scientifiques états-uniens lorgnent à présent vers les mers et océans pour exploiter quelques grammes de métal radioactif. Leur fanatisme le dispute à l'inacceptable.

Lire la suite...

mercredi 18 juillet 2018

Incident nucléaire au Tricastin dans la "piscine" d'entreposage des produits usés de fission atomique

Centrale-nucleaire-de-Tricastin_batiment-reacteur_batiment-combustibles-uses.jpgUn incident nucléaire, classé au niveau 1 sur 7 par l'ASN s'est produit sur le réacteur n°1 de la centrale atomique du Tricastin. Alors que cet incident est en cours depuis le 7 juin ce n'est que le 28 juin qu'il a été déclaré officiellement et discrètement à l'Autorité, EDF ne s'en étant aperçu que le 23 juin. Le public et les riverains, eux, n'en savent toujours rien. Ce sont deux ventilateurs du système de ventilation du bâtiment d’entreposage des déchets de fission nucléaire en charge d'éviter les rejets radioactifs dans l'air qui sont en cause. Rejets ? pas rejets ? la roulette russe du nucléaire se banalise et se poursuit jusqu'au grand "boum" final...

Lire la suite...

vendredi 13 juillet 2018

Inventaire de l'Andra : la pagnolade des experts pour rouler la population dans la farine radioactive

2011-06-27_centrale-nucleaire_cattenom.jpgTous les 3 ans, l'Agence gouvernementale des déchets radioactifs (Andra), dite indépendante du lobby atomiste, publie un inventaire de ce que la France génère comme ordures radioactives. Pour sa consommation électrique nucléaire et la bombe atomique les français, vous, ont ainsi généré en 2016 plus 10 500 tonnes de déchets radioactifs mortels soit 28 330 m3 d'ordures radioactives chaque année. Et depuis 1959 : plus de 1 540 000 m3 de déchets, mortels pour des milliers d'années et dont nul ne sait quoi faire. Si on continu ce sera pas loin de 3 millions de m3. Chacun-e peu connaître les déchets radioactif produits et stockés par loin de son lieu de vie, de travail ou de villégiature. Revue du massacre...

Lire la suite...

jeudi 28 juin 2018

L'internationale du crime nucléaire à fait son salon en France : vive la radioactivité et la destruction atomique, vive la mort !

2018-06-26_Salon-nucleaire_France.pngPendant trois jours, du 26 au 28 Juin 2018, s'est réuni au nord de Paris tout ce que la planète compte comme obsédés du nucléaire. Ce petit monde d'affairistes de la mort radioactive et des catastrophes mondiales durables a tenté de se rassurer sur la dégringolade de son secteur et le rejet de plus en plus massif des peuples à leur égard.

Lire la suite...

mercredi 7 mars 2018

11 mars 2011, triple catastrophe nucléaire de Fukushima : Ni oubli, ni pardon

2011-010-31_japan-radiation-fukushima-nuclear-nukes-photo-001.jpg11 mars 2011 : l'impensable et l'impossible martelés sans discontinuité par les adeptes du Dieu atomiste se produit dans un pays de haute technologie nucléaire. Trois réacteurs nucléaires explosent à la suite d'un tremblement de terre puis d'un raz de marée. L'un d'eux est gorgé du terrible  produit de fission atomique à base d'oxyde de plutonium, le "Mox", fourni par le nucléariste tricolore Areva. La centrale de Fukushima-Daïchi au Japon est anéantie. Et autour d'elle : la mort radioactive s'installe. Et le drame continue

Lire la suite...

lundi 12 février 2018

Cruas : EDF et le directeur du site nucléaire condamnés pour avoir tenté d'écouler par négligence des déchets radioactifs dans une simple décharge

Cruas-Meysse1_fullscreen.jpg6000 euros d'amende pour EDF et 3000 euros pour le directeur de la centrale atomique de Cruas-Meysse  pour leur gestion laxiste récurrente des déchets radioactifs et notamment l'affaire du 6 novembre 2015 où des déchets nucléaires mortels avaient atterri dans une benne de déchets conventionnels prête à quitter le site en direction d'une simple décharge.

Lire la suite...

dimanche 14 janvier 2018

Depuis la catastrophe nucléaire : près de 50% des enfants de la région de Fukushima sont atteints de kystes, nodules et cancers de la thyroïde

thyroide_enfant_Fukushima_radioactivite.jpgLe "Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism" révèle que 145000 des 295 000 jeunes de moins de 18 ans auscultés à Fukushima présentent des déficits thyroïdiens et des risques de cancer de la thyroïde. Soit 49 % ! Ce sont les résultats de l'examen échographique thyroïdien dans les trois ans après l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima. L'enquête sur la santé à Fukushima (Fukushima Health Management FHMS) atteste de l'horreur nucléaire.

Lire la suite...

jeudi 14 décembre 2017

Chaises musicales pro-nucléaires au ministère de la santé et à la Haute Autorité de la Santé

IRSN_Dominique-Le-Guludec_Haute-Autorite-Sante.pngLe lobby nucléaire verrouille de plus en plus la société. Après la nomination d'Agnès Buzyn, ancienne Présidente de l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire, en tant que ministre de la santé du gouvernement Macron/Philippe, c'est au tour de sa successeuse à la tête de l'IRSN, Dominique LeGuludec d'être nommée Présidente de la Haute Autorité de Santé. Un gros problème de conflit d'intérêt notamment si une catastrophe nucléaire se produit en France, non ?

Lire la suite...

samedi 14 octobre 2017

Areva-STMI de Bollène : deux accidents nucléaires en 15 jours et des blessés

2017-10-10_STMI-Areva-Triade_Pompiers.jpgDeux incendies, qui ont ravagé près de 5 hectares, se sont déclarés les 27 septembre et 9 octobre 2017 dernier au cœur des installations de la filiale STMI-AREVA NP (New Areva) sur l'unité de décontamination "Triade". Située à 1 km au sud du site nucléaire du Tricastin, et tout près de la ville de Bollène (Vaucluse) la Société des Techniques en Milieu Ionisant (STMI) est spécialisée dans le traitement des déchets radioactifs notamment d'uranium. Parmi les 70 salariés contraint au confinement, des salariés auraient été victimes de contaminations radioactives internes.

Lire la suite...

mardi 3 octobre 2017

Le Conseil Départemental de Vaucluse appelé à se prononcer pour la fermeture définitive du site nucléaire du Tricastin

VANECHARPE5COLLe Collectif antinucléaire de Vaucluse vient d'adresser aux 34 Conseillers départementaux de Vaucluse, ainsi qu'aux 3 sénateurs, un projet de motion pour la fermeture définitive du site nucléaire du Tricastin et notamment la centrale atomique aux quatre réacteurs délabrés. Chaque élu-e est ainsi placé devant sa conscience et sa lucidité face au péril nucléaire qui menace toute la Provence. Auront-ils le courage et la dignité de sortir de leur conformisme et de décider, enfin, de protéger la population, la chaîne alimentaire et les générations futures ?

Lire la suite...

jeudi 14 septembre 2017

Procès d'Areva contre la CAN-SE : jugement mis en délibéré au 11 octobre

2017-09-12_palais-justice-Paris_proces-Areva_contre_CAN-SE_Jean-Revest_01.JPGAu terme de trois heures et demie d'audience, le Tribunal correctionnel de la 17ème chambre de Paris, spécialisée en droit de la presse, a mis en délibéré au 11 octobre le rendu du jugement dans la plainte déposée par Areva contre la Coordination antinucléaire du sud-est. Un rassemblement de soutien à notre ami mis en examen Jean Revest (et au bloguer-relais) s'est tenu devant le palais de justice.

Lire la suite...

jeudi 13 juillet 2017

La septième nuit du septième mois

2017_japon_Tanabata_fete.jpgLe 7 juillet 2017, alors que l’on fête Tanabata au Japon, qu’Hambourg reçoit le G20 sous les cris des manifestants, que New York vote la prohibition de l’arme nucléaire, que Fukushima tremble sous de nouvelles secousses sismiques au moment où l'on contraint les populations à rentrer vivre dans les zones contaminées, les tensions entre nantis et anéantis se resserrent.

Lire la suite...

lundi 10 juillet 2017

Poubelle illégale nucléaire de Solérieux en Drôme-Vaucluse : la contestation s'organise, l'omerta institutionnelle se fissure

Solerieux_Tumulus_comparatif_1280_Duo.jpgCa bouge en Drôme et Vaucluse contre l'omerta des institutions et la complicité des forces économiques régionales. Ce jeudi 6 juillet des citoyens antinucléaires ont organisé une rencontre avec les habitants du secteur de La Baume de Transit contre la décharge sauvage de déchets nucléaires enfouis par Areva sur le territoire de la petite commune de Solérieux. Malgré les tentatives d'obstruction des autorités - parfois violentes - le mouvement est lancé avec comme objectif que les responsables soient poursuivis, récupèrent et éliminent leur déjections radioactives.

Lire la suite...

jeudi 11 mai 2017

Poubelle nucléaire de Hanford aux Etats-Unis : effondrement d'un tunnel de déchets radioactifs

PRC-Plutonium-Finishing-Plant_First-McCluskey.jpgUn tunnel rempli de déchets radioactifs s'est effondré  près d'une ancienne installation militaire d'extraction de plutonium et d'uranium sur le site de  stockage atomique de Hanford dans l'Etat de Washington aux USA.  Depuis 2008 le français Areva est l'un des intervenants impliqués dans les opérations de démantèlement/assainissement du site.

Lire la suite...

mardi 2 mai 2017

Pour le lobby nucléaire mondial : la Terre est une poubelle

poubelle_la_hague.gifLa folie n'est pas l'apanage d'une nationalité spécifique. Partout dans le monde, du Canada à la France en passant par les Etats-Unis et la Russie et les quelques autres pays nucléarisés, le lobby atomique et ses valets politiciens tentent d'imposer leurs agissements diaboliques au monde : enfouir sous terre et un peu partout sur le globe leurs déchets radioactifs mortels. Que nos enfants la boucle et se démerdent avec. Ce crime doit être sanctionné.

Lire la suite...

samedi 29 avril 2017

Mise en demeure de l'ASN par une initiative du MAIN : un citoyen répond par lettre ouverte au Président de l'ASN

logo_nucleaire_01.jpgSuite à l'initiative du MAIN (Mouvement pour l'Arrêt Immédiat du Nucléaire) et la réponse de l'ASN, un citoyen répond par lettre ouverte au Président de l'ASN : "Le nucléaire n’a été développé que pour ses capacités meurtrières, c’est en second lieu, pour amortir le forfait, dans les deux sens du terme, que la caste technocratique des mines a imposé l’hégémonie de « l’énergie nucléaire » alors que c’est la façon la plus meurtrière et la plus absurde de faire bouillir de l’eau. Il n’est pas trop tard pour arrêter la machine absurde à broyer les hommes et le vivant... votre lettre (est) complètement vide de sens et de courage, mais il n’est pas trop tard"

Lire la suite...

samedi 15 avril 2017

Désobéissance civile : blocage d’un train d’uranium d'Areva en direction du Tricastin

2017-04-15_Areva_Malvesi-Narbonne_blocage-train.jpgDes antinucléaires ont bloqué, ce samedi 15 avril, un train chargé d’uranium à la sortie de l'usine d'Areva à Narbonne et qui devait rallier le site atomique de Tricastin (Vaucluse-Drôme). Une radioactivité de plus de 11000 désintégrations atomiques/seconde émanait de certains wagons. La Coordination antinucléaire du sud-est apporte son soutien à l'action légitime de protection des populations et de l'environnement menée par les activistes.

Lire la suite...

samedi 11 mars 2017

Catastrophe atomique de Fukushima : Avignon n'oublie pas

2017-03-11_Fukushima-Avignon_CAN84_01.jpg11 mars 2011-11 mars 2017 : Six ans après le quadruple accident nucléaire de Fukushima-Daïchi, la catastrophe atomique est toujours en cours et poursuit ses ravages sanitaires et environnementaux. Le CAN84 a mené auprès de la population à Avignon une action contre l'oubli et l'omerta et a organisé une commémoration en hommage aux victimes du nucléaire nippon et aux victimes du nucléaire français. Contre le retour forcé des populations en zone contaminée, contre les Jeux Olympiques de Tokyo de 2020, pour l'arrêt immédiat du nucléaire en France

Lire la suite...

mardi 7 mars 2017

11 mars 2011 - 11 mars 2017 : la quadruple catastrophe nucléaire de Fukushima continue

2015-03-11_CAN84_Avignon_Fukushima_catastrophe-nucleaire_4eme-annee_01.JPGLe 11 mars 2017, date anniversaire du début de la catastrophe nucléaire mondiale de Fukushima,  s'élèvera sur l'ensemble de la planète le cri de refus du nucléaire, l'exigence de mettre un terme définitivement à cette ignominie sanitaire et totalitaire. Dans la zone de la quadruple catastrophe atomique de Fukushima-Daïchi, jusqu’à 15 500 salariés s'activent quotidiennement, dans la sueur et la mort, en des travaux interminables et désespérés de décontamination. Les enfants pissent de la radioactivité dans leurs urines, la mort rôde.

Lire la suite...

- page 1 de 5