Plaintes contre EDF pour des incidents dissimulés à la centrale nucléaire du Tricastin.Depuis que des fuites radioactives de tritium dont l’origine est inconnue ont été repérées le 8 juillet 2013 et confirmées par l’Autorité de Sûreté Nucléaire le 12 septembre 2013 et les référés en justice déposés par les organisations environnementales et antinucléaires contre EDF et l'ASN : rien n'a changé au Tricastin. Le Rhône continu à être pollué par les radio-éléments mortels de l'industrie atomique. Une vidéo retrace l'histoire de ces mensonges officiels et la poursuite des atteintes permanentes du nucléaire à la vie.