|

Mot-clé - prolongation

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 20 février 2020

Défaillance du réacteur nucléaire n°1 du Tricastin qui sert de test pour prolonger au delà des 50 ans tout le parc de 900MW

Centrale-nucleaire-de-Tricastin_batiment-reacteur_batiment-combustibles-uses_prise-eau_rejet_03.jpgLe fabuleux réacteur n°1 délabré du Tricastin qui a bénéficié de plus de 5 mois de réparations et de soit-disant mises aux normes de sécurité est en défaillance depuis hier mercredi 19 février en fin d'après-midi. EDF prétendait qu'il était bon pour le service et qu'il avait obtenu la validation pour une prolongation au-delà des 50 ans. On est très loin du compte!

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 23 décembre 2019

Fake News institutionnelle : Non Tricastin 1 n'a pas reçu le feu vert de l'ASN pour son exploitation au-delà de 40 ans

Centrale-nucleaire-de-Tricastin_batiment-reacteur_batiment-combustibles-uses_prise-eau_rejet_03.jpgFake news. Encore une fois une fausse information est distillée concernant le nucléaire. Et par le journal dit de référence "Le Monde" des financiers Nieil et Pigase (1) rejoint en coeur par la presse régionale. Alors que le réacteur ° 1 de la centrale atomique du Tricastin est à l'arrêt depuis plusieurs mois (juin 2019) et doit servir de tête de pont à la prolongation au-delà de 40 années pour les 58 réacteur nucléaires disséminés sur le territoire français, sa remise en route à la veille de Noel n'est pas un feu vert de l'ASN à sa prolongation. L'avis de l'autorité ne doit intervenir que ... fin 2020.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 17 juin 2019

Ces malades qui nous gouvernent : EDF tente d'imposer la prolongation de fonctionnement de ses vieux réacteurs nucléaires 40 et 60 années de plus

portrait-de-vieillard.jpgCes malades qui nous gouvernent. Alors qu'ils ont été conçus pour durer un maximum de 30 ans, EDF veut faire tourner ses 34 branlants réacteurs nucléaires de conception américaine de 900MWe (et les 23 de 1300MWe) non seulement 10 ans de plus mais jusqu'à 60 ans. Avant que ne débute, cette année, les 4èmes visites décénales (VD4) le nucléariste a déjà déposé un dossier de prolongation de 20 ans supplémentaires (VD4+20) pour ces vieilles guimbardes. Démence et magie noire.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 24 mars 2017

Décret de prolongation du chantier EPR de Flamanville : le gouvernement socialiste se soumet au diktat du lobby nucléaire

epr_flamanville_juillet-2013.jpgLe gouvernement socialiste vient de contourner la date légale buttoir d'avril 2017 au terme de laquelle l'EPR de Flamanville devait entrer en service ou... mourir. Par un discret décret il vient d'accorder 3 ans de plus (2020) à EDF pour en finaliser sa construction. Le 1er ministre PS Cazeneuve se soumet ainsi, comme l'avait fait en son temps le 1er ministre de droite Villepin, au diktat de EDF qui est de fait le véritable décideur des choix politiques et énergétiques du pays. Un déni d'Etat et de démocratie.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 14 février 2012

Prolongation jusqu'à 40ans des centrales nucléaires : les anti-nucléaires fustigent Sarkozy

mast_logo_RF_1_.jpgDes déclarations "criminelles" et "mortifères": c'est ainsi que le collectif anti-nucléaire 84 commente la décision de Nicolas Sarkozy de prolonger la durée de vie des réacteurs français, au-delà de 40 ans. Le chef de l'Etat va demander aux opérateurs d'être prêts à prolonger la durée de vie des réacteurs, même si c'est l'autorité de sûreté nucléaire qui tranchera au final. Le CAN estime que les décideurs "jouent avec la planète, ce sont des irresponsables complets".

Lire la suite...

Partagez ! Partage