Centrale-nucleaire-de-Tricastin_batiment-reacteur_batiment-combustibles-uses_prise-eau_rejet_02.jpgLa loi énergie-climat et la nouvelle PPE prévoient sounoisement de prolonger l'ensemble des réacteurs nucléaires français au-delà de leur durée de fonctionnement initialement prévue de 30 ans pour en valider, par entêtement purement idéologique et financiers, leur fonctionnement au delà de 40 ans, voire 50 ans ou plus encore comme le réclame le nucléariste EDF. Ni vu, ni connu, à la barbe des populations et sans aucune prise en compte des conséquences sanitaires ni atteintes au vivant et à l'environnement. Duperie ultime : l'annonce de fermetures de réacteurs vétustes et mal en point pour dans... 15 ans et l'implantation sur les sites concernés de réacteurs atomiques EPR. Ignoble.