|

samedi 14 juillet 2018

Avignon 14 juillet 2018 : défilé pour la Paix et le désarmement nucléaire

2018-07-14_defile-pour-la-paix_Avignon_Mt-Paix_CAN84_01.JPGLe 14 juillet n'est pas la glorification de l'armée et des élites par le pouvoir mais la fête de la prise de la prison de la Bastille par le peuple se libérant par la Révolution, la fin de la monarchie et la naissance de la République*. C'est pour contrebalancer la récupération et la dénaturation étatique de ce symbole que se sont déroulés à travers la France de nombreux défilés pour la Paix et le désarmement, la coopération et la solidarité, l'indispensable signature par la France du Traité d'interdiction des armes nucléaires. Non à la guerre et au bellicisme !

Lire la suite...

samedi 1 juillet 2017

Orange : non à la banalisation de la guerre et de l'armement

Stop-the-War.jpgUn second rond-point de la ville d'Orange est occupé depuis quelques temps par un char militaire à la gloire de la guerre, à quelques centaines de mètres d'un autre rond-point pris en otage par un avion militaire de chasse. A l'appel de la Coordination antinucléaire du sud-est, un rassemblement de protestation a eu lieu samedi 1er juillet contre la banalisation de la guerre et de l'armement, contre la banalisation militaire de l'espace public.

Lire la suite...

samedi 6 août 2011

Hiroshima, Nagashaki, Fukushima : il y a 66 ans, la terreur nucléaire militaire frappait le Japon

Il y a 66 ans la terreur nucléaire militaire frappait à 2 reprises le Japon, les villes d'Hiroshima (140 000 morts) et Nagashaki (75 000 morts). A l'heure ou les crimes du nucléaire civil frappent Fukushima et menacent l'ensemble de la planète, les survivants de la Bombe A , commémorent les bombardements. Les hibakusha affirment leur refus de la guerre et exigent l’abolition des armes nucléaires, et désormais aussi la fin du nucléaire civil.

Lire la suite...