|

dimanche 29 juillet 2018

Vampirisme : après avoir tout bousillé les pro-nucléaires s'en prennent maintenant aux océans

2018-07-29_Uranium_vague.jpgIls trépignent d'impatience. Quel partie de notre petite Terre pourrait encore bien être détruite, exploitée, mutilée, contaminée ? Face au tarissement des ressources terrestres d'uranium, des scientifiques états-uniens lorgnent à présent vers les mers et océans pour exploiter quelques grammes de métal radioactif. Leur fanatisme le dispute à l'inacceptable.

Lire la suite...

mardi 9 juillet 2013

Fukushima : multiplication par 90 du niveau de césium radioactif entre les réacteurs et la mer.

2013-07-07_japon-radioactivite-fukushima-tokyo.jpgLa contamination radioactive de l'eau souterraine se propage autour de Fukushima. Les niveaux de césium radioactif dans un puits de prélèvement sont montés en 3 jours à 90 fois le niveau déjà exorbitant de radioactivité : 9 000 becquerels de césium 134 (demie-vie de 2,0652 années ) par litre et 18 000 becquerels de césium 137 (demie-vie de 30,15 années) ! L'océan Pacifique contaminé jour après jours depuis le 11 mars 2011 recueille et diffuse cette merde sur l'ensemble de la planète. 4 jours plus tôt, au même endroit, ce sont du strontium 90 et d'autres éléments produisant des rayons bêta qui ont été relevés à hauteur de 900 000 becquerels/litre. La catastrophe nucléaire poursuit inexorablement son oeuvre de mort. Les médias et les gouvernements aux ordres du lobby nucléaire se taisent.

Lire la suite...