|

Mot-clé - nucléaire

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 31 juillet 2019

A noter sur votre Agenda

roulette_russe.jpgRetrouvez ici tous les rendez-vous d'actions proposés par la Coordination antinucléaire sud-est et les Collectifs départementaux : actions terrains, interpellations publiques, conférences-débats, projections films,...

Lire la suite...

mercredi 24 juillet 2019

Canicule et chaleur : la menace nucléaire. EDF contraint de mettre à l'arrêt des réacteurs atomiques. Ce que les nucléaristes ne veulent pas qu'on sache...

Canal du Rhône Prélèvements Centrale nucléaire du Tricastin réacteur nr4 incendie moteur pompe refroidissement circuit secondaireLe nucléaire ne supporte pas les fortes chaleurs. C'est la panique dans les centrales nucléaires dont les coeurs de réacteur ont besoin d'être refroidis en permanence, jour et nuit, par de l'eau fraîche. Mais les débits des cours d'eau et fleuves sont si bas que les arrêts des réacteurs par l'interruption de la réaction en chaîne atomique, indispensables pour éviter la catastrophe, nécessitent d'évacuer des puissances résiduelles énormes. Elles mettent à mal les générateurs de vapeur et imposent de stocker les effluents radioactifs pour les diluer plus tard dans l'eau des fleuves et de la mer. C'est la "merde"!

Lire la suite...

mercredi 26 juin 2019

La "loi énergie climat" c'est augmenter la menace nucléaire en France. Interpellez vos député-es !

climat et co2.jpg.jpgPour trois jours seulement, à la veille des vacances estivales, le gouvernement va faire débattre et voter par l'Assemblée Nationale la "loi énergie climat". Elle recule de 10 ans l'échéance de réduction de la part du nucléaire dans la production électrique du pays. Sous la houlette du banquier Macron, et après les reculades des gouvernements sous Hollande, l'ancien lobbyiste d'Areva devenu 1er ministre, Edouard Philippe, offre à la nucléocratie ce qu'elle exige depuis 60 ans : poursuivre sa mainmise sur le pays et continuer sa fuite en avant mortifère. Arrêtons le bras des criminels !

Lire la suite...

lundi 17 juin 2019

Ces malades qui nous gouvernent : EDF tente d'imposer la prolongation de fonctionnement de ses vieux réacteurs nucléaires 40 et 60 années de plus

portrait-de-vieillard.jpgCes malades qui nous gouvernent. Alors qu'ils ont été conçus pour durer un maximum de 30 ans, EDF veut faire tourner ses 34 branlants réacteurs nucléaires de conception américaine de 900MWe (et les 23 de 1300MWe) non seulement 10 ans de plus mais jusqu'à 60 ans. Avant que ne débute, cette année, les 4èmes visites décénales (VD4) le nucléariste a déjà déposé un dossier de prolongation de 20 ans supplémentaires (VD4+20) pour ces vieilles guimbardes. Démence et magie noire.

Lire la suite...

vendredi 26 avril 2019

Tchernobyl 1986-2019 : ce vendredi 26 avril à Avignon Ni oubli, ni pardon

2019-04-26_Tchernobyl_CAN84_Avignon_01.JPGVendredi 26 avril à 18h30 à Avignon devant Hôtel de ville, à l'appel du Collectif antinucléaire de Vaucluse, s'est déroulé un rassemblement commémoratif de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl (Ukraine). 33 ans après la monstruosité, les participant-es ont tenu à tenir en éveil la mémoire afin que la conscience ne sombre pas dans le tombeau de l'oubli et hypothèque tout avenir collectif et individuel.

Lire la suite...

lundi 22 avril 2019

Dépeçage de EDF et fuite en avant nucléariste

EDF-RESULTS/Depuis des mois, l'Etat, la Commission Européenne, la Direction de EDF s'agitent pour dépecer l'électricien. Objectif : accroître la main mise des actionnaires privés sur l'énergie et l'électricité, déposséder les français de leur capacité à décider, prolonger le nucléaire et le crime atomique. Avec 33 milliards d'Euros de dette, 2 millions de tonnes de déchets radioactifs générés par la filière nucléaire, une relance des programmes militaires atomiques : ce qui est programmé est une faillite certaine, une fuite en avant, l'hypothèque de l'avenir du pays et de ses habitants, l'impossibilité d'une transition énergétique. Honte à eux.

Lire la suite...

mercredi 20 février 2019

France nucléaire : un militaire du plateau d'Albion porte plainte contre l'Etat

albion_S2_silo.jpgC'est une première en France : un militaire qui a été affecté, dans les années 90, à la base de missiles nucléaires du plateau d'Albion en Vaucluse porte plainte contre l'Etat. Gravement malade, atteint d'une nécrose osseuse et d'une fibromyalgie depuis son séjour en 1991 sur l'ancienne base 200 de la force de frappe militaire atomique, il a passé près de 6000 heures auprès des ogives de mort à l'intérieur des silos souterrains. Sans protection aucune contre les radiations destructrices. Une trentaine d'irradiés s'est constituée en association et d'autres plaintes des victimes sont à l'étude.

Lire la suite...

lundi 18 février 2019

Omerta brisée : oui le réacteur n° 2 du Tricastin émet des rejets radioactifs, la zone nord a été contaminée

Zone Tricastin Campagne mesures radiologiques du 16 02 2019En opposition avec les déclarations officielles lénifiantes relayées par une presse fort peu critique et indépendante, des mesures in-situ réalisées par une équipe indépendante dévoile le pot-aux-roses : il y a des rejets de radioactivité actuellement autour du réacteur n°2 du Tricastin objet depuis le 3 février dernier d'un accident nucléaire.

Lire la suite...

dimanche 4 novembre 2018

Rencontre radiophonique avec Médiapart et la CAN-SE sur Radio Zinzine : répression et résistance

2018-11-02_Radio-Zinzine_Mic_Regie.jpgVendredi 3 novembre, la radio autogérée et indépendante "Zinzine" (1) organisait une table-ronde suivie d'une émission avec la journaliste Jade Lindgaard de Médiapart et des antinucléaires du sud-est. Au menu : la répression étatique contre les résistants à la poubelle nucléaire de Bure et les nécessaires solidarités à mettre en place, l'état du rapport de force avec le lobby de la destruction atomique, la "fascisation" rampante de la société,... Urgence.

Lire la suite...

jeudi 20 septembre 2018

« Non putain, le nucléaire n’est pas une énergie verte ! ».

Bouli-Lanners.jpgBouli Lanners en a marre et le fait savoir. Il est temps que chacun-e se bouge le cul. Le réalisateur et acteur belge publie une vidéo courte et percutante sur le nucléaire et s’attaque plus particulièrement aux propos des pseudos spécialistes des questions d’énergie et du nucléaire. Certes il n'est pas trop attiré par les éoliennes mais...

Lire la suite...

jeudi 13 septembre 2018

Cruas-Meysse : le redémarrage du réacteur n°1 suspendu et des craintes sur le réacteur n°3

vue-generale-de-la-centrale-nucleaire-edf-de-cruas-photo-le-dl-archives-fabrice-anterion.jpgUn véritable festival de dysfonctionnements et de menaces en tous genres. Voilà ce qu'à révélé une inspection inopinée du chantier de rechargement en produits de fission atomique ("combustible") du réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse. Le redémarrage du réacteur n°1 est suspendu à la résolution des dysfonctionnements.

Lire la suite...

mardi 28 août 2018

Le CAN84 met son grain de sel à l'Université d'été de la France Insoumise

Le CAN84 a rendu une visité inopinée à l'Université d'Eté de la 2018-08-23_France-Insoumise_universite-ete-2018_Marseille_03.jpg"France Insoumise" à Marseille, seule formation politique à avoir organisé une votation sur l'arrêt du nucléaire. Mais difficile de faire entendre la voix de la raison et du bon sens dans un cadre de stratégie politique visant à regrouper les luttes diverses et ne pas trop effaroucher l'électeur. Mais...

Lire la suite...

mercredi 15 août 2018

Ukraine : un des 15 réacteurs nucléaires passe aux mains des USA pour son "combustible". Areva-Orano est dans le coup !

ukraine-usa.jpgL'Ukraine nucléarisée se livre aux Etats-Unis. Le réacteur numéro 3 de la centrale de Ioujnooukraïnsk dans le sud de l'Ukraine, fonctionne désormais uniquement avec des produits de fission atomique livrés par l'américain Westinghouse... filiale en faillite du japonais Toshiba. Le français Areva-Orano est partie-prenante de l'opération !

Lire la suite...

jeudi 9 août 2018

Aveu officiel : le retraitement des déchets nucléaires n'existe pas, c'est un leurre produit par l'industrie de l'atome

2018-07-28_rapport-hctisn_Cycle du combustible.jpgDans un document récent de présentation du « Cycle du combustible » français en 2018 le Haut Comité pour la Transparence et l’Information sur la Sécurité Nucléaire fait un aveu de taille : le retraitement des déchets nucléaires n'existe pas vraiment et les piscines d'entreposage frisent la saturation. Moins de 1% des déchets des centrales atomiques est "recyclé", et en un produit de fission encore plus dangereux et hautement radioactif que l'uranium. La terminologie utilisée par l'industrie nucléaire -notamment Areva-Orano - induit la population en erreur.

Lire la suite...

mercredi 1 août 2018

Répression au Tricastin : 5 jours de mise à pied pour avoir témoigné sous-serment devant la Commission d'enquête sur le nucléaire!

2018-05-17_Giles-Reynaud_Ma-Zone-Controlee_Commission-enquete-parlementaire.jpgGilles Reynaud est un militant syndical et Président de l'Association "Ma Zone Contrôlée" un collectif de salariés sous-traitants et agents statutaires de la filière nucléaire. Salarié d'Orano DS (ex Areva) sur le site du Tricastin, il vient d'être sanctionné de 5 jours de mise à pied pour avoir témoigné sous serment devant la commission d'enquête parlementaire sur le nucléaire. Omerta, répression, contamination sont les valeurs du lobby nucléaire.

Lire la suite...

vendredi 20 juillet 2018

80% du parc nucléaire français vérolé : EDF avoue 1775 anomalies et 449 "non-conformités" sur au moins 46 réacteurs.

areva-EDF-Framatome_Creusot-forge.pngDepuis plus d'un an le scandale des falsifications de pièces et de dossiers au sein de Creusot-Forge d'Areva n'en finit pas de rebondir malgré les tentatives désespérées de la nucléocratie d'étouffer l'affaire. EDF, dont les réacteurs nucléaires fonctionnent avec ces pièces défectueuses, menace tout le pays et l'Europe entière. L'électricien atomiste avoue à présent avoir comptabilisé pas moins de 1775 anomalies et 449 "non-conformités" sur au moins 46 des 58 réacteurs nucléaires contrôlés à ce jour. En début d'année il annonçait déjà 1.063 anomalies et 233 non-conformités sur 23 réacteurs. Et l'ASN ne met toujours pas à l'arrêt immédiat et définitif ces tueurs en série.

Lire la suite...

mercredi 18 juillet 2018

Incident nucléaire au Tricastin dans la "piscine" d'entreposage des produits usés de fission atomique

Centrale-nucleaire-de-Tricastin_batiment-reacteur_batiment-combustibles-uses.jpgUn incident nucléaire, classé au niveau 1 sur 7 par l'ASN s'est produit sur le réacteur n°1 de la centrale atomique du Tricastin. Alors que cet incident est en cours depuis le 7 juin ce n'est que le 28 juin qu'il a été déclaré officiellement et discrètement à l'Autorité, EDF ne s'en étant aperçu que le 23 juin. Le public et les riverains, eux, n'en savent toujours rien. Ce sont deux ventilateurs du système de ventilation du bâtiment d’entreposage des déchets de fission nucléaire en charge d'éviter les rejets radioactifs dans l'air qui sont en cause. Rejets ? pas rejets ? la roulette russe du nucléaire se banalise et se poursuit jusqu'au grand "boum" final...

Lire la suite...

mardi 17 juillet 2018

Réfléchir : qu’adviendra-t-il de nos centrales nucléaires dans un contexte d'effondrement de la société thermo-industrielle?

Belgique_centrale-nucleaire_Tihange_fuite-radioactive.jpgLes écrits sur "le nucléaire après le pétrole" sont rares. Or, s’il y a effondrement économique, comment maintenir les techniciens et ingénieurs à leurs postes ? S’il y a une rupture d’approvisionnement en énergie, et en particulier en pétrole, les procédures d’arrêts seront-elles toutes opérationnelles ? Pouvons-nous laisser des centaines de réacteurs nucléaires à travers le monde (450 réacteurs nucléaires civils dans le monde, 144 en Europe dont 58 en France) à l’abandon fondre les uns après les autres, expulsant dans les airs et les cours d’eau une radiation mortelle ? Faut-il imaginer les employés des centrales atomiques transporter des seaux d’eau pour assurer le refroidissement ?

Lire la suite...

lundi 9 juillet 2018

France-Belgique : les deux pays se menacent mutuellement de mort radioactive

peinture.jpgUn ennemi n’aurait aucun besoin d’arme nucléaire pour attaquer la Belgique, elle a construit des armes nucléaires dans ses villes ! Tout comme la France. Et ces armes s'appellent "réacteur nucléaire" créant les conditions d’une extermination et par là même d’un crime contre l’humanité. France-Belgique : les deux pays se menacent mutuellement de mort radioactive. Laisserons-nous les pronucléaires s’exprimer impunément ?...

Lire la suite...

vendredi 6 juillet 2018

Rapport de la Commission d'Enquête Parlementaire sur la sûreté et la sécurité nucléaire : pipeautage, cartes biaisées et incohérences afin de maintenir l'Ordre atomique

2018-06-28_rapport-parlementaire-nucleaire_securite-surete.pngLa montagne accouche d'une souris, mieux elle entérine la poursuite du nucléaire et permet aux élu-es de se donner bonne conscience. Sur le dos de la santé et de la vie de la population, en entérinant la contamination durable de la planète et la production de déchets mortels refilés aux générations futures. La « Commission », composée à 90% de macronistes et d'élu-es liés au nucléaire, réinvente les Shadock. Voici une analyse-critique du « rapport de la Commission d'Enquête Parlementaire ».

Lire la suite...

- page 1 de 13