.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 16 janvier 2017

Révélation : une décharge nucléaire sauvage d'Areva dans le sud-est

fut-rouille_vert.jpgPendant des années, à Solérieux non loin du site atomique du Tricastin, Areva a déposé des fûts radioactifs, dont certains de résidus de plutonium et de produits de fission nucléaire, dans une banale décharge destinée aux ordures ménagères et gravats non-toxiques. Echappant à tout contrôle plus de 34 000 tonnes ont été ainsi empilées à même le sol sur une hauteur de 20 fûts calés par des pneus de tracteurs et camions. Depuis quelques temps ça fuit tandis que le tumulus s'effondre... Un nouveau scandale du lobby nucléaire...

Lire la suite...

lundi 28 novembre 2016

Incident nucléaire sur le réacteur n°1 du Tricastin : une vanne de sécurité reste ouverte par erreur dans l'enceinte de confinement !

2013-10-24_centrale-nucleaire-Tricastin_blocage-boue-intemperies.jpg1 an, il aura fallu près d'une année entière pour que EDF constate un incident sur le réacteur n°1 du Tricastin. Une vanne de traversée de l’enceinte du réacteur assurant l'isolement entre les matières radioactives contenues dans le cœur réacteur et l’environnement est restée ouverte par erreur alors qu'elle aurait dû être fermée. C'est par hasard, le 15 août 2016, à l’occasion d'un arrêt pour maintenance, que le pot aux roses a été découvert. Et dès lors minimisé, tu, puis déclaré en catimini 3 jours après auprès de l'ASN. Cette vanne est restée ouverte pendant toute la durée du cycle de fonctionnement atomique du réacteur 1 ! Classé au niveau 0 par EDF sur l'échelle INES des incidents et accidents nucléaires, l'ASN l'a requalifié a un niveau supérieur.

Lire la suite...

jeudi 24 novembre 2016

Histoire : l'Iran entre dans le capital d'Eurodif-Areva et devient propriètaire de 10% de l'uranium

Gaulle_chah-Iran_02.jpgC'est en 1956 que débute la coopération nucléaire franco-iranienne entre le Commissariat à l'Energie Atomique (CEA) et la monarchie sanguinaire d'Iran. La France forme dans ses centres nucléaires  les futurs physiciens iraniens. L'Iran devient actionnaire de l'usine de production d'uranium enrichi Eurodif, prête 1 milliard à la France et peut y prélever 10% de la production. Le business de la mort s'annonce florissant.

Lire la suite...

jeudi 17 novembre 2016

Alerte sanitaire : « Épidémie » de cancers de la thyroïde. Près de 300 nouveaux cas de différents cancers du sang en Vaucluse.

REA_114146_006Des professionnels de santé, chercheurs, associations de victimes, laboratoire indépendant interpellent publiquement la ministre de la santé Marisol Touraine sur le négationnisme sanitaire des instances officielles... alors que les cancers liés à la radioactivité se multiplient en France, notamment chez les enfants. Rien qu'en Vaucluse se sont près de 280 à 300 nouveaux cas de différents cancers du sang par an qui sont à présent recensés.

Lire la suite...

jeudi 3 novembre 2016

Des polytechniciens jettent un pavé dans la marre du nucléaire et de l'AIEA : vous sous-estimez systématiquement les risques atomiques

irsn_echelle-ines_modelisation.jpgDes polytechniciens viennent de jeter un pavé dans la marre du nucléaire et de l'Agence Internationale pour la promotion de l'Energie Atomique civile (AIEA) : selon l'étude de tous les incidents et accidents nucléaires la probabilité d'accidents nucléaires de grande ampleur est systématiquement et méthodologiquement sous-estimée par l'agence internationale et les entreprises du secteur atomique. Et l'échelle INES est caduque.

Lire la suite...

dimanche 30 octobre 2016

Bella Belbéoch, physicienne nucléaire, résistante antinucléaire, n'est plus

bella_belbeoch.jpgNotre amie scientifique Bella Belbéoch, retraitée du Commissariat à l'énergie atomique, n'est plus. Figure de proue de la résistance à l'atomisme, ingénieur-docteur physicienne nucléaire, elle a vouée toute sa vie à la dénonciation de la destruction de l'atome civil et militaire. Auteur de nombreuses publications scientifiques elle fut la première, avec son mari, à exiger et militer pour l'arrêt immédiat et inconditionnel du nucléaire. La CAN-SE salue avec respect son engagement humaniste sans faille.

Lire la suite...

mardi 30 août 2016

Plainte d'Areva : plaidoirie reportée au... 12 septembre 2017

Ils_ne_nous_feront_pas_taire.jpg_-.jpgL'audience du 30 août 2016 au cours de laquelle devait être traitée la plainte d'Areva contre la CAN-Se*, accusée de diffamation par le fleuron en décrépitude de la destruction atomique, est reportée à une date ultérieure. Pour cause d'engorgement de la 17ème chambre du Tribunal parisien. Le procès n'aura lieu que dans un an, le 12 septembre 2017 ! Trois heures de procès en perspective.

Lire la suite...

samedi 20 août 2016

Catastrophe nucléaire de Tchernobyl : les aveux tardifs ignobles de l'IRSN

Tchernobyl_enfant_bielo.jpgCe ne sont pas des antinucléaires qui le disent mais le très officiel IRSN français dans un rapport : "En Biélorussie, en Ukraine et en Russie, l’accident a provoqué de nombreux cancers de la thyroïde chez les personnes exposées âgées de moins de 18 ans au moment de la catastrophe. Aujourd’hui, l’augmentation des cancers de la thyroïde est encore observée." Autre aveu après 30 ans de mensonges : il y a bien une relation entre radioactivité et leucémie. Y compris en France. Extraits du document officiel...

Lire la suite...

Nucléaire : une bombe financière et fiscale à retardement

courbe_non-rentabilte_energie-nucleaire.jpgPendant des décennies l'Etat et le lobby nucléaire ont servi un mensonge à la population, notamment sur le faible coût supposé de la production d'électricité par la destruction atomique. Aujourd'hui la manipulation se révèle aussi au travers du fiasco financier et économique de EDF et de Areva dont la maison-mère est le Commissariat à l'Energie Atomique. Le nucléaire est moins compétitif financièrement que les énergies renouvelables. Dans les 3 domaines du prix, de l'indépendance énergétique et de l'emploi c'est le fiasco. Pour maintenir à flot les producteurs de la bombe atomique et l'illusion d'une modernité technologique, EDF-Areva et l'Etat prennent des risques que les contribuables devront assumer. Un patron livre son analyse...

Lire la suite...

mardi 16 août 2016

Déclin de l'empire atomique : les USA ferment 2 centrales nucléaires pour non-rentabilité

USA_Exelon_nucleaire_fermeture.jpgSymbole fort du déclin de l'empire atomique : deux centrales nucléaires des Etats-Unis vont fermer pour cause de non-rentabilité. Le plus grand électricien des USA, Exelon, justifie sa décision par la concurrence des autres énergies et la non-rentabilité du nucléaire si l'Etat ne le finance pas d'une manière ou d'une autre. Les autres électriciens sont également concernés : Entergy Corp et Dominion Resources ont déjà annoncé aussi des arrêts de centrales nucléaires. Sur les sept dernières années, les deux centrales Exelon ont cumulé des pertes atteignant 800 millions de dollars. Comme en France si le trucage des coûts réels et le renflouement permanent n'étaient pas institué.

Lire la suite...

samedi 9 juillet 2016

Les antinucléaires au Forum social et citoyen-Convergence nationale à Avignon

2016-06-08_Avignon_Forum-social-citoyen_Convergence-nationale_CAN84_00.jpgDepuis le 7 juillet et pour 3 jours (et nuits), au coeur du festival d'Avignon, les luttes et ceux-celles qui ne se résignent pas convergent non loin du palais des papes. A l'initiative de "Nuit Debout", Attac, Solidaire, CIP, et de collectifs et organisations en résistance. Objectif : échanger sur les expériences d'actions contre l'oppression multi-formes du système capitaliste, envisager un autre monde plus humain, plus libre, plus fraternel et donner corps à la convergence des luttes contre le pouvoir du patronat. Les antinucléaires étaient présents...

Lire la suite...

mardi 21 juin 2016

Plainte de Areva contre la Coordination antinucléaire du Sud-est : Procès fixé au 30 août à Paris

Ils_ne_nous_feront_pas_taire.jpg_-.jpg2 ans après la plainte d'Areva pour bâillonner la liberté d'expression des antinucléaires la date du procès devant le Tribunal Correctionnel  vient d'être fixée au 30 août prochain. Du riffifi en perspective au moment ou le nucléaire tricolore et son ex-fleuron Areva est en déconfiture. Ne laissons pas bâillonner notre liberté d'expression et nos droits fondamentaux. Rassemblement le 30 août devant le palais de justice de Paris.

Lire la suite...

dimanche 1 mai 2016

Journée internationale de luttes des travailleurs : le CAN84 était présent

2016-05-01_1er-mai_Avignon_CAN84_01.JPGLes antinucléaires de Vaucluse étaient présents avec leurs banderoles au défilé du 1er mai à Avignon. Leur objectif : interpeller le monde du travail sur l'extrême urgence à arrêter la destruction atomique, à fermer les centrales nucléaires et les autres installations atomiques pour éviter l'apocalypse; tandis qu'au quotidien les rejets radioactifs détruisent la santé et la vie de milliers de personnes. A danger immédiat, arrêt immédiat.

Lire la suite...

mercredi 27 avril 2016

Tchernobyl 26 avril 1986 - Avignon 26 avril 2016 : l'impossible est arrivé

2016-04-26_Tchernobyl_catastrophe-nucleaire_Avignon_CAN84_4.JPGIl y a 30 ans l'impossible est arrivé. Le réacteur nucléaire n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl explosait à la suite d'un test de sécurité... Ne pas oublier face au cynisme des fanatiques de l'atome qui fuient en permanence leurs responsabilités. 1 million de morts, 8 millions de personnes contraintes de vivre en zone contaminée, des malades, des handicapés, des mutilés, cancers, malformations, pathologies cardio-vasculaires et ce n'est malheureusement pas fini. En Vaucluse, comme partout ailleurs dans le monde, ceux qui ne se résignent pas et qui n'abandonnent pas leur humanité se souviennent...

Lire la suite...

mercredi 13 janvier 2016

le coup de la pastille : les autorités et le lobby nucléaire confirment qu'ils envisagent une catastrophe atomique en France. Préparez-vous !

ASN_campagne-iode_2016.jpgEt revoilà le coup de la pastille miracle ! Les autorités du pays en complicité avec le lobby nucléaire et l'Autorité de Sûreté Nucléaire lancent une campagne de propagande avec distribution de pastilles d'iode censées protéger la thyroïde de la radioactivité et ce dans un rayon de 10km autour des sites atomiques. Pas un mètre de plus. Ils refont le coup du nuage de Tchernobyl s'arrêtant à la frontière tout en avouant de fait que le pire va arriver en France. Revue de détails des omissions et petits arrangements avec la sinistre réalité...

Lire la suite...

dimanche 29 novembre 2015

COP21 : le simulacre en images

Le_Caddy.jpg.jpgA intervalle régulier, les grands de ce monde jouent à la face des peuples leur ode vertueuse à la planète. Sans jamais évidemment remettre en cause le modèle productiviste et d'accumulation capitaliste qu'ils représentent et défendent. Celui qui génère justement les problèmes, les menaces et les atteintes à la planète et à la vie. En occultant le crime des activités atomiques, des ONG et associations se prêtent au jeu sinistre. Un petit tour de piste en images...

Lire la suite...

lundi 12 octobre 2015

La CAN-SE invitée de l'émission "Trous Noirs"

sur-les-ondes.jpgLa Coordination antinucléaire du sud-est était l'invitée en direct, ce 12 octobre pendant deux heures, de l'émission "Trous Noirs" sur radio Libertaire. L'occasion de faire le point sur la plainte d'Areva contre la CAN-SE, le projet fou de relance d'un surgénérateur "Astrid" à Marcoule, la production quotidienne de déchets nucléaires mortels, l'oligarchie qui dirige et contrôle les pouvoirs politiques, la situation d'échec du "mouvement" antinucléaire et comment en sortir,..

Lire la suite...

jeudi 10 septembre 2015

Fukushima : le tonneau des danaïdes, rien n'est réglé et le crime nucléaire empire

Japon_enfants_dosimetres.jpgCe ne sont pas les antinucléaires conséquents qui le disent mais le très officiel Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) français : à Fukushima "compte tenu des dégradations très importantes subies par les barrières de confinement des matières radioactives, des rejets diffus se poursuivent toujours dans l’atmosphère, de même que dans le sol et donc les eaux souterraines." Malgré les moyens colossaux déployés par l'exploitant nucléariste depuis 4 ans, la catastrophe nucléaire sanitaire et environnementale porte atteinte à la survie de la planète. Sans espoir ni certitude de retour à la "normale". Ou l'on apprend aussi qu'ils ont utilisé de simples batteries de bus et de voitures pour parer à la catastrophe nucléaire. Puis des batteries de voitures personnelles ! Et que les autorités ont trafiqué les normes de sécurité pour envoyer au casse-pipe les travailleurs.

Lire la suite...

lundi 24 août 2015

Le Commissariat à l’Énergie Atomique : le véritable patron d'Areva, de EDF et des gouvernements français.

Reggane_decembre-1960_General-Jean-Thiry_explosion_27-12-1960.jpgQui dirige les orientations et choix politiques gouvernementaux français (et du pays) en matière de recherche, d'industrie, d'énergie et d'option militaire? L'Etat contrôle-t-il le CEA (l'actionnaire majoritaire d'Areva, née le 3 septembre 2001 d’une fusion du CEA-Industrie, avec Framatome et la Cogema) et EDF ? Où bien est-ce une "caste" technocratique para-militaire - le "Corps des mines", élite issus de Polytechnique - qui contrôle l'Etat? Qui à le pouvoir d'imposer à la France, depuis près de 60 ans, la destruction atomique et l'industrie nucléaire sans aucune  consultation ni du peuple ni des assemblées élues ? Comment s'interpénètrent depuis plusieurs décennies les milieux militaires, technocratiques, politiciens de droite et d'extrême-droite, socialiste et communiste. Un physicien, Roger Belbéoch, chercheur et ingénieur au CNRS, spécialiste des effets biologiques des rayonnements ionisants démontrait il y a déjà près de 20 ans ces liens honteux et mortels pour la France.

Lire la suite...

dimanche 9 août 2015

Horreur du crime nucléaire : Il y a 70 ans, les Etats-Unis larguaient 2 bombes atomiques sur les populations civiles de Hiroshima et de Nagasaki

2015-08-08_CAN84_Hiroshima_Nagasaki_Avignon_02.jpgSamedi 8 août 2015 à Avignon, le Collectif antinucléaire de Vaucluse commémorait le 70ème anniversaire du premier crime atomique de l'Histoire de la planète. Lectures de texte, rappel du crime, allumage de bougie, dépôt de gerbe, minute de silence ont ponctué le rassemblement devant l'hôtel de ville.

Lire la suite...

- page 1 de 11