Mot-clé - nucléaire

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 28 septembre 2017

Tricastin-Danger : l'ASN impose à EDF d'arrêter la centrale nucléaire et à Areva de ne pas relancer deux de ses installations

tricatin-1-2.jpgPar décision du 27 septembre 2017, l’ASN vient d'imposer à EDF la mise à l’arrêt provisoire des quatre réacteurs de la centrale nucléaire du Tricastin dans les délais les plus courts. Il en va de la sécurité et de la survie de toute une région face à la menace atomique. C'est une première en France. Si l'actuelle injonction de l'Autorité de Sûreté Nucléaire s'appuie sur un risque de rupture d’une partie de la digue du canal de Donzère-Mondragon qui protège en théorie le site atomique, une autre décision vise aussi deux des installations d'Areva implantées sur le même site. Et là ne réside pas toute la menace.

Lire la suite...

jeudi 14 septembre 2017

Le déclin mondial du nucléaire a commencé.

2017-09-12_Rapport-etat-industrie-nucleaire-mondiale-2017.pngLe nouveau rapport sur l'état de l'industrie nucléaire mondiale 2017 vient d'être publié le 12 septembre 2017. Il est sans appel : le déclin est en cours et ne pourra être inversé. Le nombre de lancement de nouveaux projets de centrales atomiques est en dégringolade, la situation financière est catastrophique, l'incompétence technique et managériale plombe toute la filière, le parc des réacteurs est de plus en plus obsolète et ruineux, le coût de revient du kwh nucléaire devient plus élevé que celui des énergies alternatives non-radioactives. Pour les coordonnateurs de ce rapport, le déni de réalité des dirigeants du nucléaire et des politiciens devrait les conduire devant la justice. Un entretien-vidéo avec deux spécialistes mondiaux de la finance et de l'économie de l'atome.

Lire la suite...

Dimanche 20 août 2017

Procès-bâillon d'Areva contre la liberté d'expression : "Nous ferons du 12 septembre une dénonciation publique du crime nucléaire". Nous publions les pièces à charge

Close-up of a dead person's feetFace au pot de fer et à la vindicte des tenants de la destruction atomique, l'individu et le collectif citoyen n'ont d'autres armes que la parole jointe à l'acte. D'un côté, les suprémacistes : la violence de la domination institutionnelle et de la prédation économique, environnementale, sur le vivant; et de l'autre : des individus divers et variés en état de légitime défense, en Résistance. Ce procès en diffamation, procès-bâillon intenté par Areva contre la CAN-SE et notre compagnon Jean, est à l'image du totalitarisme rampant qui gangrène la société. Nous publions donc, afin que chacun-e sache et puisse agir, nos propres armes : celles de la connaissance et de la conscience. Voici les pièces à conviction du crime nucléaire et de l'implication d'une entreprise qui ne veut pas être nommée.

Lire la suite...

Lundi 10 juillet 2017

Poubelle illégale nucléaire de Solérieux en Drôme-Vaucluse : la contestation s'organise, l'omerta institutionnelle se fissure

Solerieux_Tumulus_comparatif_1280_Duo.jpgCa bouge en Drôme et Vaucluse contre l'omerta des institutions et la complicité des forces économiques régionales. Ce jeudi 6 juillet des citoyens antinucléaires ont organisé une rencontre avec les habitants du secteur de La Baume de Transit contre la décharge sauvage de déchets nucléaires enfouis par Areva sur le territoire de la petite commune de Solérieux. Malgré les tentatives d'obstruction des autorités - parfois violentes - le mouvement est lancé avec comme objectif que les responsables soient poursuivis, récupèrent et éliminent leur déjections radioactives.

Lire la suite...

samedi 29 avril 2017

Welcome to beautiful Provence

welcome-to-beautiful-Provence.jpgRien qu'une vidéo... Juste quelques images. Mais quelle force ! La Provence est l'une des régions françaises les plus prisées des étrangers et des français eux-mêmes : soleil, saveurs, senteurs, farniente, cigales, lavandes et aïoli. Mais c'est aussi la région la plus nucléarisée d'Europe. But it is also the most nuclearized region in Europe. Juste quelques images...

Lire la suite...

Dimanche 23 avril 2017

Nucléaire : une maladie d’État

nucleaire_medicaments.jpgLes formes multiples que revêt la transmission intergénérationnelle de cette maladie d’État qu’est le nucléaire, ne semblent pas émouvoir. Au contraire. "Le nucléaire est un choix français et un choix d’avenir. C’est le rêve prométhéen !", selon Emmanuel Macron, rejoint par Corinne Lepage. S'agit-il d'un rêve prométhéen ou d'un cauchemar ? Le responsable scientifique du Laboratoire international associé « Protection humaine et réponse au désastre » de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS et chercheur au Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques, Thierry Ribault livre son éclairage.

Lire la suite...

mardi 11 avril 2017

ITER, mensonges, niaiseries … et fiasco inéluctable! la situation au printemps 2017

stop-iter_japon.gifIl est peu question du réacteur expérimental de fusion nucléaire ITER dans les médias depuis quelques années. La situation n’est pas brillante, et ne l’a jamais été. Comme prévu le coût du réacteur expérimental de fusion nucléaire ITER grimpe encore et les retards s’accumulent. Les têtes tombent mais les problèmes restent identiques.
Bernard Bigot est devenu officiellement directeur général d'Iter Organization le 5 mars 2014. Il était administrateur général du CEA (Commissariat à l'énergie atomique) depuis janvier 2009. C’est le troisième directeur d’ITER ; Il a remplacé le japonais Osamu Motojima.

L’ancien patron du CEA a présenté en mai 2016 le nouveau coût du projet ITER et un nouveau calendrier. Le coût est à présent évalué à 20 milliards d’euros ! ce n’est plus 3 fois mais 4 fois le montant initial ! Et le premier plasma est renvoyé à 2025, soit 9 ans de retard sur le calendrier.
Chaque jour de retard coûte très cher, environ un million d'euros !

Lire la suite...

Dimanche 2 avril 2017

La faillite mondiale du nucléaire

faillite.jpgAprès la faillite d'Areva en France, le sur-endettement et l'éjection du CAC40 d'EDF : le plus grand constructeur mondial de réacteurs nucléaires, l'Américain Westinghouse racheté par le Japonais Toshiba, s'effondre, accumule 10 milliards de dettes, se déclare en faillite et dépose le bilan. L'autre Américain, General Electric, tout comme le Japonais Hitachi, sont en survie. Le suisso-suédois ABB a baissé le rideau et le Canadien HydroQuebec a mis en arrêt définitif son réacteur de Gentilly. L'Allemand Siemens a abandonné la filière nucléaire pour sauver sa peau : partout dans le monde la filière nucléaire est en déliquescence ...

Lire la suite...

samedi 25 mars 2017

Elections présidentielles : le programme des candidats face aux atteintes et menaces nucléaires

pieds_devant.jpg.jpgCa s'agite dans le "landerneau" des élections présidentielles puis des législatives qui suivront et chacun y va de son programme-catalogue. Nous faisons ici le point sur les propositions-positions des candidats. Non pour une incitation au vote mais comme reflet du faible niveau de compréhension des atteintes à la vie et dangers de la destruction atomique pas plus que de l'urgente nécessité de la mise à l'arrêt immédiate des installations nucléaires. Aucun n'emporte évidemment notre soutien.

Lire la suite...

mercredi 22 mars 2017

"Forum de l’alternance des métiers du nucléaire" : recrutement de chair à canon (jeune et maléable de préférence)

2017-03-22_metiers-nucleaire_alternance-pierrelatte.jpgVisite inopinée et dérangeante des antinucléaires du sud-est au "Forum de l’alternance des métiers du nucléaire" organisé ce 22 mars 2017 à Pierrelatte (Drôme) par la fine fleur de l'atomisme en mal de chair fraîche. Mais, au coeur du carré de la mort radioactive (Cruas, Marcoule, Tricastin, Cadarache) les fleurons régionaux du nucléaire font profil bas et le moral n'y est pas. Tout comme les jeunes qui ne se sont pas déplacés en masse...

Lire la suite...

Lundi 6 mars 2017

Exercice de crise dans les écoles . Le CAN84 interpelle la communauté scolaire : refusez de banaliser le mal et la violence nucléaire

2017-03-06_eleves-piscines.jpgD'ici quelques jours les Conseils d'Etablissements scolaires sont appelés à organiser un « exercice de crise » et de « confinement » (PPMS) afin de préparer les enfants à s'adapter à une situation de très grand danger pour leur sécurité et leur vie. Le Collectif antinucléaire de Vaucluse (CAN84) interpelle à cette occasion les différents acteurs de la communauté scolaire par un courrier prochainement transmis à chaque partie prenante.

Lire la suite...

Lundi 16 janvier 2017

Révélation : une décharge nucléaire sauvage d'Areva dans le sud-est

fut-rouille_vert.jpgPendant des années, à Solérieux non loin du site atomique du Tricastin, Areva a déposé des fûts radioactifs, dont certains de résidus de plutonium et de produits de fission nucléaire, dans une banale décharge destinée aux ordures ménagères et gravats non-toxiques. Echappant à tout contrôle plus de 34 000 tonnes ont été ainsi empilées à même le sol sur une hauteur de 20 fûts calés par des pneus de tracteurs et camions. Depuis quelques temps ça fuit tandis que le tumulus s'effondre... Un nouveau scandale du lobby nucléaire...

Lire la suite...

Lundi 28 novembre 2016

Incident nucléaire sur le réacteur n°1 du Tricastin : une vanne de sécurité reste ouverte par erreur dans l'enceinte de confinement !

2013-10-24_centrale-nucleaire-Tricastin_blocage-boue-intemperies.jpg1 an, il aura fallu près d'une année entière pour que EDF constate un incident sur le réacteur n°1 du Tricastin. Une vanne de traversée de l’enceinte du réacteur assurant l'isolement entre les matières radioactives contenues dans le cœur réacteur et l’environnement est restée ouverte par erreur alors qu'elle aurait dû être fermée. C'est par hasard, le 15 août 2016, à l’occasion d'un arrêt pour maintenance, que le pot aux roses a été découvert. Et dès lors minimisé, tu, puis déclaré en catimini 3 jours après auprès de l'ASN. Cette vanne est restée ouverte pendant toute la durée du cycle de fonctionnement atomique du réacteur 1 ! Classé au niveau 0 par EDF sur l'échelle INES des incidents et accidents nucléaires, l'ASN l'a requalifié a un niveau supérieur.

Lire la suite...

jeudi 24 novembre 2016

Histoire : l'Iran entre dans le capital d'Eurodif-Areva et devient propriètaire de 10% de l'uranium

Gaulle_chah-Iran_02.jpgC'est en 1956 que débute la coopération nucléaire franco-iranienne entre le Commissariat à l'Energie Atomique (CEA) et la monarchie sanguinaire d'Iran. La France forme dans ses centres nucléaires  les futurs physiciens iraniens. L'Iran devient actionnaire de l'usine de production d'uranium enrichi Eurodif, prête 1 milliard à la France et peut y prélever 10% de la production. Le business de la mort s'annonce florissant.

Lire la suite...

jeudi 17 novembre 2016

Alerte sanitaire : « Épidémie » de cancers de la thyroïde. Près de 300 nouveaux cas de différents cancers du sang en Vaucluse.

REA_114146_006Des professionnels de santé, chercheurs, associations de victimes, laboratoire indépendant interpellent publiquement la ministre de la santé Marisol Touraine sur le négationnisme sanitaire des instances officielles... alors que les cancers liés à la radioactivité se multiplient en France, notamment chez les enfants. Rien qu'en Vaucluse se sont près de 280 à 300 nouveaux cas de différents cancers du sang par an qui sont à présent recensés.

Lire la suite...

jeudi 3 novembre 2016

Des polytechniciens jettent un pavé dans la marre du nucléaire et de l'AIEA : vous sous-estimez systématiquement les risques atomiques

irsn_echelle-ines_modelisation.jpgDes polytechniciens viennent de jeter un pavé dans la marre du nucléaire et de l'Agence Internationale pour la promotion de l'Energie Atomique civile (AIEA) : selon l'étude de tous les incidents et accidents nucléaires la probabilité d'accidents nucléaires de grande ampleur est systématiquement et méthodologiquement sous-estimée par l'agence internationale et les entreprises du secteur atomique. Et l'échelle INES est caduque.

Lire la suite...

Dimanche 30 octobre 2016

Bella Belbéoch, physicienne nucléaire, résistante antinucléaire, n'est plus

bella_belbeoch.jpgNotre amie scientifique Bella Belbéoch, retraitée du Commissariat à l'énergie atomique, n'est plus. Figure de proue de la résistance à l'atomisme, ingénieur-docteur physicienne nucléaire, elle a vouée toute sa vie à la dénonciation de la destruction de l'atome civil et militaire. Auteur de nombreuses publications scientifiques elle fut la première, avec son mari, à exiger et militer pour l'arrêt immédiat et inconditionnel du nucléaire. La CAN-SE salue avec respect son engagement humaniste sans faille.

Lire la suite...

mardi 30 août 2016

Plainte d'Areva : plaidoirie reportée au... 12 septembre 2017

Ils_ne_nous_feront_pas_taire.jpg_-.jpgL'audience du 30 août 2016 au cours de laquelle devait être traitée la plainte d'Areva contre la CAN-Se*, accusée de diffamation par le fleuron en décrépitude de la destruction atomique, est reportée à une date ultérieure. Pour cause d'engorgement de la 17ème chambre du Tribunal parisien. Le procès n'aura lieu que dans un an, le 12 septembre 2017 ! Trois heures de procès en perspective.

Lire la suite...

samedi 20 août 2016

Catastrophe nucléaire de Tchernobyl : les aveux tardifs ignobles de l'IRSN

Tchernobyl_enfant_bielo.jpgCe ne sont pas des antinucléaires qui le disent mais le très officiel IRSN français dans un rapport : "En Biélorussie, en Ukraine et en Russie, l’accident a provoqué de nombreux cancers de la thyroïde chez les personnes exposées âgées de moins de 18 ans au moment de la catastrophe. Aujourd’hui, l’augmentation des cancers de la thyroïde est encore observée." Autre aveu après 30 ans de mensonges : il y a bien une relation entre radioactivité et leucémie. Y compris en France. Extraits du document officiel...

Lire la suite...

Nucléaire : une bombe financière et fiscale à retardement

courbe_non-rentabilte_energie-nucleaire.jpgPendant des décennies l'Etat et le lobby nucléaire ont servi un mensonge à la population, notamment sur le faible coût supposé de la production d'électricité par la destruction atomique. Aujourd'hui la manipulation se révèle aussi au travers du fiasco financier et économique de EDF et de Areva dont la maison-mère est le Commissariat à l'Energie Atomique. Le nucléaire est moins compétitif financièrement que les énergies renouvelables. Dans les 3 domaines du prix, de l'indépendance énergétique et de l'emploi c'est le fiasco. Pour maintenir à flot les producteurs de la bombe atomique et l'illusion d'une modernité technologique, EDF-Areva et l'Etat prennent des risques que les contribuables devront assumer. Un patron livre son analyse...

Lire la suite...

- page 1 de 12