|

Mot-clé - menace atomique

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 14 septembre 2022

Tsunami en Méditerranée, montée des eaux jusqu'au pied des centrales atomiques, sécheresse et assèchement des rivières, séisme : le nucléaire est un danger quotidien pour nos vies.

Partagez ! Partage

2022-09-13_BRGM_zones-exposees-montees-eaux.jpgLa commission océanographique intergouvernementale de l’Unesco affirme que dans les trente ans à venir au maximum un tsunami frappera les côtes de la Méditerranée française. Avec comme corollaire une montée des eaux potentielles jusqu'à Avignon et au-delà au pied des réacteurs nucléaires du Tricastin. Risque de tsunami et montée des eaux due au dérèglement climatique global venant s'ajouter aux canicules et sécheresses privant d'eau de refroidissement les centrales atomiques sans annuler le risque de tremblement de terre du à l'implantation des installations nucléaires de Cruas (Ardèche), Tricastin (Vaucluse/Drôme), Cadarache (Bouches du Rhône) et Marcoule (Gard) sur des failles sismiques.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 30 août 2020

Vallée du Rhône : le réchauffement climatique et les sécheresses cycliques saisonnières augmentent la menace atomique du Tricastin et de Cruas

Partagez ! Partage

Rhone_01.jpgNon le nucléaire n'est pas la réponse au dérèglement climatique n'en déplaise aux prétendus « écologistes pour le nucléaire » menés tambour battant et oriflammes au vent par le nucléocrate polytechnicien formé à la "French American Fundation" Jancovici. Bien au contraire : maintenir le nucléaire alors que sécheresses cycliques et réchauffement climatique impactent les cours d'eau est une aberration et une démoniaque position. Revue de détail pour l'un des plus grands fleuves de France, le Rhône, où près de quarante installations nucléaires dont 17 réacteurs atomiques sont venues le défigurer, le pomper, le polluer et le menacer. Le fleuve est officiellement reconnu par l'Etat comme pollué.

Lire la suite...

Partagez ! Partage