|

Mot-clé - mépris

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 8 janvier 2022

Contre les propos méprisants, diviseurs et ségrégationnistes de Macron : 3000 à Avignon

Partagez ! Partage

kaleidoscope.jpgDans le même temps où il faisait passer à l'Assemblée Nationale une 12ème loi liberticide et de coercition vaccinale, après avoir annoncé la relance du nucléaire en France, le président de la République s'est autorisé à tenir des propos ségrégationnistes, méprisants, diviseurs à l'encontre des personnes non-inoculées par les produits géniques expérimentaux affirmant qu'il voulait les "emmerder... jusqu'au bout".  Comme un peu partout en France, ce samedi 8 janvier 2022 à Avignon (Vaucluse) des "vacciné-es" et des "non-piqué-es" sont descendus dans la rue pour protester contre les propos indignes d'un président républicain, contre la ségrégation sociale et les lois liberticides, contre un passe-vaccinal d'atteinte aux libertés fondamentales.  Ils étaient près de 3000 dans les rues de la cité des Papes et parmi eux des antinucléaires du CAN84 (plusieurs fois victimes de la répression institutionnelle et des puissances nucléaristes), des écologistes de PEPS84, des "politiques" du¨PG, de LFI et ed EELV84.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 16 juin 2020

Le CAN84 aux côtés des soignants en grève

Partagez ! Partage

2020-06-16_manifestation_soignants_Avignon_11.jpgMardi 16 juin 2020 les personnels soignants des hôpitaux, des Ephad et services sociaux ont retrouvé le chemin de la lutte après la pandémie du covid19. La santé, bien commun, nécessite la reconnaissance du travail des premiers de corvée, de meilleures conditions de travail et l'augmentation des salaires, l'embauche de personnels et des moyens financiers pour l'hôpital public. Le Collectif antinucléaire de Vaucluse (CAN84) était aux côtés des personnels de santé.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 26 mai 2013

Travailleurs du nucléaire victimes de la radioactivité : combien sont-ils, combien sommes-nous ?

Partagez ! Partage

2013-05-20_sous-traitants-du-nucleaire-combinaison.jpg« Techman industrie » est l’une des nombreuses entreprises sous-traitantes privées à laquelle EDF et les autres entités du lobby nucléaire délèguent leurs responsabilités et contraintes générées par leurs activités de destruction atomique. Les salariés de ces sous-traitants sont les plus exposés à la radioactivité des installations car envoyés en première ligne pour le sale boulot. Nombre de ces « liquidateurs » sont atteint de cancers et d’atteintes à leur santé. Témoignages et Résistance…

Lire la suite...

Partagez ! Partage