|

Mot-clé - lobby nucléaire

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 19 août 2011

Les centres CEA de Cadarache et de Marcoule sont en vacances : et la sécurité?

Les centres de Cadarache et de Marcoule sont respectivement "fermé" et "en activité réduite" pour la semaine du 15 au 21 aout. Le Collectif Antinucléaire 13 interpelle par courrier les directeurs de ces centres sur les mesures prises pour en assurer la sécurité en  ces périodes estivales.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 12 août 2011

Que s'est-il passé à la centrale du Tricastin au mois de mai ?

4 mai 2011, en plein épisode "Fukushima qui continue à ce jour : une défaillance sur le réseau d’alimentation électrique principal a été suivi d’un blocage d’un groupe de grappes de contrôle. En urgence il a fallu arrêter manuellement le réacteur n°1 et à solliciter l’alimentation électrique auxiliaire. Selon l'inspection qui s'en est suivit cet arrêt a bafoué la procédure appropriée et a été contraire aux règles de sécurité. Une fuite dans le bâtiment réacteur s'est produite et il y a eu une contamination du sol à un niveau de 60 Bq/cm2 sur trois étages du bâtiment réacteur. Mais ce n'est pas tout: la direction du site nucléaire à remis rapidement en route la centrale. Horreur de l'Autorité de Sureté Nucléaire, elle même : en agissant ainsi "on a privilégié la compétitivité de l’installation et le redémarrage du réacteur par rapport à la sûreté". Inadmissible!

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 10 août 2011

Alerte-Tricastin : les inspections révèlent un pourrissement des installations et une mise en danger permanente. Il faut les fermer immédiatement!

Tricastin représente aujourd'hui une poudrière atomique qui menace toute la Provence et le pays. Les inspections conduites depuis le début de l'année révèlent l'ampleur de la menace : béton des murs éclaté en nombreux endroits, lacunes en matière de surveillance des activités sous-traitées et du respect des règles de radioprotection, non prise en compte ni validation des modifications dans les opérations, non-respect des plans de qualité lors des interventions, absence de documents justificatifs, balisage non-conforme aux prescriptions radiologiques au dessus de la piscine du bâtiment réacteur (BR), mauvaise coordination entre les intervenants notamment intérimaires et l'absence d'appareil de contrôle de radioactivité lors de leurs interventions et l'absence de suivi mensuel de l’ensemble des appareils de radioprotection rendant caduques les mesures de radioactivités, l'absence de procédures dans le cas d’une indisponibilité prolongée d’une source principale externe,...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

Révélation du CAN84 : Tricastin est une poudrière atomique qui menace toute la Provence et le pays.

Le Collectif antinucléaire de Vaucluse (CAN84) vient de mettre la main sur les courriers que l'ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) a adressés à la direction de la centrale nucléaire du Tricastin  depuis le début 2011: atterrant ! La situation est catastrophique en matière de sécurité des salariés et des populations riveraines ; incontrôlée en matière de pilotage ordinaire au quotidien ; dangereuse du fait de sa vétusté, de fissures dans le béton et de non-respect des normes et réglementations. Le CAN84 exige à nouveau la fermeture du site nucléaire du Tricastin.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 7 août 2011

Tricastin - Juin 2011 : bricolages et débrouilles sur le réacteur nucléaire n°3 et à tous les étages de la centrale nucléaire

Le Collectif antinucléaire de Vaucluse (CAN84) a pu se procurer les rapports d'inspections inopinées de l'ASN (Autorité de Sureté Nucléaire)  des 1er et 7 juin 2011 au Centre nucléaire (CNPE) de Tricastin. A ce moment-là le réacteur nucléaire  n°3 se trouvait à l’arrêt depuis le 21 mai 2011 pour maintenance et rechargement en combustible nucléaire ("crayons"). Un redémarrage du réacteur était prévu le 28 juin 2011. L'état des lieux est alarmant : peu de surveillance sur les travaux sous-traités, non-respect des règles de protection des radiations, absence de balisages conformes à la réglementation. L'autorisation du redémarrage du réacteur nucléaire n°2 s'est faite dans des conditions à peine sécurisée...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 26 juillet 2011

Nouveau témoignage de Fukushima : mépris et fuite des irresponsables gouvernementaux et nucléocrates

Française, elle vit à Tokyo, depuis près d'un an, et la gestion de la catastrophe nucléaire par le gouvernement japonais la révolte. Mais, comme la majorité des Japonais qu'elle connait, elle ne dis rien "parce que ça fait trop peur de penser à ça tous les jours. C'est plus simple quand on ne sait pas". Cependant, un soir "j'ai vu cette vidéo. Je suis écœurée, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase". Il s'agit d'une réunion entre des habitants de Fukushima et un envoyé du gouvernement japonais, qui a eu lieu le 19 juillet. Plus de quatre mois après le séisme de magnitude 9 et l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima, la situation n'est pas maîtrisée, et elle apparaît même bien pire que prévu (certains experts l'annoncent pire que Tchernobyl), alors le représentant gouvernemental fuit...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 10 juillet 2011

Lettre Ouverte du Collectif Antinucléaire 13 aux élu(e)s Europe-Ecologie-Les-Verts

Le 9 juillet 2001, lors d'un rassemblement en Avignon, le Collectif Antinucléaire 13 a remis à Madame Michèle Rivasi, députée européenne, une lettre ouverte, qui a également fait l'objet d'un communiqué de presse : "Depuis le début de la catastrophe de Fukushima, EELV et tous les écologistes s'indignent , dénonçant les conséquences inacceptables de cette tragédie humaine. Toute la mouvance écologiste demande une sortie du nucléaire, EELV en tête ! Le positionnement semble clair...Et pourtant !"

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 16 juin 2011

EDF incite à sous-déclarer les accidents du travail

L'inspection du travail* poursuit la société Endel, filiale de GDF-Suez spécialisée dans la maintenance industrielle, pour non-déclaration d'accident du travail. Derrière la cas particulier de Dominique Samson, 53 ans, soudeur contaminé en novembre 2007 alors qu'il remplaçait un robinet sur une canalisation de la centrale de Paluel**, c'est le procès du défaut de surveillance sanitaire et social des sous-traitants et des accidents jamais déclarés qui s'ouvre. La loi du silence imposée par le lobby nucléaire doit cesser...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 18 janvier 2011

Enfin la vérité sur la catastrophe nucléaire de Tchernobyl? Près d’un million de morts

L’analyse qui met en évidence l'ampleur des retombées radioactives de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl : 200 fois les retombées générées par les bombes atomiques d'Hiroshima et de Nagasaki, et près d'un million de morts…..
Bien loin des chiffres officiels communiqués par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) sous contrôle de l’AIEA (Agence Internationale de l’Energie Atomique)…

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 14 décembre 2010

Contre –inauguration par les antinucléaires de l'unité Georges Besse II d'Areva au Tricastin

Mardi  14 décembre 2010 les anti-nucléaires de Vaucluse ont déployé leurs banderoles pour fustiger la poursuite effrénée  du nucléaire à l'occasion de l'inauguration par Areva de sa nouvelle unité Georges Besse II sur le site du Tricastin.  Rappelant que le nucléaire civil ou militaire relève de la même logique d'atteinte à la santé des populations et travailleurs, le CAN84 dénonce aussi la mise sous tutelle de la démocratie par les forces du  lobby nucléaire et de leur relais politiques.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 6 octobre 2010

Iter : Volte face des élus d'Europe Ecologie

Communiqué de Presse de la Coordination Antinucléaire Sud Est, suite aux récentes déclarations des élus d'Europe Ecologie sur le projet Iter: "Mieux vaut tard que jamais!"

Lire la suite...

Partagez ! Partage

page 2 de 2 -