Mot-clé - liberté d expression

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 21 juillet 2017

Procès contre un militant antinucléaire : le 12 septembre à Paris soutenons notre compagnon face à l'ogre Areva

Ils_ne_nous_feront_pas_taire.jpg_-.jpgLe 12 septembre prochain notre compagnon antinucléaire Jean Revest est traîné par Areva devant le tribunal de Paris, coupable aux yeux de l'atomiste d'avoir publié un écrit critiquant le nucléaire. Ni pour saccage ou détérioration mais simplement pour avoir oser penser et s'être exprimé. Le lobby veut faire un exemple pour effrayer tout un chacun et faire taire à tout jamais la moindre critique de l'ordre atomique. Face à cette déclaration de guerre contre la liberté d'expression : venons soutenir notre ami devant les grilles du Palais. Il encourt 1 an d'emprisonnement et 75 000€ de punition. Exigeons la relaxe !

Lire la suite...

mardi 30 août 2016

Plainte d'Areva : plaidoirie reportée au... 12 septembre 2017

Ils_ne_nous_feront_pas_taire.jpg_-.jpgL'audience du 30 août 2016 au cours de laquelle devait être traitée la plainte d'Areva contre la CAN-Se*, accusée de diffamation par le fleuron en décrépitude de la destruction atomique, est reportée à une date ultérieure. Pour cause d'engorgement de la 17ème chambre du Tribunal parisien. Le procès n'aura lieu que dans un an, le 12 septembre 2017 ! Trois heures de procès en perspective.

Lire la suite...

vendredi 5 août 2016

Plainte d'Areva contre la CAN-SE : pas de plaidoirie le 30 août 2016

Ils_ne_nous_feront_pas_taire.jpg_-.jpgLa plainte d'Areva pour bâillonner la liberté d'expression des antinucléaires ne sera finalement pas plaidée à l'audience du 30 août prochain. Nous apprenons que ce jour-là sera fixée une autre date. Quand ? ...

Lire la suite...

mardi 21 juin 2016

Plainte de Areva contre la Coordination antinucléaire du Sud-est : Procès fixé au 30 août à Paris

Ils_ne_nous_feront_pas_taire.jpg_-.jpg2 ans après la plainte d'Areva pour bâillonner la liberté d'expression des antinucléaires la date du procès devant le Tribunal Correctionnel  vient d'être fixée au 30 août prochain. Du riffifi en perspective au moment ou le nucléaire tricolore et son ex-fleuron Areva est en déconfiture. Ne laissons pas bâillonner notre liberté d'expression et nos droits fondamentaux. Rassemblement le 30 août devant le palais de justice de Paris.

Lire la suite...

Lundi 20 juin 2016

La Marseillaise gronde...

2016-06-18_Fete_La-Marseillaise_Avignon_CAN84_04.jpgLes antinucléaires du Vaucluse étaient présents à la traditionnelle fête du journal "La Marseillaise" qui s'est déroulée au parc des libertés d'Avignon. A l'image du temps menaçant et couvert, dans les allées et devant les stands ça grondait aussi ferme contre les méfaits du pouvoir. L'occasion pour les citoyens engagés contre la terreur atomiste d'annoncer que la plainte d'Areva pour bâillonner leur liberté d'expression arrive au stade du procès, fixé au 30 août prochain à Paris.

Lire la suite...

vendredi 27 novembre 2015

La coordination antinucléaire du sud-est est "mise en examen" sur plainte d'Areva

Libre.jpg.jpgCette seconde convocation du 18 novembre 2015 devant la vice-présidente du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Paris était pliée d'avance. L'instruction menée par la juge d'instruction Aïda Traoré, depuis le début de la procédure, a répondu aux vœux d'Areva  et du pouvoir : la Coordination antinucléaire du sud-est est "mise en examen" pour diffamation dans l'article de dénonciation de la collusion des élus EELV avec le lobby nucléaire (1)  à l'occasion du financement par Areva de la municipalité d'Avignon (2).

Lire la suite...

Dimanche 14 juin 2015

La Coordination anti-nucléaire du Sud-Est a besoin de vous : Appel à Solidarité

Defendons_la_liberte_d__expression.jpg.jpgMercredi 10 juin dernier à 15h30, l'un des nôtres était convoqué, pour première comparution, au Tribunal de Grande Instance de Paris par Madame Aïda Traoré, vice présidente chargée de l'instruction, qui envisageait sa mise en examen sur plainte d'Areva contre la Coordination antinucléaire du Sud-est.

Lire la suite...

mercredi 13 mai 2015

Liberté d'Expression : la Coordination antinucléaire du sud-est va être "mise en examen" sur plainte d'Areva

Ils_ne_nous_feront_pas_taire.jpg_-.jpgLa plainte d'Areva pour tenter de bâillonner la libre expression de la CAN-SE franchit une nouvelle étape. Prenant un "otage" au hasard parmi les antinucléaires, un juge d'instruction le convoque le 10 juin prochain, sur ordre du Procureur de la République de Paris, pour sa "mise en examen". Le crime de la Coordination ? Un article dénonçant la collusion d'Areva et des élus pendant que se meurent des milliers de personnes par la radioactivité générée par les installations nucléaires comme au Niger et à Fukushima par exemple. En France aussi . La riposte s'organise et doit s'amplifier, défendons nos libertés !

Lire la suite...

samedi 10 janvier 2015

Atteinte à la Liberté d'Expression : AREVA porte plainte contre la Coordination Antinucléaire du Sud-Est ! Nous ne nous laisserons pas bâillonner ! Appel à soutien

Au_quotidien.jpg.jpgLe site internet de la Coordination Antinucléaire du Sud-Est vient d’être informé ce mardi 6 janvier 2015 d’une plainte en diffamation d’Areva contre nous pour un reportage* mettant en cause la pénétration du lobby nucléaire auprès des élus. Cette atteinte à la liberté d'expression se produit alors que le crime nucléaire sanitaire se poursuit et que se meurent à petit feu des milliers d’enfants et d'adultes à Fukushima et ailleurs, ici et au Niger. Une tentative de museler les opposants et toute contestation au moment même où le groupe Areva est en décrépitude financière et où les incidents radioactifs se multiplient dans ses installations en France. La Coordination lance un appel à soutien et à signer la pétition en ligne sur cyber@cteursici

Lire la suite...