2018-07-15_Phenix-Marcoule_demantelement_incident-criticite_site_3.JPGOrano-Areva vient d’être condamnée par le pôle social du tribunal judiciaire de Nîmes pour faute inexcusable après la plainte d'un salarié travaillant chez Melox à Marcoule (Gard) dans le contrôle des "combustibles" radioactifs "Mox. Victime d'irradiations ayant détérioré ses yeux et généré de fortes céphalées, Christophe appelle ses collègues à sortir du silence au vue des autres travailleurs victimes de maladies,  tumeurs et cancers liés à la radioactivité.