|

Mot-clé - irradié

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 15 mai 2013

Poubelle de déchets nucléaires : ni à Bure ni en Provence vallée Rhône-Durance ni ailleurs

poub_la_hague.gifLes déchets nucléaires sont une bombe à retardement larguée par les nucléocrates sur la population française. Un cauchemar. Pour faire avaler la pilule mortelle les pouvoirs publics lancent un faux-débat public que 42 associations et organisations dénoncent comme un rendez-vous de dupes. Depuis cinquante ans les fanatiques de la destruction atomique pataugent dans l'échec : on ne peut éliminer les déchets radioactifs. Leur solution : les cacher aux yeux de tous et les refiler aux générations futures. Vous voulez bouffer de la radioactivité, détruire votre santé et  vos lieux de vie et de travail tout de suite ou maintenant ?...

Lire la suite...

dimanche 11 mars 2012

"Genpatsu, No !": Fukushima je n'oublie pas, je ne peux pas oublier. Assez du crime nucléaire, ici aussi...

2012-03-11_anniversaire_Fukushima_Avignon_011.JPGDimanche 11 mars 2011 à 15h36 précise (heure de France) :  1ère explosion du réacteur nucléaire de la centrale de Fukushima Daïchi. Un an déjà, un an de souffrance pour le peuple japonais, un an de contamination des populations et des territoires - faunes et flores comprises- par les criminels de la destruction atomique. Des milliers de citoyen-ne-s dans les rues du Japon exigent, en ce jour commémoratif, la fermeture définitive des 2 derniers réacteurs nucléaires encore en service sur 57. Dimanche 11 mars 2012 : Solidarité en Provence et dans la vallée du Rhône avec le peuple japonais et exigence en France de l'arrêt immédiat, inconditionnel et définitif du nucléaire civil et militaire. Ils étaient 1500 sur Avignon, 60 000 dans toute la France, des millions sur la planète.

Lire la suite...

samedi 18 février 2012

Le scandale et les retombées destructrices des essais nucléaires français dans le Sahara continuent

Sahara_Algerie_essai-nucleaire-francais.jpgCinquante ans après l’expérimentation des essais nucléaires français dans le Sahara, de 1960 à 1968, la région porte toujours de sérieuses séquelles sanitaires et écologiques dans l’indifférence des responsables français et algériens. 1er mai 1962 : le tir «Béryl», quatre fois Hiroshima, fait trembler In Ekker. 30 000 victimes continuent, cinquante après, de souffrir des retombées de l'exposition à la radioactivité, les régions irradiées d'être abandonnées à leur sinistre sort, les morts d'être voués à la loi du silence de la destruction atomique. Un drame que ni l’Algérie ni la France ne semblent vouloir affronter. Reportage du journal algérien El Watan.

Lire la suite...

jeudi 29 septembre 2011

Avignon mon Amour : 3 jours contre le nucléaire civil et militaire, en octobre

3 jours d’actions, de réflexions et d’ateliers pour imaginer un monde sans nucléaire* auront lieu les 14-15-16 octobre 2011 à Avignon aux Jardins de l'Abbaye de Saint-Ruf. À l’initiative de personnes militantes ou pas, auxquelles se sont agrégés des collectifs, des associations, des activistes… organisé en dehors de tout parti politique le village antinucléaire “Avignon mon amour” a pour ambition de documenter sur les réalités du nucléaire en France -ses colonies- et plus localement dans le Sud-Est. Nos horizons indépassables ?

Lire la suite...