|

Mot-clé - intervention

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 22 décembre 2021

Test-simulation au Tricastin-EDF : très loin du niveau indispensable pour empêcher une pollution environnementale

Partagez ! Partage

2021-09-29_camion-soude.jpgL'inspection inopinée menée par l'ASN le 29 septembre 2021 sur la gestion de potentiels déversements accidentels de substances dangereuses ou radioactives sur le site nucléaire du Tricastin vient de révéler : la lenteur de réaction adaptée (plus de 1 heure cumulée), une faible connaissance des signalétiques réglementaires, des ordinateurs de gestion de crise aux systèmes périmés, les codes de déclenchement d'alerte introuvables, l'alimentation électrique du camion du poste de commandement dégradée, des batteries de sauvegardes quasiment à plat. Conséquences : déversements de produits toxiques dans l'environnement, pollutions, inondations internes, Et ce n'était qu'une simulation...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 1 octobre 2020

Centrale atomique de Cruas-Meysse : l'incendie qui couve

Partagez ! Partage

Cruas-Meysse1_fullscreen.jpgUne inspection "inopinée" révèle mille fois plus de situations problématiques qu'une visite programmée pour laquelle chacun a eu le temps de se préparer, voir de dissimuler ce qui cloche. Ainsi le 10 septembre 2020 lorsque les inspecteurs de l'ASN débarquent sur le site atomique de Cruas-Meysse (Ardèche) ils se focalisent sur le bâtiment électrique du réacteur nucléaire n°4 pour y tester  la maîtrise des risques liés à un incendie. Ils n'ont pas été déçus.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 15 février 2013

Action citoyenne antinucléaire au Conseil Général du Gard : Non à l'abomination "Astrid"

Partagez ! Partage

2012-02-15_CAN30-CAN84_antinucleaire_banderole.jpgHabitués au rond-rond des institutions qu'ils s'approprient pour cinq années sans plus aucun contrôle de la population, les élu-e-s ont perdu l'habitude de voir des citoyen-nes prendre en main leur Histoire commune. Alors que se trame en silence et dans le dos des habitants et travailleurs un sinistre projet de nouveau réacteur nucléaire à base de plutonium à Marcoule (Astrid), les antinucléaires du Gard et de la région ont placé les élu-e-s face à leurs responsabilités et dénoncé leur collusion avec les criminels de la destruction atomique.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 17 janvier 2012

En cas de séisme, le danger nucléaire est énorme à Cadarache, bien loin de cette gentille fiction !

Partagez ! Partage

accident_nucleaire_montage_3.jpgMardi 17 janvier 2012 : simulation de séisme en Provence « de magnitude 5.5 avec épicentre situé à 13 km de Cadarache. Certains bâtiments traditionnels sont gravement endommagés, neuf personnes sont blessées et contaminées légèrement, et des rejets de matières radioactives se sont produites, limitées à l'enceinte de Cadarache » voici le scénario. On aimerait y croire !... mais la réalité est toute autre et fait froid dans le dos.

Lire la suite...

Partagez ! Partage