2012-04-14_Video-temoignage_Mme-Pauchard_Bollene.jpgAu coeur du triangle de la mort nucléaire, des habitants prennent progressivement la mesure du crime nucléaire à l'oeuvre au quotidien. D'abord limitée à leur situation particulière leur action s'élargit peu à peu à une vision globale des méfaits de la radioactivité, à l'ampleur de la catastrophe en cours sournoisement. Après avoir interpellé Nicolas Sarkozy, "La Femme qui Résiste" - Mme Pauchard de Bollène - interpelle à présent François Hollande...