CEP_essais-nucleaires-dans_le-Pacifique_monument.jpgLe Tavini huiraatira a fustigé jeudi les propos du Président de la République sur la nécessité pour la Polynésie de profiter de la “protection” de la France dans la zone Pacifique, dénonçant également le discours du chef de l'État sur l'absence de connaissance de la dangerosité des essais nucléaires perpétrés par la France sur le dos des habitants et de l'environnement. C'est inadmissible, au XXIe siècle d'avoir encore ce discours d'il y a 60 ans" a déclaré le leader indépendantiste Oscar Temaru. qui a poursuivit “J'ai eu l'impression d'entendre l'arrière-petit-fils du Général de Gaulle” . De son côté l’association 193 déclare  : "le Président Macron vient de raconter les mêmes conneries qu’on entend depuis les essais nucléaires". Une manifestation regroupant indépendantistes et antinucléaires s'est déroulée devant l'aéroport de Faa'a.