Centrale-nucleaire-de-Tricastin_batiment-reacteur_batiment-combustibles-uses.jpgAlors que 25 réacteurs nucléaires français sur 56 sont actuellement à l'arrêt pour des opérations de maintenance suite notamment aux détériorations liées à l'usure et la corrosion de canalisations, les chantiers de cinq de ces réacteurs - dont Tricastin (Vaucluse-Drôme) et Cruas (Ardèche) sont impactés par une grève en soutien aux grévistes des raffineries de pétrole. Ces mouvements salariaux reposent également sur la revendication de revalorisation des salaires pour faire face à l'inflation. EDF prend acte que le redémarrage de ces réacteurs sera repoussé à une date incertaine.