|

Mot-clé - générateur de vapeur

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 5 novembre 2016

Falsifications et défectuosités : N'acceptons pas l'accident majeur. Il faut fermer définitivement la centrale atomique du Tricastin et toutes les autres installations nucléaires

2013-10-25_Tricastin_Reacteur_2_Scram_geyser-vapeur_01.jpgL'état de délabrement des 4 réacteurs de la centrale nucléaire du Tricastin et la récente découverte des dangereuses et inadmissibles défectuosités des pièces essentielles à leur fonctionnement masquées par les falsifications des dossiers chez Areva-Creusot Forge imposent à l'ASN de ne plus tergiverser avec la vie de la population et de décréter la mise à l'arrêt immédiat et définitif de la centrale atomique*. Mais...

Lire la suite...

samedi 24 septembre 2016

Anomalies danger : deux des quatre réacteurs atomiques de Tricastin à l'arrêt

2013-10-24_centrale-nucleaire-Tricastin_blocage-boue-intemperies.jpgSauve qui peut !  46 générateurs de vapeur de 18 réacteurs nucléaires fournis par Areva à EDF menacent grandement la sécurité du pays. Deux des quatre réacteurs nucléaires de la centrale atomique du Tricastin sont concernés et ont dû être arrêtés. Le cours en bourse de EDF chute à nouveau tout comme les prévisions de production électrique tandis que l'agence de notation Standard & Poor's abaisse la note à long terme de EDF estimant que les risques liés au projet de construction d'EPR anglais à Hinkley Point sont élevés...

Lire la suite...

lundi 4 juillet 2016

Des anomalies de fabrication détectées sur les 4 réacteurs nucléaires EDF du Tricastin ? les générateurs de vapeur risquent de rompre

generateur-de-vapeur_unite-de-production_Cruas.jpgC'est par ce que la cuve du réacteur EPR en cours de construction à Flamanville (Manche) a été contrôlée et que des failles dans sa fabrication mettent en lumière sa fragilité qu'est révélé le pot aux roses sur 18 réacteurs nucléaires français (1) actuellement en service. Les générateurs de vapeur (GV) fabriqués par Areva (Creusot-Forge) et par une forge située au Japon (JCFC) présentent de graves anomalies. Pas moins de 80 irrégularités de natures très diverses ont été identifiées dans les dossiers de fabrication d’Areva. Dont les fonds primaires des GV des 4 réacteurs nucléaires du Tricastin. Le bon sens : les mettre à l'arrêt immédiatement.

Lire la suite...