.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - fuite radioactive

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 12 mars 2017

Alerte : contamination de l'Europe à l'iode131 en cours suite à un accident nucléaire en Norvège

Norvege_Institut_IFE.jpgAlerte : en ce jour (12 mars 2017) on apprend que la Norvège contamine toute l'Europe avec de l'iode 131 radioactive depuis plusieurs semaines (on évoque même fin octobre). Un accident nucléaire sur le réacteur de recherche atomique de Halden en serait à l'origine. Le risque de contamination des populations du nord et jusqu'à la France n'est pas négligeable notamment pour les enfants et adolescents. Les autorités norvégienne comme française pratiquent la rétention d'informations.

Lire la suite...

mardi 3 mars 2015

Fukushima : cas de cancer de la thyroïde dans la zone de la centrale nucléaire et enfant de 15 ans obligé de travailler sur le site radioactif

2013-07-07_japon-radioactivite-fukushima-tokyo.jpgUn rapport sanitaire officiel de la préfecture de Fukushima indique que de nouveaux cas de cancer avérés ou soupçonnés ont été détectés récemment chez des enfants de Fukushima, au Japon. Dans le même temps une nouvelle fuite hautement radioactive vient d'être mesurée au milieu des citernes sensées stocker la mort liquide. Le cauchemar continue.

Lire la suite...

mardi 17 septembre 2013

Alerte : fuite radioactive de tritium sous la centrale du Tricastin. Le CAN84 exige de l’ASN l’ordre d’arrêt immédiat de la centrale EDF.

Ce n’est que le 6 août 2013 qu’EDF a déclaré à l’ASN une évolution anormale de tritium radioactif sous les réacteurs nucléaires n°2 et n°3 de la centrale nucléaire du Tricastin. L’inspection conduite le 28 août révèle que ces niveaux anormaux de radioactivité sont constatés en fait depuis le mois de juillet 2013. Tout comme à Fukushima, l’eau radioactive est pompée et stockée dans des cuves puis rejetée vers le Rhône et la méditerranée. Le Collectif antinucléaire de Vaucluse exige de l’Autorité de Sûreté Nucléaire l’ordre de mise à l’arrêt immédiat de la centrale nucléaire du Tricastin.

Lire la suite...

jeudi 16 juin 2011

Justice : Areva-Socatri doit être condamnée pour contamination au Tricastin (communiqué du CAN84)

En juillet 2008 des fuites radioactives se sont produites sur le site nucléaire du Tricastin, et une contamination s'en est suivie. Ce vendredi 17 juin 2011, la Cour d'appel de Nîmes examinera l'appel, déposé par des associations et particuliers, de la décision du tribunal correctionnel de Carpentras, le 16 octobre 2010, de relaxer AREVA – SOCATRI pour cette contamination alors que la société nucléaire a été condamnée pour non-déclaration d'accident nucléaire.

Lire la suite...

vendredi 9 avril 2010

Soutien aux populations victimes du nucléaire, le 17 juin 2010 devant le tribunal de Carpentras

Le Collectif Antinucléaire 84 soutien les populations victimes du nucléaire . A la suite des graves incidents nucléaires survenus à répétition en Vaucluse en juillet 2008 dans les installations d'Areva - 74 kg d'uranium s'étaient échappés de l'usine Socatri (société auxiliaire Tricastin) et s'étaient répandus dans l'environnement - des riverains et militants écologistes avaient déposé une plainte en justice.

Lire la suite...

jeudi 1 avril 2010

Tricastin : le danger nucléaire permanent

Après la grave fuite d'uranium du 8 juillet 2008 et de nombreux autres événements au cours de l'été (au Tricastin et également ailleurs en France et dans d'autres pays), le site nucléaire du Tricastin s'est à nouveau retrouvé au coeur d'une nouvelle affaire grave : deux barres de combustibles sont restées suspendues accidentellement, du 8 septembre au 26 octobre 2008, au-dessus du coeur du réacteur n°2. La succession d’incidents nous rappelle que l'industrie nucléaire fait courir continuellement à la population un risque intolérable, non seulement en cas d’incident mais aussi en fonctionnement normal.

Lire la suite...