site-atomique-du-Tricatin_Drome-Vaucluse_canal-Di=onzere-Mondragon.jpgLa mise en service annoncée d'une nouvelle installation nucléaire de base va avoir lieur sur le site atomique du Tricastin: Fleur, destinée à stocker un des trop-pleins mortels radioactifs national d’Orano et d’EDF. Tout ce qui est dégueulasse porte un joli nom. Des tonnes de CO2, de transports dangereux, de consommation exorbitante d'eau en perspective pour la construction; puis quatre bâtiments métalliques de 11 m de haut abriteront chacun jusqu’à 14 080 fûts d’uranium de retraitement (URT). Déjà la plateforme d’Orano/Areva comporte huit installations nucléaires de base,  deux usines Seveso seuil haut et une installation nucléaire de base secrète militaire lié au CEA et à la bombe. Auquel viennent s'ajouter sur 650 hectares les installations nucléaires de EDF dont les quatre délabrés réacteurs atomiques. Aucun risque, selon l’Autorité de sûreté nucléaire, qui n’a pas son pareil pour noyer le poisson avec son charabia technique. Un article de "Charlie Hebdo"