Centrale-nucleaire-du-Tricastin_aerienne.jpgA 9 reprises la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme-Vaucluse) a délibérément rejeté, du 7 au 15 août 2022, ses eaux surchauffées de refroidissement des réacteurs dans le Rhône, mettant en péril la faune et la flore locale et en profitant, sans aucun doute, pour balancer des éléments radioactifs dans le canal de Donzère-Mondragon jusqu'en Camargue. Avec l'aval de la pseudo Autorité de Sûreté Nucléaire, EDF a dérogé aux règles environnementales également pour quatre autres de ses centrales nucléaires du sud de la France.