|

Mot-clé - dysfonctionnement

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 26 mai 2022

La sirène d'alerte d'incident nucléaire ne fonctionne plus sur la commune de Pierrelatte... depuis plus d'un an.

Partagez ! Partage

sirene-alerte_SNA.jpgEn cas de fuite mortelle et d'incident nucléaire majeur les habitants des alentours du site nucléaire du Tricastin et au delà n'en saurons rien. Et pour cause : la sirène d'alerte (SNA) ne fonctionne plus sur la commune de Pierrelatte (Drôme) depuis plus d'un an! La presse locale si prompte à cirer les pompes de la nucléocratie ne s'est pas ruée pour diffuser l'information de mise en danger de la vie d'autrui par les exploitants nucléaires et la complicité des élus locaux et départementaux. Il est vrai que certain-es d'entre-eux réclament à corps et à cri l'implantation de réacteurs atomiques supplémentaires EPR sur le site du Tricastin. Une démence.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 31 janvier 2022

Orano-Marcoule : aggravation des difficultés dans la fabrication des produits de fission nucléaire "Mox" et saturation des matières plutonifères entreposées

Partagez ! Partage

fabrication-mox.jpgLes dysfonctionnements récurrents de l'unité "Mélox" de Orano (ex-Areva) à Marcoule (Gard) qui ne produit pas autant que prévu le terrible produit de fission "Mox" à base de déchets de plutonium et d'uranium entrainent une saturation plus rapide que prévue des capacités d’entreposage des matières radioactives mortelles plutonifères à La Hague (Manche). Le ballet routier des déchets radioactifs de chaque réacteur atomique disséminés sur le territoire vers la Hague pour conditionnement en attendant une solution monstrueuse (enfouissement sous terre) et la récupération de moins de 1% de ces déchets plutonifère entraîne la saturation inéluctable des piscines d’entreposage d'attente des produits de fission (combustibles) usés. La sécurité de la population est en jeu. Le directeur général d’Orano-Areva vient d'être auditionné par l'ASN pour des explications.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 25 décembre 2021

Un nouveau florilège de défaillances et erreurs inquiétantes à la centrale atomique du Tricastin

Partagez ! Partage

Centrale-nucleaire-du-Tricastin_aerienne.jpgAu détour d'une lettre de l'ASN datée du 22 décembre et adressée à la Direction EDF-Tricastin on découvre un nouveau florilège de défaillances et erreurs inquiétantes à la centrale atomique du Tricastin, notamment sur le réacteur nucléaire n°1 : des interrupteurs et disjoncteurs d'arrêt d'urgence mal câblés, des vibrations sévères et inquiétantes sur des ventilateurs, des fuites d'huile sur une pompe haute pression du système d’injection de sécurité, la défaillance de plusieurs sondes de température du circuit primaire, des montages inadéquates des câbles 6,6kV des transformateurs des tableaux électriques, des torons de câblage défaillants. Les vieilles casseroles périmées du Tricastin n'en peuvent plus mais les nucléocrates et des politiciens en veulent encore. Qu'ils se taisent et qu'on ferme définitivement ces installations de mort.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 2 juin 2020

Nouvelle révélation : la soupape de sûreté du pressuriseur de l'EPR est défaillante

Partagez ! Partage

EPR-finlande.jpgUn nouveau dysfonctionnement fragilise un peu plus les chantiers des réacteurs nucléaires EPR, déjà décrédibilisés par des retards, malfaçons et surcoûts en série. Cette fois-ci c'est un équipement capital pour la sûreté du réacteur nucléaire  - une soupape de sûreté du pressuriseur - qui est apparue à l'occasion d'un essai-test sur le chantier de l'EPR de Finlande en mars dernier. Cerise sur le gâteau : cette pièce défectueuse équipe aussi l'EPR en construction à Flamanville (Manche) et les deux EPR chinois déjà mis en service à Taishan.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 13 septembre 2018

Cruas-Meysse : le redémarrage du réacteur n°1 suspendu et des craintes sur le réacteur n°3

Partagez ! Partage

vue-generale-de-la-centrale-nucleaire-edf-de-cruas-photo-le-dl-archives-fabrice-anterion.jpgUn véritable festival de dysfonctionnements et de menaces en tous genres. Voilà ce qu'à révélé une inspection inopinée du chantier de rechargement en produits de fission atomique ("combustible") du réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse. Le redémarrage du réacteur n°1 est suspendu à la résolution des dysfonctionnements.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 13 novembre 2012

Rien A Signaler : l'insécurité nucléaire sous Omerta

Partagez ! Partage

accident_nucleaire_montage_3.jpgChaque jour, les directions des entreprises du lobby nucléaire, font pression sur les salariés et techniciens contrôleurs pour qu'ils se taisent, qu'ils indiquent "RAS" sur le livret de bord du réacteur nucléaire alors que sont constatés des dysfonctionnements, des détériorations et des failles de sécurité qui mettent en péril les travailleurs et les populations riveraines... Témoignages de l'intérieur des centrales de la mort.

Lire la suite...

Partagez ! Partage