logo_ICAN.jpgLe prix Nobel de la paix a été attribué, vendredi 6 octobre, à la "Campagne internationale pour abolir les armes nucléaires (ICAN-International Campaign to Abolish Nuclear weapons)" dont est partie-prenante la Coordination antinucléaire du sud-est. Face aux puissances nucléarisées dont la France, la mobilisation citoyennes et d'organisations pacifistes et antinucléaires est ainsi reconnue comme un facteur déterminant de Paix passant par l'interdiction mondiale des armes nucléaires. C'est sous l'impulsion de cette coalition d'organisations non gouvernementales qu'une cinquantaine de pays ont lancé, en juillet dernier à l'ONU, la signature d'un traité bannissant l'arme atomique, rejoint par plus de 122 autres pays.