|

Mot-clé - déchets nucléaires

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 30 septembre 2019

Nucléaire : le danger qui nous menace s'accroît


accident_nucleaire_montage_3.jpgLe nucléaire national va de plus en plus mal, le danger qui nous menace s’accroît. Les mauvaises nouvelles pour l’industrie nucléaire s’accumulent et nous ne pouvons que nous en réjouir, nous qui en annonçons depuis longtemps la faillite inexorable, les dégâts avérés sur la santé des populations et des travailleurs, et qui en revendiquons l’arrêt au plus vite, avant qu’il ne soit trop tard pour une catastrophe. Mais les conséquences et les dangers liés à la gestion irresponsable du nucléaire sont de plus en plus graves.

Lire la suite...

lundi 12 août 2019

Bure-Cadarache : Des bidons radioactifs chez Castaner à Forcalquier

2019-08-09_CAN84_Forcalquier_antinucleaire_LongoMai_02.JPGDéambulation-Rassemblement antinucléaire à Forcalquier, non loin des portes de la résidence du ministre de l'intérieur, en ce 9 août, jour monstrueux du largage par les Etats-Unis d'une bombe atomique sur Nagasaki au Japon en 1945. Rassemblement à l'unisson de celui en cours dans la région de Bure en Champagne où s'abat une violente répression policière contre les opposants à la poubelle nucléaire Cigéo. Bure-Cadarache : société nucléaire-société policière même résistance, combat.

Lire la suite...

mercredi 5 juin 2019

Valence : le débat public sur les déchets nucléaires - la grande messe nucléariste - perturbé par les antinucléaires

2019-06-04_valence-debat-dechets-nucleaires_0.jpgCe mardi 4 juin 2019 la nucléocratie n'était pas à la fête à Valence (Drôme). Le débat public sur la gestion des déchets nucléaires organisé pour faire valider, par une mascarade de démocratie noyautée, le plan de poursuite du nucléaire et d'enfouissement des déchets radioactifs a été perturbé par les antinucléaires de Vaucluse et de Drôme. Devant la salle et dans la salle, les 150 cadres et directeurs du lobby nucléaire régional qui avaient squatté toutes les places au détriment du public et des citoyens se sont retrouvés pendant plusieurs heures avec, devant leurs yeux, des banderoles exigeants l'arrêt immédiat du nucléaire et fustigeant les projets de démantèlements entrainant un accroissement démentiel des déchets radioactifs.

Lire la suite...

dimanche 26 mai 2019

Le tour de la France (nucléaire) de « Atomik-Tour », en Vaucluse et en images

2019-05-24-26_Atomik-Tour_CAN84_Avignon_00_place-Pie_Bure-Stop_Bus-Atomik.jpgLe tour de la France (nucléaire) de « Atomik-Tour » - en 50 étapes de janvier à août 2019 – a fait halte à Avignon du 24 au 26 mai 2019 , venant à la rencontre de la population et des groupes localement en lutte et en résistance, contre le nucléaire ou les GPII (Grands Projets Inutiles et Imposés). Durant 3 jours des actions publiques, convergences, projection-débat, informations, recueil de paroles, animations se sont déroulés à travers la ville.

Lire la suite...

mercredi 17 avril 2019

Bientôt 2 millions de tonnes de déchets radioactifs : le débat public du pseudo Plan National de Gestion des Déchets et Matières Radioactives est une bouffonnerie

Dechets-nucleaires_stockage-profond-a-Bure.jpgLes choix de politique énergétique sont verrouillés depuis des décennies par l'industrie nucléaire et ses gouvernements successifs aux ordres. Conséquence : le débat public portant sur le pseudo Plan National de Gestion des Déchets et Matières Radioactives qui vient de s'ouvrir est une bouffonnerie. La nucléocratie veut bien que la population discute mais uniquement dans le cadre de ce qu'elle a déjà décidé et imposé. Les dés sont pipés encore une fois. La non-participation aux débats publics est la seule attitude active pour condamner cette mascarade. D'autant que la répression policière et judiciaire frappent durement les opposants.

Lire la suite...

lundi 30 juillet 2018

La France devient une poubelle nucléaire internationale : Hulot valide l'importation en France des déchets radioactifs de Monaco

Monaco-port.jpgEn plein été et par une décision des plus discrètes, Nicolas Hulot vient d'autoriser l'importation et le stockage en France de déchets nucléaires monégasques. Les uns en provenance d'une société privée de cosmétique et les autres "du "centre scientifique de Monaco". Le business de la mort atomique devient écolo-compatible et la France une poubelle nucléaire internationale.

Lire la suite...

vendredi 23 février 2018

Bure-déchets nucléaires : Fake News du député macroniste de Vaucluse Jean-François Cesarini

LREM_Cesarini_Vaucluse.jpgDans un "twitt" communiqué à la presse le député macroniste de Vaucluse Cesarini prétend que sa permanence a été vandalisée par des antinucléaires lors des actions de soutien aux victimes de la répression violente à Bure. Une "Fake news" institutionnelle immédiatement relayée sans vérification aucune par les médias et le petit monde des politiciens appointés de LREM, LR, PS, FN et PCF. Le CAN84 rétablit les faits, dénonce la manipulation politicienne et l'emballement médiatique. Il est vrai que ce député vient de jouer le rôle d'un chef de gang braqueur dans un vidéo-clip de rap. Confusions...

Lire la suite...

samedi 17 février 2018

Déchets nucléaires : des piscines géantes de stockages radioactifs à votre porte. Tricastin, Marcoule, Cadarache sur la liste ?

Areva_La-Hague.jpgLa gestion des déchets radioactifs en France est devenue inextricable.  Un article du site internet "Reporterre" signé de Hervé Kempf (ancien de "Le Monde") illustre le mépris dans lequel les tenants de la destruction atomique civile et militaire tiennent la population. Un projet de méga-piscine de déchets usagés est envisagé dans la Loire mais Tricastin pourrait être au nombre des convoitises démoniaques des mystiques de la destruction atomique. Tout comme Marcoule et Cadarache. Illustration au cœur même de ce qui est nommée encore la "représentation nationale"...

Lire la suite...

dimanche 4 février 2018

Portrait d’un chantre institutionnel de l’atome, le manipulateur Jean Jouzel ou l’éclatante médiocrité d’un « expert » adulé des médias.

2 degresCertains « scientifiques » envahissent les plateaux des médias. Jean Jouzel est de ceux-là. Expert, climatologue, surdiplômé, sur-récompensé, il est invité partout. Il a mené toute sa carrière, y compris sa thèse de Doctorat, au sein du ... CEA (Commissariat à l’Énergie Atomique). Le 25 décembre 2017 dernier, jour de Noël, il était invité à l’excellente émission de France Inter « Le téléphone sonne ». Ce billet raconte sa "magnifique" prestation.

Lire la suite...

lundi 15 mai 2017

Il faut sortir Hanna de prison ! Action solidarité en soutien à une activiste antinucléaire incarcérée en Allemagne

bocage-escalade_train_uranium_Allemagne-France_Namibie_Narbonne-Mavesi_Areva.jpegLe lobby nucléaire et ses gouvernements-marionnettes deviennent de plus en plus agressifs face à toute contestation et dénonciation. En France comme en Allemagne ou dans les autres pays nucléarisés. Hanna est actuellement en prison, condamnée à 110 jours d'incarcération pour le blocage d'un train d'uranium nucléaires à destination de Areva-Tricastin. Il faut la sortir des géôles européo-fascisantes. Et organiser le soutien aux autres militants persécutés en Europe.

Lire la suite...

mardi 6 décembre 2016

Coup de force permanent et jeu de massacre sanitaire : Areva Tricastin tente d'embrouiller la population et l'ASN et d'imposer une nouvelle installation nucléaire

dechets-nucleaires_01.jpgAttention danger : en catimini et en multipliant les dossiers administratifs de demandes de modifications de ses installations, Areva tente de créer en douce une nouvelle installation nucléaire de base (INB) pourtant soumise à autorisation ministérielle. De faire aussi potentiellement du Tricastin un nouveau lieu de stockage, de traitement et de conditionnement des déchets nucléaires. Pourquoi pas de toute la France ? Et le nucléariste tente d'imposer comme normalité la production, en grande quantité, de nouveaux déchets mortels  par ses opérations discutables de démantèlement de ses sites radioactifs.

Lire la suite...

mercredi 10 août 2016

Chine: violente répression de manifestations contre un projet nucléaire d’Areva

manifestation_chine_antinucleaire.pngAux cris de « pas de ça chez moi ! », des milliers de personnes sont descendues durant 3 jours dans les rues de Lianyungang, ville côtière de l’est de la Chine, pour contrer toute tentative d’implanter des installations d'entreposage et de traitement de déchets radioactifs. Cet équivalent du centre de déchets nucléaire de la Hague en France est piloté par Areva et la China National Nuclear Corp (CNNC). Les policiers antiémeute ont fait preuve de brutalités sans nom, un agent allant jusqu'à pointer son arme en direction d’une manifestante. Le gouvernement a du reculer. Le plus grand projet franco-chinois dans le nucléaire a du plomb dans l’aile.

Lire la suite...

mardi 2 août 2016

Poubelle nucléaire de Bure (Cigéo) : la justice condamne l'Andra à suspendre les travaux

2015-07-26_Bure_dechet_flyer_nucleaire.jpg.jpgLa victoire juridique est d'importance pour les opposants à l’enfouissement des déchets radioactifs nucléaires. Le tribunal de grande instance de Bar-le-Duc vient de décider ce lundi 1er août de suspendre les travaux - jugés illégaux - de l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (ANDRA) dans le secteur de Bure. Pour autant ce n'est là qu'une bataille gagnée et pas la guerre. La résistance pacifique et déterminée des opposants à la poubelle atomique souterraine se poursuit sur le terrain.

Lire la suite...

lundi 18 juillet 2016

Déchets nucléaires : 400 résistants à Bure contre la merde radioactive. Répression et tabassage par les milices de l'Andra

2016-07-16_Bure_Andra_antinucleaires_CRS_grenades.jpgLes politiciens veulent faire plaisirs à leurs maîtres. Le lobby nucléaire jouant avec le feu atomique depuis plus de 60 ans n'a jamais trouvé de solution (Il n'en existe pas) aux déchets radioactifs qu'il produit à longueur de journée. Sa volonté : les refourguer aux générations futures et les enfouir sous terre. Dans un premier temps à Bure (en Champagne). Les paysans, habitants et antinucléaires du coin ne l'entendent pas de cette oreille. Ils occupent le bois où doit démarrer le chantier monstrueux. Les CRS et la milice casquée privée de l'Andra attaquent sauvagement les résistants au projet fou.

Lire la suite...

mardi 24 novembre 2015

Les "têtes de listes" aux régionales interpellées sur les atteintes à la santé et à la vie de la population par les installations atomiques.

2011-06-12_Nucleaire-Arreter_le_massacre.jpgA quelques jours des élections régionales, la Coordination antinucléaire du sud-est vient d'interpeller les "têtes de listes" aux élections régionales en région Paca et Languedoc-Roussillon. Rappelant que la région est la plus nucléarisée d'Europe avec, sur son sol, près de 40 installations de destruction atomique civiles et militaires et que le risque sismique important dans l'ensemble de la zone aggrave encore la menace fatale... la CAN-SE présente 9 projets de positionnement et décisions pour mettre un terme aux atteintes et à la menace fatale.

Lire la suite...

lundi 12 octobre 2015

La CAN-SE invitée de l'émission "Trous Noirs"

sur-les-ondes.jpgLa Coordination antinucléaire du sud-est était l'invitée en direct, ce 12 octobre pendant deux heures, de l'émission "Trous Noirs" sur radio Libertaire. L'occasion de faire le point sur la plainte d'Areva contre la CAN-SE, le projet fou de relance d'un surgénérateur "Astrid" à Marcoule, la production quotidienne de déchets nucléaires mortels, l'oligarchie qui dirige et contrôle les pouvoirs politiques, la situation d'échec du "mouvement" antinucléaire et comment en sortir,..

Lire la suite...

lundi 10 août 2015

Plus Bure sera leur chute : plus d'un millier au rassemblement anti-capitaliste et anti-nucléaire

2015-08-07_Camp-International_Bure_10.jpgPrès de 1000 personnes, principalement des jeunes, se sont retrouvées du 1er au 10 août 2015 dans la région de Bure (Meuse) pour un "Camp international de rencontres et d'actions" contre le chaos dominant et pour un autre monde. Là, dans le "pays barrois" en Champagne-Ardennes, retenu par le lobby nucléaire et son gouvernement pour cacher les déchets nucléaires radioactifs mortels produits par l'industrie atomique, il s'est agit de mettre en commun et de croiser les expériences de luttes et de résistances, de réfléchir sur le sens et les stratégies jusque là mises en oeuvre et leurs impacts, de mieux évaluer la nature autoritariste du système et sa criminalisation des personnes en lutte, la surveillance et le flicage permanent par le pouvoir, de dresser des pistes d'autres possibles.  Des militants de la Coordination antinucléaire du sud-est y ont jeté aussi leur grain de sel.

Lire la suite...

lundi 27 juillet 2015

Le Pape condamne le nucléaire civil et militaire

le-pape-francois-le-12-fevrier-2015-a-l-ouverture-d-un-consistoire-sur-la-reforme-de-la-curie_5212121.jpgL'Encyclique « Laudato Si' » qui vient d'être publiée* par le Vatican est un véritable réquisitoire contre le nucléaire civil et militaire. Le techno-scientisme abrutissant et dépourvu de sens humaniste tel l'atomisme y est condamné, de l'extraction des ressources naturelles aux déchets mortels en passant par les installations et armes destructrices de vie. Le texte appelle à l'intervention de la population pour contre-carrer la soumission des politiques aux puissances financières, à l'idéologie du profit et de l'exploitation des ressources naturelles qui sacrifient les générations futures. (Extraits et liens vers l'intégralité du document)

Lire la suite...

vendredi 10 juillet 2015

Déchets nucléaires mortels : introduits dans la "loi Macron" et passés en force par la procédure du 49-3

Macron_ministre_pronucleaire.jpgAprès plusieurs tentatives tordues pour valider l'enfouissement des déchets nucléaires mortels produits jour et nuit par l'industrie de la destruction atomique, le gouvernement et des élus l'imposent par la procédure du 49-3 dans la loi du banquier "Macron". Un coup de force contre les générations futures qui illustre le noyautage des institutions par le lobby nucléaire et la complicité des élus.

Lire la suite...

mercredi 5 février 2014

Questions ouvertes à l'IRSN

colisSuite à la petite vidéo démontrant que l'argilite de Bure, lieu de l'enfouissement prévu (???) des déchets radioactifs, se délite en 16 minutes dans l'eau  (ici ->  L'argilite de Bure dure comme du béton  (*),  Michel Guéritte a interrogé l'IRSN pour demander explication du phénomène. La réponse de l'IRSN disponible ci-dessous (note 1) explique, en substance, que, l'argilite étant "en équilibre avec l'environnement", ce délitement est impossible. A l'heure où l’ASN fixe des exigences complémentaires pour le « noyau dur » (janvier 2014), et demande, entre autres, que les matériels d'ultime secours soient dimensionnés pour des séismes ayant une probabilité de survenir tous les 20.000 ans (auparavant 1000 à 10000 ans), des questions ne manquent pas de se poser sur cet équilibre avec l'environnement, et donc des conditions de délitement de la roche en cas d'aléa sismique ou autre. Ci-dessous figurent donc les questions que je pose de manière ouverte à l'IRSN afin que ses réponses puissent, je l'espère, nous rassurer.

Lire la suite...

- page 1 de 2