.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - déchets nucléaires

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 15 mai 2017

Il faut sortir Hanna de prison ! Action solidarité en soutien à une activiste antinucléaire incarcérée en Allemagne

bocage-escalade_train_uranium_Allemagne-France_Namibie_Narbonne-Mavesi_Areva.jpegLe lobby nucléaire et ses gouvernements-marionnettes deviennent de plus en plus agressifs face à toute contestation et dénonciation. En France comme en Allemagne ou dans les autres pays nucléarisés. Hanna est actuellement en prison, condamnée à 110 jours d'incarcération pour le blocage d'un train d'uranium nucléaires à destination de Areva-Tricastin. Il faut la sortir des géôles européo-fascisantes. Et organiser le soutien aux autres militants persécutés en Europe.

Lire la suite...

mardi 6 décembre 2016

Coup de force permanent et jeu de massacre sanitaire : Areva Tricastin tente d'embrouiller la population et l'ASN et d'imposer une nouvelle installation nucléaire

dechets-nucleaires_01.jpgAttention danger : en catimini et en multipliant les dossiers administratifs de demandes de modifications de ses installations, Areva tente de créer en douce une nouvelle installation nucléaire de base (INB) pourtant soumise à autorisation ministérielle. De faire aussi potentiellement du Tricastin un nouveau lieu de stockage, de traitement et de conditionnement des déchets nucléaires. Pourquoi pas de toute la France ? Et le nucléariste tente d'imposer comme normalité la production, en grande quantité, de nouveaux déchets mortels  par ses opérations discutables de démantèlement de ses sites radioactifs.

Lire la suite...

mercredi 10 août 2016

Chine: violente répression de manifestations contre un projet nucléaire d’Areva

manifestation_chine_antinucleaire.pngAux cris de « pas de ça chez moi ! », des milliers de personnes sont descendues durant 3 jours dans les rues de Lianyungang, ville côtière de l’est de la Chine, pour contrer toute tentative d’implanter des installations d'entreposage et de traitement de déchets radioactifs. Cet équivalent du centre de déchets nucléaire de la Hague en France est piloté par Areva et la China National Nuclear Corp (CNNC). Les policiers antiémeute ont fait preuve de brutalités sans nom, un agent allant jusqu'à pointer son arme en direction d’une manifestante. Le gouvernement a du reculer. Le plus grand projet franco-chinois dans le nucléaire a du plomb dans l’aile.

Lire la suite...

mardi 2 août 2016

Poubelle nucléaire de Bure (Cigéo) : la justice condamne l'Andra à suspendre les travaux

2015-07-26_Bure_dechet_flyer_nucleaire.jpg.jpgLa victoire juridique est d'importance pour les opposants à l’enfouissement des déchets radioactifs nucléaires. Le tribunal de grande instance de Bar-le-Duc vient de décider ce lundi 1er août de suspendre les travaux - jugés illégaux - de l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (ANDRA) dans le secteur de Bure. Pour autant ce n'est là qu'une bataille gagnée et pas la guerre. La résistance pacifique et déterminée des opposants à la poubelle atomique souterraine se poursuit sur le terrain.

Lire la suite...

lundi 18 juillet 2016

Déchets nucléaires : 400 résistants à Bure contre la merde radioactive. Répression et tabassage par les milices de l'Andra

2016-07-16_Bure_Andra_antinucleaires_CRS_grenades.jpgLes politiciens veulent faire plaisirs à leurs maîtres. Le lobby nucléaire jouant avec le feu atomique depuis plus de 60 ans n'a jamais trouvé de solution (Il n'en existe pas) aux déchets radioactifs qu'il produit à longueur de journée. Sa volonté : les refourguer aux générations futures et les enfouir sous terre. Dans un premier temps à Bure (en Champagne). Les paysans, habitants et antinucléaires du coin ne l'entendent pas de cette oreille. Ils occupent le bois où doit démarrer le chantier monstrueux. Les CRS et la milice casquée privée de l'Andra attaquent sauvagement les résistants au projet fou.

Lire la suite...

mardi 24 novembre 2015

Les "têtes de listes" aux régionales interpellées sur les atteintes à la santé et à la vie de la population par les installations atomiques.

2011-06-12_Nucleaire-Arreter_le_massacre.jpgA quelques jours des élections régionales, la Coordination antinucléaire du sud-est vient d'interpeller les "têtes de listes" aux élections régionales en région Paca et Languedoc-Roussillon. Rappelant que la région est la plus nucléarisée d'Europe avec, sur son sol, près de 40 installations de destruction atomique civiles et militaires et que le risque sismique important dans l'ensemble de la zone aggrave encore la menace fatale... la CAN-SE présente 9 projets de positionnement et décisions pour mettre un terme aux atteintes et à la menace fatale.

Lire la suite...

lundi 12 octobre 2015

La CAN-SE invitée de l'émission "Trous Noirs"

sur-les-ondes.jpgLa Coordination antinucléaire du sud-est était l'invitée en direct, ce 12 octobre pendant deux heures, de l'émission "Trous Noirs" sur radio Libertaire. L'occasion de faire le point sur la plainte d'Areva contre la CAN-SE, le projet fou de relance d'un surgénérateur "Astrid" à Marcoule, la production quotidienne de déchets nucléaires mortels, l'oligarchie qui dirige et contrôle les pouvoirs politiques, la situation d'échec du "mouvement" antinucléaire et comment en sortir,..

Lire la suite...

lundi 10 août 2015

Plus Bure sera leur chute : plus d'un millier au rassemblement anti-capitaliste et anti-nucléaire

2015-08-07_Camp-International_Bure_10.jpgPrès de 1000 personnes, principalement des jeunes, se sont retrouvées du 1er au 10 août 2015 dans la région de Bure (Meuse) pour un "Camp international de rencontres et d'actions" contre le chaos dominant et pour un autre monde. Là, dans le "pays barrois" en Champagne-Ardennes, retenu par le lobby nucléaire et son gouvernement pour cacher les déchets nucléaires radioactifs mortels produits par l'industrie atomique, il s'est agit de mettre en commun et de croiser les expériences de luttes et de résistances, de réfléchir sur le sens et les stratégies jusque là mises en oeuvre et leurs impacts, de mieux évaluer la nature autoritariste du système et sa criminalisation des personnes en lutte, la surveillance et le flicage permanent par le pouvoir, de dresser des pistes d'autres possibles.  Des militants de la Coordination antinucléaire du sud-est y ont jeté aussi leur grain de sel.

Lire la suite...

lundi 27 juillet 2015

Le Pape condamne le nucléaire civil et militaire

le-pape-francois-le-12-fevrier-2015-a-l-ouverture-d-un-consistoire-sur-la-reforme-de-la-curie_5212121.jpgL'Encyclique « Laudato Si' » qui vient d'être publiée* par le Vatican est un véritable réquisitoire contre le nucléaire civil et militaire. Le techno-scientisme abrutissant et dépourvu de sens humaniste tel l'atomisme y est condamné, de l'extraction des ressources naturelles aux déchets mortels en passant par les installations et armes destructrices de vie. Le texte appelle à l'intervention de la population pour contre-carrer la soumission des politiques aux puissances financières, à l'idéologie du profit et de l'exploitation des ressources naturelles qui sacrifient les générations futures. (Extraits et liens vers l'intégralité du document)

Lire la suite...

vendredi 10 juillet 2015

Déchets nucléaires mortels : introduits dans la "loi Macron" et passés en force par la procédure du 49-3

Macron_ministre_pronucleaire.jpgAprès plusieurs tentatives tordues pour valider l'enfouissement des déchets nucléaires mortels produits jour et nuit par l'industrie de la destruction atomique, le gouvernement et des élus l'imposent par la procédure du 49-3 dans la loi du banquier "Macron". Un coup de force contre les générations futures qui illustre le noyautage des institutions par le lobby nucléaire et la complicité des élus.

Lire la suite...

mercredi 5 février 2014

Questions ouvertes à l'IRSN

colisSuite à la petite vidéo démontrant que l'argilite de Bure, lieu de l'enfouissement prévu (???) des déchets radioactifs, se délite en 16 minutes dans l'eau  (ici ->  L'argilite de Bure dure comme du béton  (*),  Michel Guéritte a interrogé l'IRSN pour demander explication du phénomène. La réponse de l'IRSN disponible ci-dessous (note 1) explique, en substance, que, l'argilite étant "en équilibre avec l'environnement", ce délitement est impossible. A l'heure où l’ASN fixe des exigences complémentaires pour le « noyau dur » (janvier 2014), et demande, entre autres, que les matériels d'ultime secours soient dimensionnés pour des séismes ayant une probabilité de survenir tous les 20.000 ans (auparavant 1000 à 10000 ans), des questions ne manquent pas de se poser sur cet équilibre avec l'environnement, et donc des conditions de délitement de la roche en cas d'aléa sismique ou autre. Ci-dessous figurent donc les questions que je pose de manière ouverte à l'IRSN afin que ses réponses puissent, je l'espère, nous rassurer.

Lire la suite...

samedi 21 décembre 2013

Sauvons le Père Noël et nos territoires

2013-12-21_CAN84_Noel_Avignon_Hotel-de-ville__1_.JPGA la veille des fêtes et de Noël, les militants du Collectif antinucléaire de Vaucluse (CAN84) ont investi la place de l'Horloge à Avignon pour dénoncer l'assassinat des populations et territoires perpétré par les entreprises du nucléaire. Dénonciation aussi des déchets nucléaires produits chaque jour par l'industrie de la destruction atomique. Accueil chaleureux et nombreux soutiens et témoignages d'approbation ont ponctué l'action...

Lire la suite...

mercredi 15 mai 2013

Poubelle de déchets nucléaires : ni à Bure ni en Provence vallée Rhône-Durance ni ailleurs

poub_la_hague.gifLes déchets nucléaires sont une bombe à retardement larguée par les nucléocrates sur la population française. Un cauchemar. Pour faire avaler la pilule mortelle les pouvoirs publics lancent un faux-débat public que 42 associations et organisations dénoncent comme un rendez-vous de dupes. Depuis cinquante ans les fanatiques de la destruction atomique pataugent dans l'échec : on ne peut éliminer les déchets radioactifs. Leur solution : les cacher aux yeux de tous et les refiler aux générations futures. Vous voulez bouffer de la radioactivité, détruire votre santé et  vos lieux de vie et de travail tout de suite ou maintenant ?...

Lire la suite...