Mot-clé - déchet

Fil des billets - Fil des commentaires

Dimanche 29 juillet 2018

Vampirisme : après avoir tout bousillé les pro-nucléaires s'en prennent maintenant aux océans

2018-07-29_Uranium_vague.jpgIls trépignent d'impatience. Quel partie de notre petite Terre pourrait encore bien être détruite, exploitée, mutilée, contaminée ? Face au tarissement des ressources terrestres d'uranium, des scientifiques états-uniens lorgnent à présent vers les mers et océans pour exploiter quelques grammes de métal radioactif. Leur fanatisme le dispute à l'inacceptable.

Lire la suite...

Dimanche 6 octobre 2013

Vitrification des déchets radioactifs HAVL : la grande Mystification

2012-06-14_Quebec_Dechets-4b3eb.jpgLe CEA prétend que la gestion des déchets radioactifs HAVL/Haute Activité et à Vie Longue (déchets de catégorie C) est une question résolue par la vitrification. Mélangés à un verre dit nucléaire, les HAVL sont coulés dans des fûts de déchets vitrifiés. Mais voilà, par de savants tours de passe-passe, et en paraissant s’appuyer sur des études sérieuses, le CEA annonce qu’il faudrait 300 000 ans pour que ces fûts soient détruits par les eaux profondes. Pierre Péguin, physicien, divulgue une autre réalité : C’est une immense supercherie, l’étude de documents montre que cette estimation ne s’appuie que sur des modèles très simplifiés, et sur une expérimentation réduite à quelques années. L’enfouissement en couche profonde reste un crime contre l’humanité, il n’y a toujours pas de solution à la gestion des déchets radioactifs.

Lire la suite...

mercredi 15 mai 2013

Poubelle de déchets nucléaires : ni à Bure ni en Provence vallée Rhône-Durance ni ailleurs

poub_la_hague.gifLes déchets nucléaires sont une bombe à retardement larguée par les nucléocrates sur la population française. Un cauchemar. Pour faire avaler la pilule mortelle les pouvoirs publics lancent un faux-débat public que 42 associations et organisations dénoncent comme un rendez-vous de dupes. Depuis cinquante ans les fanatiques de la destruction atomique pataugent dans l'échec : on ne peut éliminer les déchets radioactifs. Leur solution : les cacher aux yeux de tous et les refiler aux générations futures. Vous voulez bouffer de la radioactivité, détruire votre santé et  vos lieux de vie et de travail tout de suite ou maintenant ?...

Lire la suite...

mercredi 5 septembre 2012

Augmentation des cancers près des centrales et installations nucléaires

2012-09-04_CAN84_nucleaire-sante-leucemie-enfant.jpgLe Dr. Christian Linard (Biochimiste clinique, Biologiste moléculaire, Professeur à l'Université du Québec à Trois-Rivières (Qc - Canada)* vient de faire le point sur les atteintes à la santé par les activités nucléaires. Ainsi, aux Etats-Unis, l'incidence du cancer de la thyroïde et celui du cancer du foie augmentent plus rapidement que n'importe quelle autre tumeur maligne.  De 1980 à 2006, l’incidence du cancer de la thyroïde a presque triplé. Il en est de même dans les autres pays qui possèdent des sites nucléaires. En Allemagne, une étude publiée en 2009, montre une augmentation de 60% de tous les cancers et une augmentation de 120% des leucémies chez les enfants à moins de 5 km des centrales nucléaire. Alors qu'elle se refuse toujours à mettre en place une étude épidémiologique nationale, comment la France échapperait-elle à ce terrible constat?

Lire la suite...

mercredi 7 décembre 2011

Lutte antinucléaire : la nouvelle donne de Valognes

French police stand guard as the halted train carrying nuclear waste is blocked in CaenCoup d'essai : coup de maître! Belle illustration de l’intelligence collective. Du 23 au 29 novembre 2011 des centaines de personnes venues de différentes régions de France ont retardé le départ d'un train de déchets radioactifs « Castor» venant de la Hague (Normandie) et qui se dirigeait vers Gorleben en Allemagne. Il n'est parvenu a destination qu'avec plus de 90 heures de retard. Regroupés autour d'un campement autogéré à Valognes ces antinucléaires, de toutes conditions et de tous âges, ont manifesté leur résistance à la dictature nucléaire et aux atteinte à la vie perpétrées par l'industrie de la destruction atomique. Loin du formalisme, des stratégies politiciennes surannées et des tentatives de récupération institutionnelles cette action représente une première réappropriation des luttes antinucléaires par la population elle-même. Les militants ont parfaitement mis en oeuvre leur plan d'action, en dépit de l'impressionnant dispositif policier déployé. Témoignages...

Lire la suite...