Mot-clé - coordination antinucléaire sud-est

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 6 juin 2018

Simulacre d'exercice de sûreté nucléaire à Marcoule les 5 et 6 juin

2016-07-08_Areva-melox_fabrication_pastille_de_produit-de-fission_Mox.jpgUn exercice de sûreté nucléaire est engagé sur le site de Marcoule sur deux jours, les 5 et 6 juin. Officiellement, Il s’agit de mettre en œuvre un test de fonctionnement et d’organisation des différents organismes impliqués dans la gestion « d'une situation d'urgence radiologique » impliquant l'installation Atalante touchée par un « événement fictif » et la société voisine, Melox. La journée du mardi 5 juin sera mise en action “la circulation de l'information qui ne devra pas laisser les réseaux sociaux prendre la main” *.

Lire la suite...

vendredi 31 juillet 2015

Pourquoi maintenant, pourquoi nous ?

Jusqu'ici tout va bienLe CEA possède 54,37% des parts d'AREVA, l'avant projet détaillé Astrid pour 2016/2019 doit être budgétisé cette année, ITER avance chaotiquement, l'EPR capote et fonce dans le mur, l'amendement CIGEO est passé au forceps du 49-3 dans la loi Macron,...  Depuis le dépôt de plainte du géant AREVA contre la Coordination antinucléaire du Sud-Est, nous n'avons cessé de nous interroger sur la raison qui avait poussé ce grand industriel à s'attaquer à nous, infimes et très peu écoutés militants radicaux dans le monde antinucléaire, depuis longtemps dominé malheureusement par des mouvements associatifs et politiques dont la tiédeur ne peut inquiéter le lobby tout puissant; et ensuite, pourquoi ce billet, précisément, sur les élus EELV, alors que de multiples billets, tracts et flyers présents sur le site traitent depuis toujours de tous les noms d'oiseaux les industriels, professionnels, et autres chantres de cette industrie mortifère. L'objet de ce billet est de tenter de chercher réponse à ces questions.

Lire la suite...

mercredi 13 mai 2015

Liberté d'Expression : la Coordination antinucléaire du sud-est va être "mise en examen" sur plainte d'Areva

Ils_ne_nous_feront_pas_taire.jpg_-.jpgLa plainte d'Areva pour tenter de bâillonner la libre expression de la CAN-SE franchit une nouvelle étape. Prenant un "otage" au hasard parmi les antinucléaires, un juge d'instruction le convoque le 10 juin prochain, sur ordre du Procureur de la République de Paris, pour sa "mise en examen". Le crime de la Coordination ? Un article dénonçant la collusion d'Areva et des élus pendant que se meurent des milliers de personnes par la radioactivité générée par les installations nucléaires comme au Niger et à Fukushima par exemple. En France aussi . La riposte s'organise et doit s'amplifier, défendons nos libertés !

Lire la suite...

Lundi 31 mars 2014

ITER, du 31 mars au 4 avril 2014, une nouvelle attraction à gros budget sur les routes de Provence

STOP-ITERDu 31 mars au 4 avril, nouvelle attraction à gros budget, un deuxième convoi test ira de Berre à Cadarache : une remorque de 352 roues, de 33 mètres de long et pesant 800 tonnes. Vous pourrez certainement admirer aussi un imposant déploiement de militaires et gendarmes ainsi qu'un hélicoptère surveillant le convoi. Le gaspillage d'argent public et la sur-exploitation des travailleurs pauvres se poursuit.

Lire la suite...

samedi 31 août 2013

ASN : Toutes les installations de Areva Tricastin bafouent la réglementation "post-Fukushima"

2008-10-25_Tricastin_manifestation_Civilisation.jpgPas moins de 6 "mises en demeure" viennent d'ébranler Areva, ce monstre au pied d'argile du site nucléaire du Tricastin, compagnon fidèle de ses compères nucléocrates EDF et CEA. L'ASN (Autorité de Sureté Nucléaire) commencerait à en avoir assez de se faire balader de mois en mois, d'année et année par cet Etat dans l'Etat qui ne respecte ni la législation, ni la règlementation, ni le code de l'environnement et met en danger permanent les populations, les travailleurs et territoires. Sont épinglés : Areva NC, EURODIF, Georges Besse II, SET, FBFC, Socatri, Comurhex.

Lire la suite...

vendredi 7 décembre 2012

Le calendrier 2013 du CAN84 : un cadeau original, un soutien financier, une affirmation de lutte résolue...

00000_Los_piratas_2012-sept.pngPlacez cette année 2013 sous le signe de la lutte résolue contre le crime nucléaire avec ce calendrier mural comportant 12 visuels originaux antinucléaires créés par notre ami "Victor". Un soutien financier pour poursuivre le travail d'information de la population, engager des actions nouvelles, harceler le lobby nucléariste, mettre en accusation ses relais politiques et administratifs. 100% des sommes seront utilisées pour la lutte (tracts, affiches, banderoles, etc...) pour en finir une bonne fois pour toute avec la destruction atomique.

Lire la suite...

Dimanche 19 août 2012

"Marche pour la Vie" pour l’arrêt immédiat du nucléaire : c'est parti ! . Jour 1

2012-08-18_CAN84_Marche-pour-la-Vie_Pont-Mirabeau_libre-de-droit_Wolakota.jpgLa Provence, ses cigales, son aioli, sa lavande, ses centrales nucléaires. Au coeur du « triangle de la mort nucléaire » Cadarache-Marcoule-Tricastin, des citoyens de la région provençale auxquels se sont joints des habitants d’autres régions et quelques étrangers, relient depuis ce matin, à pieds, à vélo et en rollers sur près de 200km les 3 sites civils et militaires atomiques qui regroupent près d’une quarantaine d’installations nucléaires diverses dans la région la plus nucléarisée d’Europe, la vallée Rhône-Durance*.

Lire la suite...

mardi 4 octobre 2011

Accident nucléaire de Marcoule : réaction de Pierre Péguin, physicien

Le communiqué de l'ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) du 29 septembre dernier, confirme que les autorités ont menti sur la radioactivité des 4 tonnes d'alliage en fusion le 12 septembre au moment de l'accident de Marcoule.

Lire la suite...

vendredi 23 septembre 2011

Fukushima en Provence

Des champs, des cultures, de l'élevage, des villages, des entreprises, des administrations et des commerces, des locataires et des propriétaires, des enfants, des écoles, des transports scolaires,.. une vie ordinaire et du jour au lendemain plus rien. Terminé. Expulsés, contaminés, irradiés, impropres à la vie, la santé atteinte, les enfants affublés de compteur Geiger autour du coup, les troupeaux abattus, les semis et les vergers abandonnés, leur commercialisation interdite, les rues des villes envahies d'herbes sauvages et d'excréments d'animaux errants, le silence. C'est ainsi dans la région de Fukushima. Ce pourrait être en Provence, dans le sud de la France, dans n'importe région du pays.

Lire la suite...

vendredi 2 septembre 2011

Japon : le travail héroïque des ouvriers sacrifiés à l’intérieur de Fukushima

Le journaliste japonais Kazuma Obara a souhaité visiter l’intérieur de la centrale de Fukushima Daiichi afin d’y rencontrer ceux qui y vivent tous les jours, qu’il considère comme des héros. Bravant sa propre peur de la radioactivité, il a réussi à s’introduire dans le site nucléaire. Cela n’a été possible que grâce à l’aide d’un contact qui y travaille et qui veut que le monde sache dans quelles conditions lui et les autres ouvriers travaillent.

Lire la suite...

vendredi 19 août 2011

Santé / Tchernobyl-Fukushima : pour le scientifique Yury Bandajevski l'impact du nucléaire sur la santé est terrifiant

Yury Bandajevski, Pr de médecine, anatomo-pathologiste, a fondé un hôpital et une université de médecine au coeur des zones contaminées après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl de 1986. Fondateur et premier recteur de l’Université de Gomel (Belarus), Fondateur et Président du "Centre International Ecologie et Santé" de Kiev il a été emprisonné 9 ans par le pouvoir bélarusse pour ses opinions et pour la prise en charge des victimes de Tchernobyl. Grand spécialiste international des impacts sanitaires du nucléaire et atteintes à la santé de la radioactivité, il nous délivre son témoignage scientifique sur la catastrophe de Fukushima qui se poursuit.* Il rappelle que dans les régions de Tchernobyl, 25 ans après, la mortalité dépasse nettement la natalité du fait de l’augmentation permanente du nombre de malades atteints de pathologies cardio-vasculaires et de cancers.

Lire la suite...

Les centres CEA de Cadarache et de Marcoule sont en vacances : et la sécurité?

Les centres de Cadarache et de Marcoule sont respectivement "fermé" et "en activité réduite" pour la semaine du 15 au 21 aout. Le Collectif Antinucléaire 13 interpelle par courrier les directeurs de ces centres sur les mesures prises pour en assurer la sécurité en  ces périodes estivales.

Lire la suite...

1ére Convergence citoyenne pour une transition énergétique : forte présence des antinucléaires du sud-est

Fukushima... nucléaire, réchauffement climatique, course aux énergies fossiles, gaz de schiste: du  26 au 28 août se sont déroulés à Lézan dans les Cévennes, des États Généraux pour une transition à l'initiative des Collectifs opposés à la prospection et l’exploitation des gaz et huile de schiste, en partenariat avec les réseaux nationaux qui œuvrent pour un autre avenir énergétique. Les antinucléaires du sud-est, du Gard, de Vaucluse et des Bouches-du-Rhône ont fait entendre leur exigence d'un arrêt immédiat et inconditionnel du nucléaire dans notre pays et partout dans le monde.

Lire la suite...

mercredi 17 août 2011

Corse : confirmation de l'augmentation importante des atteintes thyroïdiennes après le nuage radioactif de la catastrophe de Tchernobyl

Un rapport d’experts confirme enfin ce que les médecins Corses, et notamment le courageux Denis Fauconnier, déclarent depuis 25 ans sur les atteintes sanitaires sur la population de la plus grande catastrophe nucléaire civile (avant Fukushima) survenue à Tchernobyl en Ukraine le 26 avril 1986. Ce rapport atteste de l'augmentation très importante de la proportion des atteintes (cancers, goitres) à la thyroïde de 44% à 100% supérieure aux autres affections endocriniennes. Une décision de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris étant attendue le 7 septembre prochain sur le sort du professeur Pierre Pellerin (ancien patron du Service central de Protection contre les Rayons ionisants/SCPRI), mis en examen en 2006 pour “tromperie aggravée” qui avait affirmé sans rougir que le nuage radioactif s'était arrêté à la frontière! Les populations du sud-est ont aussi reçu leur dose...

Lire la suite...

La France restera-t-elle la dernière à produire le criminel Mox à Marcoule ?

Les autorités britanniques viennent de décider, après la Belgique, de fermer l'usine de fabrication de Mox de Sellafield (nord-ouest), ce terrifiant combustible nucléaire fabriqué à partir de plutonium (environ 7 % ) et d'uranium prétendu "appauvri" (93 %) dont la catastrophe de Fukushima révèle avec horreur le crime pour des milliers d'années de contamination des humains et des territoires. Le MOX est 5 à 7 fois plus radioactif et radiotoxique que le combustible nucléaire "classique" à base d'uranium enrichi. Il augmente considérablement le risque de prolifération nucléaire que l'occident encourage en sous-main. Marcoule, dans le Gard, restera-t-il le dernier site au monde à fabriquer ce que tous les autres ne veulent plus faire?

Lire la suite...

mardi 26 juillet 2011

Nouveau témoignage de Fukushima : mépris et fuite des irresponsables gouvernementaux et nucléocrates

Française, elle vit à Tokyo, depuis près d'un an, et la gestion de la catastrophe nucléaire par le gouvernement japonais la révolte. Mais, comme la majorité des Japonais qu'elle connait, elle ne dis rien "parce que ça fait trop peur de penser à ça tous les jours. C'est plus simple quand on ne sait pas". Cependant, un soir "j'ai vu cette vidéo. Je suis écœurée, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase". Il s'agit d'une réunion entre des habitants de Fukushima et un envoyé du gouvernement japonais, qui a eu lieu le 19 juillet. Plus de quatre mois après le séisme de magnitude 9 et l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima, la situation n'est pas maîtrisée, et elle apparaît même bien pire que prévu (certains experts l'annoncent pire que Tchernobyl), alors le représentant gouvernemental fuit...

Lire la suite...

Lundi 25 juillet 2011

Exercices d'Alerte Nucléaire : très loin de la sécurité tant vantée par le lobby nucléaire

Ils affirment tout maîtriser, améliorer constamment la sécurité, prendre soin de vous. "Ils" c'est bien entendu les nucléocrates, les scientistes, les affairistes de l'atome. Un seul slogan pour eux : "dormez en paix braves gens, nous nous occupons de tout, continuez à consommer, consommer, consommer de l'atome". "La destruction atomique, civile ou militaire, vous veux du bien." Pourtant, il y a loin de la coupe aux lèvres, comme le révèle cette série de reportages au coeur même des pseudo-dispositifs de sécurité en cas d'alerte nucléaire : mensonges, égo techniciste, discours rassurants et technocratiques, omerta (tournés avant la catastrophe du mois de mars 2011 à Fukushima).

Lire la suite...

Dimanche 10 juillet 2011

Lettre Ouverte du Collectif Antinucléaire 13 aux élu(e)s Europe-Ecologie-Les-Verts

Le 9 juillet 2001, lors d'un rassemblement en Avignon, le Collectif Antinucléaire 13 a remis à Madame Michèle Rivasi, députée européenne, une lettre ouverte, qui a également fait l'objet d'un communiqué de presse : "Depuis le début de la catastrophe de Fukushima, EELV et tous les écologistes s'indignent , dénonçant les conséquences inacceptables de cette tragédie humaine. Toute la mouvance écologiste demande une sortie du nucléaire, EELV en tête ! Le positionnement semble clair...Et pourtant !"

Lire la suite...

jeudi 2 septembre 2010

A noter sur votre Agenda

Retrouvez ici tous les rendez-vous d'actions proposés par la Coordination antinucléaire sud-est et les Collectifs départementaux : actions terrains, interpellations publiques, conférences-débats, projections films,...

Lire la suite...

mercredi 1 septembre 2010

Pétitions et Interpellation des élus

__

Individuellement, engageons-nous pour une société sans terreur nucléaire.  Ici vous pouvez signer des pétitions qui expriment vos exigences de citoyen(ne), votre solidarité et interpellent pouvoirs publics et décideurs.

3 pétitions à signer et faire signer pour faire entendre vos exigences :

  • Pour l'arrêt immédiat, inconditionnel et définitif du nucléaire (pétition nationale)
  • Pour la fermeture définitive des 4 réacteurs de Tricastin et l'arrêt immédiat du nucléaire (pétition inter-régionale)
  • Pour un tribunal Russell contre les crimes du nucléaire civil en 2012 ! (Pétition mondiale)
____


Pétition pour l'arrêt immédiat, inconditionnel et définitif du nucléaire (pétition nationale)
( texte complet ici )
En dehors de tout parti politique, de toute obédience, de toute église; Sans distinction de sexe, de race, de genre, d'âge, de lieu de vie et de travail,.. Nous, citoyen-ne-s, exigeons l'arrêt immédiat, inconditionnel et définitif du nucléaire. Pour signer la pétition : cliquer ici

_______________

Pétition pour la fermeture définitive des 4 réacteurs de Tricastin
 
(texte complet explicatif ici)

Risques sismiques, vétusté avérée, incidents à répétition, risques d’inondations, non-conformité aux normes de sécurité, conception périmée : le site nucléaire du Tricastin et ses 4 réacteurs nucléaires doivent être fermés de toute urgence et définitivement. Pour signer la pétition : cliquer ici

Pour télécharger et imprimer la pétition "papier"

______________

Pour un tribunal Russell contre les crimes du nucléaire civil en 2012 ! (Pétition mondiale)

Une mobilisation citoyenne se met en place pour la constitution d'un tribunal Russell pour juger des crimes du nucléaire civil... Vous pouvez signer l'Appel sur le site internet (tribunal Russell nucléaire). L’opération peut réussir si dès le premier mois assez de signatures s'alignent au bas de l'appel. Pour signer la pétition : cliquer ici

______________

- page 1 de 2