.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 15 mai 2017

Il faut sortir Hanna de prison ! Action solidarité en soutien à une activiste antinucléaire incarcérée en Allemagne

bocage-escalade_train_uranium_Allemagne-France_Namibie_Narbonne-Mavesi_Areva.jpegLe lobby nucléaire et ses gouvernements-marionnettes deviennent de plus en plus agressifs face à toute contestation et dénonciation. En France comme en Allemagne ou dans les autres pays nucléarisés. Hanna est actuellement en prison, condamnée à 110 jours d'incarcération pour le blocage d'un train d'uranium nucléaires à destination de Areva-Tricastin. Il faut la sortir des géôles européo-fascisantes. Et organiser le soutien aux autres militants persécutés en Europe.

Lire la suite...

samedi 15 avril 2017

Désobéissance civile : blocage d’un train d’uranium d'Areva en direction du Tricastin

2017-04-15_Areva_Malvesi-Narbonne_blocage-train.jpgDes antinucléaires ont bloqué, ce samedi 15 avril, un train chargé d’uranium à la sortie de l'usine d'Areva à Narbonne et qui devait rallier le site atomique de Tricastin (Vaucluse-Drôme). Une radioactivité de plus de 11000 désintégrations atomiques/seconde émanait de certains wagons. La Coordination antinucléaire du sud-est apporte son soutien à l'action légitime de protection des populations et de l'environnement menée par les activistes.

Lire la suite...

jeudi 20 juin 2013

Action contre les transports de matières nucléaires et pour la fermeture du site du Tricastin

2013-06-19_Stop-Tricastin_Areva_CAN84_SDN_Greenpeace_blocage_transport-nucleaire_01.JPGAction "coup de poing" des antinucléaires ce mercredi 19 juin 2013 devant le site nucléaire du Tricastin (Vaucluse-Drôme) pour dénoncer les transports de matières radioactives sur les routes et voies ferrées du pays et exiger la fermeture de toutes les installations du site. A l'initiative de "Stop-Tricastin" et de son groupe Sdn 26/07 (Drôme/Ardèche) soutenu activement par le Collectif antinucléaire de Vaucluse/CAN84 et des militants de Greenpeace-Avignon l'action a obligé Areva à boucler tous les accès à son site pendant plusieurs heures. Importante présence gendarmesque à l'appui. Dans le même temps à Malvési (Aude) d'autres antinucléaires bloquaient aussi un site nucléaire.

Lire la suite...

mardi 20 décembre 2011

Omerta : Accident d'un convoi nucléaire militaire vers la base aérienne d'Istres...

2010-06-00_convoi-routier-nucleaire.jpgL'accident a été tenu secret pendant plus de 15 mois. Et c'est en France que cela se passe et non dans une dictature affichée. Au détour d'une banale comparution devant le tribunal correctionnel de Marseille d'un chauffeur caporal-chef de 28 ans auquel l'armée réclame 50 millions d’euros (!), on apprend qu'un semi-remorque qui convoyait par la route des munitions stratégiques nucléaires vers la base aérienne 125 d’Istres a eu un accident le 9 juin 2010. Le véhicule a quitté la route et fait trois blessés dont un très grièvement. Heureusement ce jour-là ce camion très spécial ne transportait pas d'ogives nucléaires... mais qu'en aurait-il été si des missiles avaient été présents. Force est d'envisager ce pire.

Lire la suite...