Mot-clé - contamination

Fil des billets - Fil des commentaires

Lundi 10 juillet 2017

Poubelle illégale nucléaire de Solérieux en Drôme-Vaucluse : la contestation s'organise, l'omerta institutionnelle se fissure

Solerieux_Tumulus_comparatif_1280_Duo.jpgCa bouge en Drôme et Vaucluse contre l'omerta des institutions et la complicité des forces économiques régionales. Ce jeudi 6 juillet des citoyens antinucléaires ont organisé une rencontre avec les habitants du secteur de La Baume de Transit contre la décharge sauvage de déchets nucléaires enfouis par Areva sur le territoire de la petite commune de Solérieux. Malgré les tentatives d'obstruction des autorités - parfois violentes - le mouvement est lancé avec comme objectif que les responsables soient poursuivis, récupèrent et éliminent leur déjections radioactives.

Lire la suite...

jeudi 11 mai 2017

Poubelle nucléaire de Hanford aux Etats-Unis : effondrement d'un tunnel de déchets radioactifs

PRC-Plutonium-Finishing-Plant_First-McCluskey.jpgUn tunnel rempli de déchets radioactifs s'est effondré  près d'une ancienne installation militaire d'extraction de plutonium et d'uranium sur le site de  stockage atomique de Hanford dans l'Etat de Washington aux USA.  Depuis 2008 le français Areva est l'un des intervenants impliqués dans les opérations de démantèlement/assainissement du site.

Lire la suite...

Dimanche 12 mars 2017

Alerte : contamination de l'Europe à l'iode131 en cours suite à un accident nucléaire en Norvège

Norvege_Institut_IFE.jpgAlerte : en ce jour (12 mars 2017) on apprend que la Norvège contamine toute l'Europe avec de l'iode 131 radioactive depuis plusieurs semaines (on évoque même fin octobre). Un accident nucléaire sur le réacteur de recherche atomique de Halden en serait à l'origine. Le risque de contamination des populations du nord et jusqu'à la France n'est pas négligeable notamment pour les enfants et adolescents. Les autorités norvégienne comme française pratiquent la rétention d'informations.

Lire la suite...

mardi 7 mars 2017

11 mars 2011 - 11 mars 2017 : la quadruple catastrophe nucléaire de Fukushima continue

2015-03-11_CAN84_Avignon_Fukushima_catastrophe-nucleaire_4eme-annee_01.JPGLe 11 mars 2017, date anniversaire du début de la catastrophe nucléaire mondiale de Fukushima,  s'élèvera sur l'ensemble de la planète le cri de refus du nucléaire, l'exigence de mettre un terme définitivement à cette ignominie sanitaire et totalitaire. Dans la zone de la quadruple catastrophe atomique de Fukushima-Daïchi, jusqu’à 15 500 salariés s'activent quotidiennement, dans la sueur et la mort, en des travaux interminables et désespérés de décontamination. Les enfants pissent de la radioactivité dans leurs urines, la mort rôde.

Lire la suite...

Lundi 16 janvier 2017

Révélation : une décharge nucléaire sauvage d'Areva dans le sud-est

fut-rouille_vert.jpgPendant des années, à Solérieux non loin du site atomique du Tricastin, Areva a déposé des fûts radioactifs, dont certains de résidus de plutonium et de produits de fission nucléaire, dans une banale décharge destinée aux ordures ménagères et gravats non-toxiques. Echappant à tout contrôle plus de 34 000 tonnes ont été ainsi empilées à même le sol sur une hauteur de 20 fûts calés par des pneus de tracteurs et camions. Depuis quelques temps ça fuit tandis que le tumulus s'effondre... Un nouveau scandale du lobby nucléaire...

Lire la suite...

Lundi 7 novembre 2016

Vivre dans le jardin nucléaire avec Ethos, un crime contre l'humanité.

autocollant_arret-immediat-nucleaire.jpgPour reprendre les termes d'une récente tribune libre*, les aménageurs de la vie mutilée (vie dite aussi demi-vie**), prétendent que la contamination, dangereuse en principe, s’avérerait en fait inoffensive dans la vie réelle. C'est un mensonge d'une extrême violence, une insulte aux proches des victimes et aux survivants, dans le but de restreindre les évacuations et les mesures de protection, exposant ainsi les populations touchées aux terribles dégâts sanitaires. C'est un crime.

Lire la suite...

mercredi 7 septembre 2016

France : 2 606 travailleurs du nucléaire victimes d'une radioactivité supérieure à 5 mSv en 2015

2013-06-19_Stop-Tricastin_Areva_CAN84_SDN_Greenpeace_blocage_transport-nucleaire_14.JPG2 606 travailleurs utilisant des matières nucléaires ont reçu une dose radioactive supérieure à 5 mSv en 2015 en France. Le bilan publié hier (6 septembre 2016) par l'IRSN précise que 14 138 ont été victimes d'une dose supérieure à 1 mSv.  2 travailleurs ont même été victimes d'une contamination radioactive supérieure à 20 mSv et un autre a dépassé les 500mSv. La dose collective externe radioactive délétère que les salarié-es ont subie est en augmentation par rapport à 2014. Areva et EDF sont en tête de ce sinistre podium.

Lire la suite...

mercredi 6 juillet 2016

Cadarache : Contaminé par inhalation

Atelier-de-technologie-du-plutonium-ATPu1_CEA_Areva_Cadarache.jpg1 année avant de confirmer la contamination ! Ce n'est que le 4 juillet 2016 que le CEA a confirmé* officiellement la contamination d'un travailleur. Pourtant dès le le 28 avril 2015 un contrôle médical révélait des suspicions de contamination radioactive interne d'un ouvrier sur le chantier de démantèlement de l'Atelier de Putonium (ATPu) du site du Commissariat à l'Energie atomique de Cadarache. Personne n'en avait rien su hormis les initiés. Un second contrôle médical effectué le 23 juin 2015 le confirmait pourtant. Le salarié d'Areva a bien inhalé les substances mortelles lors de la réfection d’un sas séparant deux zones de travail.  Les incidents nucléaires se suivent et se diversifient... jusqu'au jour ou

Lire la suite...

vendredi 3 juin 2016

International : la République des îles Marshall part en croisade contre les armes nucléaires

Iles-Marshall_islands-map.pngLa petite République des îles Marshall a décidé de s’attaquer aux puissances nucléaires, accusées de ne pas respecter leurs obligations juridiques de désarmement. Voilà un combat qui pourrait donner une impulsion forte à la bataille pour éliminer les arsenaux nucléaires. Une bombe juridique.

Lire la suite...

jeudi 10 septembre 2015

Fukushima : le tonneau des danaïdes, rien n'est réglé et le crime nucléaire empire

Japon_enfants_dosimetres.jpgCe ne sont pas les antinucléaires conséquents qui le disent mais le très officiel Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) français : à Fukushima "compte tenu des dégradations très importantes subies par les barrières de confinement des matières radioactives, des rejets diffus se poursuivent toujours dans l’atmosphère, de même que dans le sol et donc les eaux souterraines." Malgré les moyens colossaux déployés par l'exploitant nucléariste depuis 4 ans, la catastrophe nucléaire sanitaire et environnementale porte atteinte à la survie de la planète. Sans espoir ni certitude de retour à la "normale". Ou l'on apprend aussi qu'ils ont utilisé de simples batteries de bus et de voitures pour parer à la catastrophe nucléaire. Puis des batteries de voitures personnelles ! Et que les autorités ont trafiqué les normes de sécurité pour envoyer au casse-pipe les travailleurs.

Lire la suite...

samedi 11 juillet 2015

ASTRID les années 2015-20 sont décisives, ne laissons pas faire ça ! (mise à jour juillet 2015)

plutonium_pellet.jpgLa construction à Marcoule (vallée du Rhône-Gard) du réacteur Astrid se prépare discrètement, même s’il prend du retard. Pour l’instant le budget pour l’étude préliminaire est assuré jusqu’en 2015, l’Avant Projet Détaillé (APD) est programmé de 2016 à 2019 pour aboutir à une décision de construction, mais pour l’instant sans financement pour cette étude. Gageons que les nucléocrates du CEA saurons imposer la décision de poursuivre dans cette voie si nous n’y prenons pas garde.


Lire la suite...

samedi 2 mai 2015

Incendie de forêt autour de Tchernobyl : menace de retombées radioactives sur l'Europe

Tchernobyl_pompier-incendie.jpgDepuis le 28 avril (29 ans et 2 jours après le début de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl du 26 avril 1986) un incendie a débuté et fait rage non loin de la centrale nucléaire, dans un secteur toujours contaminé de 300 hectares. Les arbres en feu, irradiés, relâchent d'importantes fumées radioactives qui sont transportées au gré des vents sur l'ensemble de l'Europe. Les images satellites laisseraient supposer qu’il touche en réalité 10 000 hectares. Danger mortel... Pour l'IRSN :"En France, on peut s'attendre à un triplement de la radioactivité. Le collectif antinucléaire de Vaucluse a mis en place un site de mesure de la radioactivité au pied du Mont Ventoux.

Lire la suite...

jeudi 30 octobre 2014

Madame Cécile Helle, Maire d'Avignon, affiche le plus grand mépris pour la santé de ses concitoyens

mairie2910-2Ce n'était pourtant pas difficile. Le CAN84 demandait simplement à Madame Helle, de mettre à l'ordre du jour de ce conseil municipal du 29 Octobre la demande citoyenne d'analyses indépendantes sur l'eau de la ville et l'eau d'irrigation de nos agriculteurs.
L'absence de mention de ce thème à l'ordre du jour de ce conseil a été reçu comme une provocation pour le CAN84, et une insulte aux citoyens dont la santé semble peu préoccuper notre édile.

D'où l'action symbolique de ce mercredi 29.

Lire la suite...

Lundi 20 octobre 2014

Nucléaire - La radicalité d’un philosophe (notes de lecture)

2013-06-16_CAN84_Le-crime-parfaitLa littérature de l’horreur nucléaire n’est pas courante (citons « la supplication ») et le rare regard que portent sur le nucléaire des auteurs qui ne sont ni experts ni techniciens ou scientifiques est enrichissant. Depuis un ou deux ans nous avons bénéficié d’ouvrages exemplaires d’auteurs variés, écrivain, sociologue, journaliste (voir les références à la fin).
Mais nous nous arrêtons dans ce qui suit sur l’ouvrage du philosophe Jean-Jacques Delfour publié cette année aux Éditions l’Échappée, « La condition Nucléaire – Réflexions sur la situation atomique de l’humanité ».

Lire la suite...

mardi 17 juin 2014

Les antinucléaires devant la base de la force de frappe nucléaire d'Istres pour combattre le crime

2014-06-17_CAN84_exercice-nucleaire_base-militaire_Istres_BA125_04.JPGC'est en présence - non-programmée par les officiels - des antinucléaires que le scénario d'exercice de sécurité nucléaire (Airnuc 2014) du 17 juin vient de se dérouler sur la  Base militaire BA125 d'Istres (Bouches du Rhône) qui abrite plusieurs dizaines de missiles atomiques. Un exercice qui, une fois de plus comme sur les autres sites nucléaires dit "civils", a démontré qu'en cas d'accident : seule la fuite est la réponse adaptée et rationnelle pour tenter de survivre. Militaire ou civil le nucléaire a été mis en accusation, dénoncé, combattu par le CAN84 aux portes mêmes de l'un des principaux sites de la Force de frappe nucléaire française.

Lire la suite...

mercredi 11 juin 2014

Tricastin : le démantèlement d'Eurodif révèle un trop plein d'uranium, équivalent à une dizaine de sous-marins nucléaires.

2014-06-05_demantelement_Eurodif_Tricastin_Cylindre_duranium_hexafluoride_UF6.jpgAlors que les opérations de démantèlement d'Eurodif/Areva déjà réalisées laissent apparaître des quantités d’Uranium bien supérieures à celles attendues :  la Direction veut arrêter les opérations au 31 décembre 2015 qu’il reste ou non de l’uranium dans les installations. Pourtant Il faudrait un an de plus pour évacuer des installations contaminées par les 100 tonnes d’uranium restantes équivalent au combustible d’une dizaine de sous-marins nucléaires.

Lire la suite...

jeudi 5 juin 2014

L'Union Européenne, la France et le Japon décident de légaliser une augmentation de la contamination radioactive des populations et des aliments en Europe

2014_Euratom_directive-europeenne_norme_sievert_02.jpgA quelques semaines d'intervalle l'Union Européenne d'un côté et la France de l'autre cèdent au diktat et au noyautage des institutions par le lobby nucléaire. Dans une nouvelle directive "Euratom", l'UE augmente les normes de contaminations radioactives en cas d'accident nucléaire en Europe et le Président de la République française signe un communiqué avec le Japon admettant sur notre territoire des produits contaminés radioactifs nippons. Alerte sanitaire ! Résistance !

Lire la suite...

Dimanche 25 mai 2014

USA : une catastrophe nucléaire en cours à 655 mètres sous terre au centre de stockage de déchets radioactifs du Nouveau Mexique ?

20140206__WPPnidnt-0206_p2.jpgDepuis le 5 février 2014, un accident nucléaire de grande ampleur (prélude à une catastrophe nucléaire?) est en cours au centre de stockage profond de déchets radioactifs au Nouveau Mexique (USA). Un incendie dans la zone nord puis, 9 jours plus tard, un relâchement de radioactivité dans la zone sud se sont produits au WIPP (Waste Isolation Pilot Plant) qui est prévu pour entasser 176 000 m3 de déchets transuraniens contenant notamment de l’Américium et du Plutonium, issus d’activités nucléaires de défense (recherches militaires et production d'armes nucléaires). Un ou plusieurs containers se sont ouverts, à 655 mètres sous terre, suite à une explosion d’origine chimique. La radioactivité la plus terrible - Plutonium, Americium - s’est échappée et s’échappe encore.

Lire la suite...

mercredi 23 avril 2014

Anciens militaires du plateau d'Albion : des dizaines de victimes de cancers sur le site de la force de frappe nucléaire

plateau-albion_instruction-militaire_1985_1er-gms.jpgPlusieurs anciens militaires viennent de témoigner et racontent le manque de protection dont ils disposaient sur le site de lancement de missiles nucléaires, et comment des dizaines d'entre eux sont atteints de formes rares de cancers. 18 silos ont abrité jusqu'en 1996 les missiles nucléaires sol-sol qui constituaient alors la composante terrestre de la force de dissuasion nucléaire française. Environ 500 à 600 militaires étaient affectés en permanence sur le site et manipulaient à main nues pour la plupart les engins de mort nucléaire. Le CAN84 dévoile des pièces à conviction...

Lire la suite...

mardi 11 mars 2014

Municipales : 9 questions et 6 engagements soumis à toutes les listes par le Collectif antinucléaire citoyen de Vaucluse/CAN84

2011-12-04_mariannejpg.jpgLe Collectif antinucléaire citoyen de Vaucluse/CAN84 vient d’interpeller publiquement toutes les listes des candidat-es aux prochaines élections municipales en Vaucluse sous forme d’une longue lettre argumentaire : Assumez vos responsabilités et engagez-vous dans la défense de nos territoires et des habitants face à la radioactivité et au nucléaire! Prononcez-vous pour l'arrêt immédiat et définitif du nucléaire.

Lire la suite...

- page 1 de 4