Centrale-nucleaire-du-Tricastin_aerien.jpgL'inspection du 15 mai 2020 dernier du réacteur nucléaire n°4 de la centrale atomique du Tricastin (1) par les inspecteurs de l'ASN (2) s'est faite à distance et non sur site pour cause d'épidémie covid19. Autant dire que c'est sur les seuls documents fournis par EDF que les inspecteurs ont pu travailler. Bien que dans l'impossibilité de voir sur pied l'état de délabrement des réacteurs et le peu de sérieux du pilotage des procédures, la moisson n'est pas triste à la veille de la préparation de l’arrêt pour maintenance de ce réacteur vétuste et délabré qui a plus de 44 ans .