theatre-chene-noir_avignon_spectateurs.jpg3 jours après la commémoration du début de la catastrophe nucléaire du 11 mars 2011 (Fukushima, Japon), plus d'une cinquantaine de personnes s'est retrouvée, au Théâtre du Chêne noir d'Avignon, lors du ciné-débat autour du film "Terre d'espoir". Une nouvelle soirée de soutien à la Coordination antinucléaire du sud-est en butte à la plainte en diffamation déposée par Areva, ce géant au pied d'argile de la destruction atomique. Le soutien aux combattants antinucléaires et à leur indispensable liberté d'expression est plus que de saison. C'est la force du peuple face aux lobbies.