Centrale-nucleaire-de-Tricastin_batiment-reacteur_batiment-combustibles-uses_prise-eau_rejet_02.jpgUne banale investigation technique vient de révéler que les dispositifs censés empêcher la propagation d’un incendie dans les bâtiments électriques de la centrale nucléaire du Tricastin (Vaucluse-Drôme) ne pouvaient pas fonctionner. Et ce depuis 2007! Douze années sans que quiconque au sein d'EDF ne se soit aperçu que 34  des siphons de sol, normalement remplis d’eau, sont à sec et inopérants !