|

Mot-clé - canicule

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 26 juin 2020

Alarme incendie au Tricastin dans le bâtiment du réacteur nucléaire n°4

Centrale-nucleaire-de-Tricastin_batiment-reacteur_batiment-combustibles-uses.jpgUne panne d'un des ventilateurs géants de refroidissement dans le bâtiment du réacteur nucléaire n° 4 de la centrale atomique EDF du Tricastin (Drôme-Vaucluse) a déclenché l'alarme ce mercredi 24 juin à 5h10 du matin. Alors que ce réacteur a connu plusieurs problèmes ces derniers mois et est en phase d'arrêt pour réparations, la situation caniculaire et la baisse inéluctable du niveau du canal de Donzère pour  pomper l'eau indispensable au refroidissement des réacteurs illustrent la fragilité de ce vieux système archaïque.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 24 juillet 2019

Canicule et chaleur : la menace nucléaire. EDF contraint de mettre à l'arrêt des réacteurs atomiques. Ce que les nucléaristes ne veulent pas qu'on sache...

Canal du Rhône Prélèvements Centrale nucléaire du Tricastin réacteur nr4 incendie moteur pompe refroidissement circuit secondaireLe nucléaire ne supporte pas les fortes chaleurs. C'est la panique dans les centrales nucléaires dont les coeurs de réacteur ont besoin d'être refroidis en permanence, jour et nuit, par de l'eau fraîche. Mais les débits des cours d'eau et fleuves sont si bas que les arrêts des réacteurs par l'interruption de la réaction en chaîne atomique, indispensables pour éviter la catastrophe, nécessitent d'évacuer des puissances résiduelles énormes. Elles mettent à mal les générateurs de vapeur et imposent de stocker les effluents radioactifs pour les diluer plus tard dans l'eau des fleuves et de la mer. C'est la "merde"!

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 7 août 2018

Arrêt en urgence du réacteur 3 de Cruas-Meysse : des rejets d'iode radioactif131 se sont produits et ont été tus

Prélèvements eau Rhône pour contrôle activité radiologique (CN Tricastin)Canicule ? Niveau du Rhône insuffisant ? Débit inférieur au minima requis ? Problème technique ? Perte de réseau ? Edf n'en sait rien mais toujours est-il que le réacteur n°3 de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse s'est mis en "arrêt d'urgence" (Scram)* ce dimanche 5 août 2018 vers 18h. Rejets d'iode radioactif131 et contamination à la clef. Le Rhône et son affluent Isère présentent une situation très critique pour les installations nucléaires et la santé des habitants, la pollution radiologique par insuffisante dilution des rejets.

Lire la suite...

Partagez ! Partage