samedi 20 août 2016

Nucléaire : une bombe financière et fiscale à retardement

courbe_non-rentabilte_energie-nucleaire.jpgPendant des décennies l'Etat et le lobby nucléaire ont servi un mensonge à la population, notamment sur le faible coût supposé de la production d'électricité par la destruction atomique. Aujourd'hui la manipulation se révèle aussi au travers du fiasco financier et économique de EDF et de Areva dont la maison-mère est le Commissariat à l'Energie Atomique. Le nucléaire est moins compétitif financièrement que les énergies renouvelables. Dans les 3 domaines du prix, de l'indépendance énergétique et de l'emploi c'est le fiasco. Pour maintenir à flot les producteurs de la bombe atomique et l'illusion d'une modernité technologique, EDF-Areva et l'Etat prennent des risques que les contribuables devront assumer. Un patron livre son analyse...

Lire la suite...

jeudi 8 janvier 2015

Les fanatiques et dogmatiques assassinent

charlie-hebdo-couv-nucleaire.jpgNous avons perdu aujourd’hui 7 janvier 2015 des amis, des camarades, des frères antinucléaires radicaux de la première heure. La bêtise et le fanatisme ont eu raison de leur amour de la vie. Cette main criminelle est soeur de tous les barbares qui, enfermés dans leur dogme de croyances d'un autre âge, tuent ici comme à Fukushima, à Tchernobyl, au Niger. Le meilleur hommage qu'on peut leur rendre est de porter haut leur flambeau d'antinucléaires sans concession, de poser un acte, des actes de résistance à l'obscurantisme qu'il soit religieux ou techno-scientiste. Avec l'esprit de tous nos amis assassinés à travers le monde : arrêt immédiat du crime nucléaire quotidien.

Lire la suite...

mercredi 25 septembre 2013

Santé : l'OMS refuse de publier le rapport "cancer-malformations par utilisation d'armes à l'uranium dit appauvri"

Irak_malformation_enfant_uranium-appauvri.jpgCe n'est pas une surprise même si cela reste insupportable : l'OMS après avoir "supprimé" une première étude sur les effets de l'Uranium dit "Appauvri" (UA) en Irak en 2004, récidive. Alors que l'Organisation Mondiale de la Santé devait publier une nouvelle étude en Novembre 2012, de retards en retards, cette étude n'a maintenant plus aucune date de parution ! Elle restera donc secrète. La soumission de l'OMS à l'AIEA est une gangrène de la démocratie et du droit des peuples à la libre pensée.

Lire la suite...

Lundi 25 juillet 2011

Appel international de physiciens pour un embargo sur l'emploi de bombes à l'uranium "appauvri" en usage actuellement par l'occident en Lybie.

L'Association Internationale des Physiciens Pour la Prévention de la Guerre Nucléaire (IPPNW) tire la sonnette d'alarme sur l'utilisation par les puissances occidentales d'armes à l'Uranium dit "appauvri" et les très graves effets sur la santé des populations civiles et des militaires. Ces armes de destruction intensive (les bombes sales des pays riches) ont été utilisé en Irak, dans les Balkans, et aujourd'hui en Libye par l'aviation occidentale. Loin d'être "appauvri" la radioactivité de ces bombes est terrible : les particules d'aérosol générées dans un état « céramique » très dur sont retenues dans les poumons et près des ganglions lymphatiques pour une période prolongée. Conséquence : l'augmentation du risque de dommages cellulaires dû aux radiations alpha. La folle Areva (NC) à fabriqué au 30 décembre 2001 plus de 190 000 tonnes d'Uranium UA (sur le site de Pierrelatte notamment). Les scientifiques lancent un appel à l'embargo sur l'emploi de ces bombes à l'uranium UA.

Lire la suite...